AZAMOS Loisirs

Anecdotes d’un Dépanneur informatique, par Azamos

Anecdotes d’un Dépanneur informatique, par Azamos.

Comme dans tout métier, on récolte au fur et à mesure du temps des anecdotes, certaines pas tristes. En informatique aussi on voit des cas qui mériteraient d’écrire un vrai roman. Voici un petit florilège d’historiettes dans lesquelles j’ai été l’acteur et le témoin privilégié. Bonne lecture  :-)

Azamos contributeur d'sospc.name

À sourd, sourd et demi

 

  • Parfois les gens sont bornés et en plus ne se rendent pas compte que l’on entend tout ce qu’ils disent, même si ce n’est pas eux qui sont directement au téléphone. Cette petite histoire en est la preuve :

Monsieur et Madame DUPONT repartent tout contents de mon atelier, leur ordinateur fixe chéri sous le bras, après une bonne présentation des différentes réparations et de différents logiciels installés par mes soins.

Quelques heures plus tard mon téléphone sonne, c’est Mme DUPONT :

Mme D. : on a pas de son ! [à la sonorité je comprends que le haut-parleur du téléphone est activé] 

Moi : vous avez bien branché vos haut-parleurs sur le connecteur du centre, le vert, pas le bleu ni le rose qui sont de chaque côté ? On se trompe souvent, surtout entre le bleu et le vert ; donc c’est bien sur le vert, au milieu, que l’on doit brancher le câble. [erreur courante, donc j’insiste bien dessus]

Mme D. : [parle à son époux] Robert, tu as bien branché le câble…

Mr D. : [en voix off qui s’adresse à sa femme] Ben oui, qu’est ce qu’il croit lui, je l’ai bien branché le câble ! [Mr D. ne se rend visiblement pas compte que j’entends moi aussi tout ce qu’il dit  ;-) ]

Mme D. : oui, il l’a bien branché sur le vert.

Moi : bon, et les enceintes sont bien allumées ? Le bouton est bien activé ? [je prends 5 bonnes minutes afin de faire vérifier les choses basiques : tout à l’air conforme] 

Mme D. : ça ne fonctionne toujours pas.

Moi : bizarre, le son fonctionnait bien chez moi… vous pouvez quand même vérifier si le câble est bien branché sur le connecteur du centre, le vert à l’arrière de la tour ?

Mme D. : Robert, tu peux…

Mr D. : ouais, ouais, j’ai entendu, je suis pas sourd ; ha fait chr l’autre, pffff [bruits de meuble qu’on bouge, et quelque seconde plus tard] Oui, tout est bon, je le savais mde !

Mme D. : tout est bon Monsieur.

Et je prends donc la main à distance sur le PC avec Teamviewer (c’est un logiciel de téléassistance : je vois sur mon écran l’écran du client et peux bouger sa souris et faire quasi tout ce que je veux : tout comme si j’étais directement devant son PC). Au bout de plus de 1 heure de bidouillages divers, toujours pas de son. :unsure:

Moi : bon, il va falloir me ramener la tour, parce que là j’ai fait tout ce que je pouvais à distance, et à part un mauvais branchement je ne vois rien qui peut causer ce bug.

Mme D. : [parle directement à son mari] tu es sûr Robert que tu as bien tout branché ?

Mr D. : [bruit de meuble pendant qu’il parle] mais oui je t’ai dit, il m’emm*rde lui, il est bien sûr…. Heuuu… haaa… Heeuuu…. Il était pas sur le vert….

Moi : [sachant pertinemment que Mr D. entend tout ce que je dis] Mme DUPONT, vous pourrez dire à votre mari que : oui, des fois je fais « cher », des fois aussi j’ « emmrde » les gens, mais c’est toujours pour leur bien ! [Éclat de rire de Mme DUPONT, et voix penaude de Monsieur D.] « heuuu, excusez-nous… on vous a dérangé pour rien. »

:whistle:

***

Azamos contributeur d'sospc.name

JAMES BOND JUNIOR

 

  • Pour ce qui est de contourner les interdits, nos chères têtes blondes ont souvent de la ressource. Cette anecdote va vous le prouver.

Un couple m’amène un ordinateur fixe pour que je paramètre les 3 comptes existants (+ d’autres trucs) : le leur et celui de leur grande fille de 18 ans, et surtout celui du dernier de 13 ans : pour lui ce sera un compte « standard », avec contrôle parental, et surtout qu’il ne puisse plus accéder aux autres comptes comme il le fait habituellement (pour enquiquiner sa sœur surtout).

2 jours plus tard tout est calé et ils repartent avec.

2 jours après les parents m’appellent : le fiston est rentré sur les 2 comptes et a mis le bazar. Un peu vexé de m’être fait si vite avoir par junior, je reprends le PC, passe la nuit à tout sécuriser aux petits oignons et redonne le PC.

