ACTUALITES AZAMOS WINDOWS 10

2019 : l’année de tous les dangers pour Microsoft, par Azamos.

2019 : l’année de tous les dangers pour Microsoft, par Azamos.Connu de tous pour ses systèmes d’exploitation « Windows », Microsoft va affronter de grands défis en cette année 2019, et il faut le dire, ils ne sont pas dans une situation confortable, les utilisateurs et la concurrence les attendant au tournant.

Ce qui est certain, c’est que directement ou indirectement nous seront TOUS impactés, avec en première ligne dans à peine quelques petits jours ceux parmi vous qui sont sous Windows 7.

Nous allons ensemble faire un petit état des lieux, découvrir que l’on fait dire ce que l’on veut aux chiffres sans vous présenter une analyse honnête, les défis auxquels Microsoft (= MS) doit faire face, avec en conclusion des hypothèses probables pour les mois à venir.

Commençons !  :-)

***

2019 année de tous les dangers pour Microsoft

LES CHIFFRES MANIPULÉS

 

Lancé à la fin de juillet 2015, Windows 10 n’a convaincu au niveau mondial que 38,17 % des utilisateurs d’ordinateurs fixes et portables, face à un Windows 7 qui est lui à encore 39,60 % !

« Mais pourtant partout on annonçait que Windows 10 était passé devant Windows 7 en décembre 2018 !?! »

 

Les sites qui annonçaient ça n’ont fait que des articles « PAC » (« Pute A Clic »,… désolé, c’est comme ça que ça s’appelle dans le milieu :whistle: ), avec de bons gros titres tape-à‑l’œil du genre « Windows 10 est passé devant Windows 7 ».

Peu d’entre eux indiquaient clairement qu’étaient pris en compte aussi des matériels où Windows 7 ne pouvait pas être présent, comme les Xbox et les Windows Phone par exemple, ceux-ci se chiffrant à plusieurs dizaines (1 centaine ?) de millions d’unités, et qui n’auraient jamais dû entrer en ligne de compte dans ce face à face « Win 7 vs. Win 10 » si ces rédactions « journalistiques » (hummmm) étaient honnêtes envers leurs lecteurs.

D’ailleurs ces mêmes sites d’articles « PAC » balancent à qui veut l’entendre que l’on pourra avoir des mises à jour pour Windows 7 pendant encore 3 années après, contre paiement, dissimulant bien souvent le fait que cela n’est réservé qu’aux entreprises ayant des contrats bien particuliers avec Microsoft : en clair, ni vous ni moi n’auront accès à ces mises à jour, même si l’on veut payer.

  • Voici les VRAIS chiffres en ce qui concerne les ordinateurs fixes et portables =>

Vrais Statistiques d'adoption de Windows 7 et 10

Ces chiffres vont évoluer dans les semaines/mois à venir pour les causes que l’on verra plus bas.

Pour ceux qui désirent voir l’évolution mois après mois, voici un lien vous permettant d’avoir les chiffres mensuels au fur et à mesure du temps sur NetMarketShare : https://urlz.fr/9oXV

Il existe un autre site du nom de StatCounter, qui lui donne Windows 10 loin devant Windows 7 (55,72 % contre 33,44 %), mais ces chiffres, de par leurs méthodes de calcul et le manque de peaufinage par des filtres, sont largement sujets à caution.

Au lancement, Microsoft visait le milliard d’utilisateurs en 3 ans ; au bout de 3 ans et 8 mois ils n’en sont qu’à environ 800 millions, chiffres soumis aussi à caution vu qu’ils proviennent directement de Microsoft, et en plus en comptabilisant les XBOX et autres périphériques où n’existe que Windows 10.

***

2019 année de tous les dangers pour Microsoft

LA PERTE DE CONFIANCE

 

Pourtant Microsoft avait mis le paquet pour imposer son nouvel OS :

-      Passage de Windows 7/Windows 8.1 gratuitement pendant 1 an. Mais on voit que c’est toujours possible encore aujourd’hui : https://sospc.name/windows-10-gratuit-apres-29-juillet-cest-possible-azamos/

-      Messages à répétition qui apparaissaient sur nos écrans nous invitant à basculer : https://sospc.name/ne-veux-de-windows-10/

-       Mise à jour forcée (sans consentement) vers Windows 10 : j’en ai eu plusieurs dizaines de ces PC mis à niveau contre la volonté de leurs propriétaires… et j’en ai été moi-même victime sur l’un des miens. mur mur mur

-      Communications alarmantes disant que Windows 7 est dangereux (et Win 10 plus sécurisé) : à ce jour, cela reste à me prouver, trouvant autant de merdouilles sur l’un et l’autre de ces OS sur les ordinateurs que l’on m’amène.