2 jours après : junior a réédité ses exploits, narguant parents et sœur. Moi, dépité et encore plus vexé je propose de reprendre l’ordinateur dès le lendemain. :-(

En début de matinée, appel de la mère : ils ont trouvé comment Junior s’y était pris pour connaitre les mots de passe : il avait branché et positionné une webcam qui filmait et enregistrait le clavier, ne fermait pas sa session et basculait sur la page des sessions juste avant qu’un autre membre de la famille arrive : plus qu’à revenir sur la sienne et visionner la frappe clavier !

Malin le 007-baby  ;-)

***

Azamos contributeur d'sospc.name

Les gendarmes sont des hackers !

 

  • Parfois on se demande si les gens ne sont pas de grands incrédules… ou de grands crédules.

Un couple d’une soixantaine d’années sonne à ma porte : tout de go la dame me dit « c’est la gendarmerie qui nous envoie ! ». Un peu étonné je les conduis vers mon atelier et en chemin ils m’expliquent qu’ils ont eu un message sur leur écran disant qu’ils avaient fait des choses illégales avec leur ordinateur et que la gendarmerie a bloqué leur PC et qu’il ne serait débloqué qu’après avoir payé une amende de 200 € par mandat Ucash. [bref, ils étaient victimes de la fameuse arnaque « gendarmerie nationale », très répandue à l’époque  :yahoo: ]

Ils se sont rendus immédiatement à la gendarmerie, criant au scandale, qu’ils n’avaient rien fait, qu’ils (les gendarmes) devaient leur débloquer leur ordinateur, qu’ils étaient des bandits, des voyous, des voleurs, etc…[j’aurais bien voulu être une petite souris pour voir le tableau mdr ].

Après les avoir calmé, les gendarmes leur ont expliqué que ce n’était pas eux, que c’était une arnaque, et qu’il fallait aller voir un dépanneur informatique pour débloquer et désinfecter leur PC.

Je confirme bien entendu les dires des militaires : c’est bien une arnaque ; ils n’y sont pour rien du tout ; c’est un « virus » répandu, etc., etc. Les sentant pas encore convaincus, je leur montre une flopée d’exemples sur le Net, allume leur PC et leurs montre les correspondances, les incohérences, les fautes grossières d’orthographe. Bon, là je les sens un peu plus raisonnés.

2 jours après ils reviennent, et là je repasse encore un sacré bon moment à de nouveau les convaincre que les gendarmes ne sont pas des pirates : têtes durs les anciens !!!  :yahoo:

Une fois tout réglé, ma compagne qui venait juste d’accompagner un autre client vers moi les ramène à la porte. À savoir que comme mon atelier est éloigné de mon entrée, j’ai un baby phone qui me permet d’entendre tout ce qui se dit à ce niveau-là, et là j’entends la dame dire à ma femme : « vous vous rendez compte quand même, se faire escroquer par des gendarmes ; mais dans quel monde on vit ! ».

:wacko: :wacko: :wacko:

***

Azamos contributeur d'sospc.name

LE RESPECT DES HORAIRES

 

  • J’ai des horaires d’ouvertures un peu atypiques :

- 10h à 22h (jusqu’à minuit pour ceux qui ont un contrat de téléassistance).

- tous les jours, week-ends et jours fériés inclus.

En plus comme je suis insomniaque (il est pilepoil 01:19 au moment où je tape cette ligne  ;-) ), je bosse pratiquement toute la nuit.

Je me garde les premières heures de la journée pour emmener mon dernier à l’école, pour aller faire des démarches administratives, préparer ma journée : bref, j’aime bien que l’on me fiche la paix de 8h à 10h.

Malgré cela et bien que je le répète sans cesse à mes clients, certains habitués persistent toujours à m’appeler pendant MES 2 heures !!! Toujours la même phrase : « ah oui, pardon, j’avais oublié ; mais vous avez des horaires bizarres pour moi ».

2 étaient vraiment des « spécialistes » de la chose, et un jour la moutarde m’est montée au nez : « la prochaine fois que vous m’appelez à cette heure, je vais faire comme vous : vous appeler quand ce n’est pas le moment. ». Et je pointe sur un calendrier le jour de l’appel.

Le temps passe (un peu), et comme je m’y attendais les 2 m’appellent, et comme fait exprès, dans la même semaine ! Je garde mon sang-froid, rappelle posément mes horaires (« ah oui, pardon, j’avais oublié ; mais vous avez des horaires bizarres pour moi »).