-      Blocages volontaires des nouveaux processeurs pour Windows 7. Heureusement une solution simple existe : https://sospc.name/contourner-blocage-windows-update-nouveaux-processeurs/

En plus de cela la nouvelle façon de faire évoluer en permanence son système d’exploitation, avec 2 grosses mises à niveau annuelles, est devenue une vraie plaie.

Les mises à niveau « 1803 » et « 1809 » ont été de vrais échecs retentissants : ordinateur qui redémarre en boucle, perte de données, périphériques plus reconnus, barre des tâches disparues, Windows Store inaccessible…. La liste est encore très longue.

Et quand on constate que la mise à jour « 1903 », aussi appelée « Windows 10 April 2019 Update » vient de se voir renommée « Windows 10 May 2019 Update » (elle est prévue en diffusion « large » pour nous à la fin Mai), on se rend bien compte que les équipes d’ingénieurs n’arrivent plus à suivre le rythme imposé.

Et parlons aussi de Windows Phone, qui verra sa fin de support le 10 décembre 2019 : sont content les acquéreurs.… :negative: mur

Bref, sans tout développer, on s’aperçoit que Microsoft n’inspire plus la confiance dont il profitait quelques années auparavant en parcourant les divers blogs et forums sur le Net.

***

2019 année de tous les dangers pour Microsoft

LE DÉFI POUR MICROSOFT

 

En cette année charnière Microsoft a 2 rendez-vous à ne pas rater.

I) CONSERVER SES CLIENTS WINDOWS 7

En pondérant les chiffres donnés plus haut, on peut raisonnablement estimer qu’il y a +/- 700 millions de Windows 10 déployés à travers le monde sur des ordinateurs (fixes et portables), et autant sous Windows 7.

Le premier objectif pour Microsoft (= MS) est de garder dans son giron ces 700 millions d’utilisateurs « windowseptiens » (oui, j’invente des mots bg ), car si encore pour beaucoup ils ne savent pas que Win7 ne sera plus soutenu au 14 janvier 2020, ils vont très rapidement être au courant.

  • En effet, Microsoft va à partir du 18 avril prochain commencer à faire apparaître une fenêtre pop-up sur les écrans des PC équipés de Win 7 =>

2019 l’année de tous les dangers pour Microsoft

Un responsable de Microsoft a donné quelques éclaircissements courant mars sur un blog :

« À partir du mois prochain, si vous êtes un client Windows 7, vous pouvez vous attendre à ce qu'une notification apparaisse sur votre PC Windows 7. Ceci est un rappel de courtoisie que vous pouvez vous attendre à voir quelques fois en 2019. »

Bien qu’il y ait une petite case à cocher indiquant « Ne plus me rappeler », mon petit doigt me dit qu’elle sera à cocher pour stopper l’affichage, mais que ce sera à renouveler à chaque campagne d’information (dixit « vous pouvez vous attendre à voir quelques fois en 2019 »). Tant que vous ne la cochez pas, le message apparaîtra à un rythme qui reste à découvrir : à chaque démarrage, ou bien toutes les X minutes…. :-(

Le gros bouton bleu « EN SAVOIR PLUS » vous mènera à cette page : https://www.microsoft.com/fr-fr/windows/windows-7-end-of-life-support-information

En la parcourant on pourra découvrir en bas dans la « FAQ Windows 10 » :

Question : « Puis-je effectuer la mise à niveau de Windows 7 vers Windows 10 gratuitement ? »

Réponse : « Il y avait une offre promotionnelle de mise à niveau gratuite disponible lors de la publication de Windows 10, mais elle a expiré le 29 juillet 2016. »

Et si l’on désire l’acheter sur le site de Microsoft, il vous en coûtera 145 € pour la version « Familiale », et 259 € pour la version « Professionnel » !!! C'est sûr qu'à ce tarif-là on serait tenté de carrément changer de PC.

Ouais, bon, ceux qui ont suivi mes liens plus haut savent que c’est toujours possible de l’obtenir gratuitement  ;-)

En naviguant un peu plus on découvre cette phrase : « Si votre PC a plus de trois ans, vous devriez peut-être envisager une mise à niveau », suivie de liens (sponsorisés) pour acquérir un nouveau PC.

Donc si l’on suit à la lettre leur raisonnement, un PC acquis en 2015 ou 2016 avec Windows 10 déjà dessus, Microsoft considère qu’il est trop vieux, et il faut le changer…  :negative:  : sont trop forts chez Microsoft ! bg

Bref, le message est clair : passez à Windows 10 en payant, et/ou achetez neuf tous les 3 ans !!! :wacko:

II) POUSSER EN AVANT « Office 365 » ET « Office 2019 ».

Office 365, c’est de la location annuelle (voir mensuelle) de la suite bureautique Office.

Jusqu’à présent on achetait son « Office », et on le gardait longtemps, voire très longtemps. Et oui, un traitement de texte reste un traitement de texte, et hormis quelques améliorations mineurs pour la majorité des utilisateurs, rien de très nouveau d’une édition à une autre.

Par exemple, cet article je l’ai rédigé sous Office 2007 Pro Plus, et ne ressent absolument pas le besoin d’évoluer sur une version plus récente.

«365 » permet donc à MS d’avoir des rentrées régulières de fonds ; quant à «Office 2019 », il a une grosse restriction : il n’est compatible qu’avec Windows 10 !

  • Je vous laisse à vos calculettes voir ce qu’il vous en coûtera au bout de 5 ans et 10 ans =>

Vrais Statistiques d'adoption de Windows 7 et 10

Moi avec mon Office 2007, j'en serai à 828 € !!! De quoi me monter 2 ordinateurs fixes ! :whistle:

 

Un point sur lequel il est intéressant de s’arrêter : si vous avez un Pack Office 2016, donc encore en plein « soutien » par Microsoft, essayez de télécharger l’ISO sur le site de MS si par hasard vous deviez le réinstaller suite à un changement de disque dur ou un formatage de votre système, ou encore pour un autre PC ayant un débit Internet limité :

Voici le lien : https://www.office.com/

…. Et vous avez 10 minutes pour le trouver… attention… TOP DÉPART !!!

…. Vous ne l’avez pas trouvé ? Ben moi non plus bg . Ceux ayant réussi (ou pas), merci de me dire où il se trouve chez MS, et en combien de temps. ;-)

Une vraie honte ! Heureusement que l’on peut récupérer les ISO grâce à SOSPC :

-      Soit en utilisant Heidoc : https://sospc.name/heidoc-net-telechargez-iso-windows‑7–8‑10-office/

-      Soit en allant dans la logithèque d’SOSPC [réservée aux membres Premium] : https://sospc.name/telecharger-iso/

 

Tout ceci fait que l’on peut se douter que par exemple Office 2019 n’aura à son tour qu’un support de façade.  :-(

***

2019 année de tous les dangers pour Microsoft

LA CONCURRENCE

 

D’autres acteurs sont en embuscade en cette année 2019, et le moindre faux pas de Microsoft sera l’occasion pour eux de lui piquer des parts de marché :

-      Apple : proche des 10 % sur le marché des PC fixes et portables en cumulant toutes les versions actives de son OS « Mac », grappiller quelques pourcentages sur son grand concurrent est dans ses objectifs. Offrant des PC dédiés, d’une fabrication excellente, et avec un système d’exploitation convivial, certains s’orienteront vers lui. Seul le prix de ses machines sera un vrai frein, bien qu’un gros effort soit encore en cours pour proposer des ordinateurs plus abordables.

-      ChromeOS : le petit poucet qui monte, qui monte, qui monte. Très léger, il est fourni sur des petits PC portables/ultraportables, voire des tablettes. Limité dans ses fonctions, il demeure une alternative intéressante pour qui a un usage uniquement de navigation sur Internet.

-      Linux : crédité officiellement (toutes versions confondues) d’environ seulement 2% de part de marché actuellement, il est en pleine ascension. D’ailleurs les chiffres sont remis en cause dans les milieux avertis, Linux étant par nature très hermétique quant aux données transmises sur le Net : les logiciels de reconnaissance de « qui se connecte avec quoi » sur les sites internet ayant du mal à analyser sur quel OS un visiteur sous Linux est. Et donc souvent il est classé dans la catégorie « Autres ». Le pourcentage avancé est de 5 à 8 %, mais difficile d’avoir des certitudes à ce sujet précis.

Point de vue suite Bureautique, les alternatives gratuites telles Open Office ou Libre Office ont le vent en poupe : ayant une interface et des fonctionnalités de base pratiquement identiques aux suites Office de chez MS, c’est le prix (0 €) qui est leur grand atout. Bien plus léger (quelques centaines de Mo contre 4,5 Go pour Office 2016), ils s’installent simplement, hors ligne, sans avoir besoin de créer un compte ou autre.