2 heures du matin : je prends mon téléphone, compose le numéro du premier…

  • « Bonjour Monsieur X ; c’est pour vous dire que je ne serai pas ouvert tout à l’heure entre 8h et 10h, comme d’habitude quoi !
  • [voix embrumée] ha…heu…oui… mais il est quelle heure-là ?
  • 2 heure du mat’ ! L’heure des braves ! :yahoo: :yahoo: :yahoo:
  • mais… mais… pourquoi m’appelez-vous si tôt ?
  • et bien c’est exactement ce que je me dis moi aussi quand vous m’appelez très tôt le matin Monsieur X.
  • mais je dormais moi !!!
  • ah oui, pardon, j’avais oublié ; mais vous avez des horaires bizarres pour moi » 

Dans la foulée Monsieur Y y est passé lui aussi. mdr

Résultat : ce sont toujours de fidèles clients, ils ont pris tout cela avec humour et y font souvent allusion ; mais ils ne m’appellent plus du tout avant 10h !  ;-)

***

  • Dans le même registre, je demande souvent à mes clients jusqu’à quelle heure je peux les appeler, ayant parfois besoin de leur avis ou accord pour poursuivre mes opérations sur leur ordinateur.

Certains me répondent parfois « Oh, quand vous voulez, ce n’est pas grave ». Je leur précise bien que je suis insomniaque et qu’il est possible que j’appelle en milieu de nuit dans ce cas-là, même si je tâcherai d’éviter. Là ils font marche arrière et me fixent une limite horaire plus raisonnable. bg

Mais de temps en temps certains restent sur leur position et je note bien sur ma fiche « SH » (Sans Horaire). Et donc une fois j’étais vraiment bloqué et devais avoir un accord avant d’aller plus loin ; consultation de la fiche : « SH » ! 3 heures du matin passées, le gars reçoit mon appel, répond favorablement sans broncher et je poursuis mon dépannage.

Le lendemain il vient récupérer son PC, on discute technique et autre, puis au milieu de la conversation il me glisse « franchement je ne croyais vraiment pas que vous alliez vraiment travailler si tard sur mon PC, et m’appeler si tard aussi ». Mais il était ravi de récupérer son outil de travail si tôt et m’a glissé un bon bonus en plus de la facture  ;-)

***

Azamos contributeur d'sospc.name

LA BOUCHERIE SANZOT

 

  • Souvent les gens donnent des petits noms à leur ordinateur, emploient leurs propres termes, bref, ne parle pas « informaticien ». Sachant cela j’essaye de déchiffrer et traduire pour moi-même ce que veulent dire les gens, ceci générant parfois des quiproquos assez farfelus.

Elle : « bonjour Monsieur, c’est bien vous le dépanneur ?

Moi : Oui ; expliquez-moi ce qui vous arrive.

Elle : ma machine ne veux pas démarrer.

Moi : vous avez des choses qui s’affichent à l’écran ?

Elle : oui, mais ça s’éteint de suite

Moi : c’est un portable ou une tour ?

Elle : Je sais pas… vu la taille c’est une tour je dirais. [des fois il faut pas insister] 

Moi : Elle fait du bruit quand vous appuyez sur le bouton de démarrage ?

Elle : Ah oui, un bruit d’enfer, la maison en tremble [les gens exagèrent souvent] 

Moi : la dernière fois que vous l’avez utilisée, tout s’est bien passé ? Vous avez remarqué des choses anormales ?

Elle : elle avait de plus en plus de mal à tourner depuis quelques temps, et parfois il fallait que je recommence tout à zéro.

Moi : Vous la redémarriez et elle ne sauvegardait pas votre travail ?

Elle : c’était pas très net, si vous voyez ce que je veux dire ? [elle doit parler d’un courrier qu’elle a tapé là] 

Moi : Oui, mais de la à recommencer à zéro c’est inutile, juste quelques réalignements à faire, c’est tout.

Elle : réalignements, mais je trouve ça où moi ? [Houlà, dans quoi je me suis embarqué moi] 

Moi : votre traitement de texte donne la possibilité de faire plein d’ajustement vous savez [vite, passons à l’essentiel] ; le mieux c’est que vous m’ameniez votre tour dans mon atelier. Comme cela je pourrai faire un diagnostique et un devis ; ensuite vous déciderez si oui ou non on fait les réparations.

Elle : Elle est trop lourde ; et puis toute seule je n’y arriverais pas ; vous ne pouvez pas venir plutôt ?

Elle me donne son adresse, je roule et débarque chez elle ma mallette et mon portable en bandoulière. Elle m’amène dans la cuisine, puis on entre dans la buanderie… et je me retrouve devant une machine à laver le linge !!!!!