Tous ces acteurs sont prêts à profiter de la bonne conjoncture, et parions que certains ayant de gros moyens (Google et Apple) vont s’échiner à sortir du lot.

***

2019 année de tous les dangers pour Microsoft

CONCLUSIONS

 

Un gros potentiel de clients va se retrouver face à un choix : rester sous un système Microsoft ou aller voir ailleurs.

C’est l’occasion pour les systèmes concurrents de prendre des parts de marché.

De mon avis la perte devrait être quand même faible pour MS en 2019–2020, liée à 3 causes :

-      les gens n’aiment pas l’inconnu, le changement, et s’orienteront vers la solution la moins perturbante.

-      encore pour longtemps, les PC sont vendus avec Windows pré-installé dessus : donc même un changement de machine les gardera dans le giron de Microsoft.

-      le monde professionnel est trop lié aux outils Microsoft : aucune alternative ne serait simple à mettre en place à moindre frais et surtout en réduisant les coûts et temps de formation : quand on a 100 employés à former sur un Linux (ou autre), eux utilisant au quotidien un Windows chez eux, c’est compliqué dans un milieu professionnel où la concurrence ne permet pas un temps « perdu » à se former. Quelques administrations « locales » (mairies) feront peut-être l’expérience, mais sans un soutien adapté ce sera difficile  à mettre en place.

  • Observons les parts de marché en mars 2019 =>

Vrais Statistiques d'adoption de Microsoft Windows 7 et 10

Microsoft détient 87,45 % du marché, et très loin derrière arrive Mac OS avec 9,73 %, et encore plus loin Linux avec ses 2,16 % : https://urlz.fr/9p30

Il sera intéressant de voir ce qu’il en sera dans les mois à venir, voire d’ici 1 an. :yes:

On peut imaginer que les quelques pourcents perdus peuvent lancer un « effet boule de neige » exponentiel, et qui sait, dans quelques années les écarts pourraient être bien plus réduits.

Les paris sont lancés !  :yahoo:

***

2019 année de tous les dangers pour Microsoft

THE END

 

Fin de cet article qui je l’espère vous aura appris quelques trucs et clarifié les bruits qui courent (souvent faux ou pas étayés) sur le Net.

Bien entendu je n’ai pas tout développé afin que cela reste digeste à lire, mais l’essentiel est là.

La zone de commentaires vous tend les bras. :-)

A très bientôt !!!  :bye:

AZAMOS

Azamos Contributeur Sospc

Les autres articles d'AZAMOS :  

autres articles

 

Rejoignez la Communauté SOSPC et accédez à des contenus et des avantages exclusifs à partir d'1,70€/Mois avec l'abonnement annuel ! Cliquez ICI pour obtenir plus d'infos et consulter tous les abonnements disponibles. ;-)

Christophe. Administrateur.

S’abonner à cette discussion
Notifier de
40 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Wullfk

Salut AZAMOS, Très bon article comme à ton habitude. J'ai relevé 2 petites choses qui pourrait être inclus à ton article. Autre alternative à la suite OFFICE, bien que payante mais beaucoup moins cher il y a Ashampoo Office, j'utilise la version 2018 sur ma config de tests Windows 7, ça fonctionne très bien, le format docx, xlsx sont parfaitement reconnue, certes il y certainement moins de capacité que le mastodonte MS OFFICE mais que ce soit au niveau traitement de texte et tableur (c'est les deux seuls que j'utilise) ça fait vraiment l'affaire. Le décalage des mises à jour… Lire la suite »

Gérard M

Bonsoir,
Très bon article, avec une incitation à tester Linux Mint.

Visio3

Merci Oh grand Azamos pour cet article Tic tac Tic tac .…… J'ai l'impression, comme le capitaine Crochet qu'un problème arrive avec de grosses dents .….… Je commence à chercher l'issu .….. Mais bon .…. Demain, c'est demain et j'avoue que je traine un peu les pieds .….… Sans compter .….. Et je me rassure de ce côté-là .….. : ne pas être le vieux capitaine M'sieur, une question : Grand Pa Micro m'a séduit Avec XP :heart : Puis avec W7, c'était le grand Amour :heart : Pour toujours et vla qu'il veut me divorcer de force Pire il m'impose un mariage… Lire la suite »

didier

Salut Azam'

quel article !! :good:
Bon, tu connais je pense mon choix de système.….…eh ben tiens, je laisse mon commentaire actuellement à partir de.….….….Linux Mint installé en dur sur le PC HP dont je t"avais parlé, Pavillion séries g de 2011.….….…même pas eu besoin de changer le DD !

Mon autre PC utilisé par madame, est en 8.1, et sera sans sécurité en 2023..on a le temps de voir venir…

Tes clients linuxiens sont toujours satisfaits ?

a tantôt.….….…et vive les jaunards :yahoo:

GREY CAT

Bonjour Azamos Je reconnais que la politique de deux mises à jour /an est une erreur dans le sens qu'elles ne sont pas abouties , mais en revanche cela fait avancer la sécurité et la technologie , je me demande si les nouveaux processeurs et cartes graphiques seraient présentes si on était resté sous Windows 95 et inversement Windows est obligé de s'adapter a ces nouveaux matériels qui progressent et changent de norme ! Il faut aussi voir que les pannes sont sous Windows, car de façon statistique il est présent sur la majorité des PC et que ces PC sont ceux… Lire la suite »

GREY CAT

"Essayes-le et tu verras vite les différences." le chat n'est pas un vieux matou ,il a déjà Ubuntu Mint c'est vrai est plus agréable que Ubuntu selon mon propre ressenti , mais quand tu as ces systèmes sur ton ordi ,t'as l'impression d'être un Martien quand tu parles informatique ! Quand à la sécurité , je lui donne pas longtemps a vivre si Mint ou Ubuntu se retrouvaient en masse sur les ordis ! Quant aux dépôts , je suis sur que si les gens avaient en masse Linux , ils seraient comme ils se comportent avec Windows , c’est-à-dire complètement inconscient en… Lire la suite »

Wullfk

Alors moi je ne m'inquiète pas du tout de la longévité de la sécurité sur Linux La sécurité sur tous les systèmes Linux à de long jour devant elle, contrairement à Windows le noyau est isolé/décentralisé du reste, une application ne vient pas polluer le cœur du système, alors que sur Windows tout va dans la base registre librement accessible, par exemple une application comme Adobe Reader t'installe des fichiers partout. Je ne dis pas que Linux détient la sécurité à 100% car c'est une pure lubie, ça n'existe pas, mais si on prend l'exemple d'OSx (Apple) qui est basé sur… Lire la suite »

GREY CAT

Bonjour Wullfk

"depuis 2010 que j’utilise Ubuntu (c’est la distribution que je préfère) je n’ai jamais eux une seule infection sur mes systèmes qui en sont équipé"

Une question, comment tu peux le déterminer puisque tout les utilisateurs Linux tournent sans antivirus et que les rares AV qui existent semble bien peu efficace à ce jour, et aussi souvent ce sont plus des infections pour contaminer les correspondants sous Windows ?

Wullfk

Je le détermine par le fait qu'il m'arrive de prendre des softs sans passer par des dépôts officiels, et j'utilise l'AV et le Firewall fournis par défaut sur Ubuntu mais sans plus de réglage. et je peux te dire que des dépôts non officiels j'en ai consulter à la pelle. 

j'ai dit ça par rapport à ta remarque :
"Quant aux dépôts , je suis sur que si les gens avaient en masse Linux , ils seraient comme ils se comportent avec Windows , c’est-à-dire complètement inconscient en téléchargeant sur de dépôts non officiels , donc fini la sécurité !"

jean-pierre

Bonjour Azamos,

Bon article expliquant bien ce qui se passe. Si Linux monte un peu, je suis content.
J'utilise toujours le dual-boot, pour me tenir au courant.
Je veux juste rajouter pour les septiques qu'au niveau de la bureautique, le web et la messagerie, tout est très simple sous Linux.

Encore merci pour ton article.
Amicalement.
Jean-Pierre

sude

Bonjour et merci Azamos pour cet article très intéressant.
Ils font et ferons ce qu'ils veulent chez MS je m'en tape : tant que mon W7 fonctionnera, mises à jour ou pas, je le garderais. Il faudra vraiment que la machine lache pour me décider à virer W10.
Et tu as parfaitement raison lorsque tu dis : " les gens n’aiment pas l’inconnu, le changement, et s’orienteront vers la solution la moins perturbante." Ayant testé Linux j'ai renoncé au bout de qq mois je m’y retrouvais pas, j'avais perdu mes automatismes.

40
0
Nous aimerions avoir votre avis, n'hésitez pas à laisser un commentaire.x