Ma « cliente » s’était trompée de ligne dans son répertoire, et m’avait appelé à la place du réparateur d’électro-ménager ! mdr mdr mdr

***

Azamos contributeur d'sospc.name

UN SUPER CONCURRENT

 

  • Dépanneur informatique, c’est l’un des métiers où l’on peut ouvrir boutique sans aucun diplôme ni formation académique. Seulement il faut quand même avoir quelques qualités et connaissances de base, sinon on ne fait pas long feu.

Un client arrive un jour m’apporter son PC en révision annuelle, et me montre un prospectus concernant un autoentrepreneur qui s’est lancé il y a peu à même pas 5 minutes de chez moi. Prospectus mal fait, 5 fautes d’orthographe repérées juste à la première lecture (je ne suis pas moi-même une référence, mais quand même sur un dépliant on se relit ou on se fait corriger… bref). La phrase que j’ai retenue, en gros et large c’était « travail soigné et pro » mdr

Il me dit « c’est mon neveu qui me l’a apporté ; il y est allé hier se faire monter une tour ; il aurait dû m’en parler, je vous l’aurais envoyé ». Je réponds qu’il y a de la place pour tout le monde, et puis tant que le travail est bien fait et que son neveu en est content, c’est tant mieux (oui je sais, je suis philosophe  :yahoo: ).

10 jours plus tard il me rappelle : son neveu a reçu sa tour, mais rien ne va ; rapportée chez le « dépanneur-monteur » qui n’a rien fait de mieux et se fait tirer l’oreille, ne répondant pas ou raccrochant au téléphone. Je lui dis de m’apporter la tour voir si je peux y faire quelque chose. :unsure:

Voici le constat des dégâts :

  • alimentation montée à l’envers : le ventilateur d’extraction était monté contre la paroi. :wacko:
  • pâte thermique qui débordait sur la carte mère : il avait vidé tout un tube, en gros 20 fois trop que la dose nécessaire.
  • ventilateur du ventirad (ce qui sert à refroidir le processeur) branché sur une prise « châssis fan » : en clair il tourne au ralenti, n’adaptant pas sa vitesse à la température. bdj
  • 2 Go de mémoire vive pour un ordinateur qui à la base devait être un Gamer.
  • disque dur tournant à 5200 tours/minute : pour un PC de cette catégorie (les SSD étant hors de prix à l’époque), c’est un HDD tournant à 7200 tr/mn qu’il fallait.
  • tour sans sortie USB3 en façade : c’est la base.
  • tour sans ventilateur inclus : un Gamer, ça chauffe et il faut une ventilation adaptée.
  • licence Windows 8 crackée, et même pas l’upgrade vers 8.1 effectué. :negative:
  • le système était rempli de petits logiciels inutiles, en anglais, et même déjà de « virus ».
  • la carte graphique était sous-dimensionnée (pour un Gamer), avec seulement 1 Go de GDDR3 (on en était à la GDDR5 déjà à l’époque).

Bref, le neveu n’avait pas eu son « Gamer », avait un PC qui tournait au ralenti, les câbles mis n’importe comment.  :-(

Démontage, nettoyage, remontage, réinstallation propre du système dans une autre tour, nouvelle carte graphique et rajout de ram : à part le matériel trouvé au bon prix sur le net, je lui ai rien fait payer au gamin.  ;-)

Mon concurrent ? Il a tenu 15 jours a priori : le bouche à oreille ça tue par chez nous ;-)

***

  • Dans la même veine des dépanneurs peu scrupuleux, il y en a un autre qui a une boutique dans une ville à 15 minutes de chez moi (je ne comprends pas pourquoi il n’est toujours pas fermé lui). Voici une seule des nombreuses anecdotes que j’ai à son sujet :

Un couple m’apporte son PC dont le disque dur est inaccessible (trop de secteurs défectueux). Bien entendu, aucune sauvegarde de faite, et toute leur vie est dessus.

Passage avec un logiciel spécialisé dans la réparation des secteurs défectueux (HDD Regenerator pour info), opération qui a duré près d'1 semaine, et récupération des données.

En faisant un pré-tri des données récupérées je trouve plein de photos de djeuns prenant les poses traditionnelles qu’ils postent sur leur profil fesses-de-bouc, des photos à 15 dans une cabine téléphonique, de soirées, etc… bref, des trucs qui ne correspondent pas au profil de mes clients, eux âgés de plus de 70 ans. :wacko:

Petit appel : vous avez des petits-enfants qui ont mis des photos sur votre ordinateur ? Non me répondent-ils, personne à part eux 2 ne touche à cet ordinateur. Je creuse un peu et j’apprends que la « super » boutique leur a changé le disque dur il y a moins de 2 ans contre un « neuf », juste le disque dur ayant été payé 150 €, 2,5 fois plus que le prix de l’époque ! Les tarifs ont beau être libres, il y a quand même un minimum.

Mes clients viennent à l’atelier avec la facture de la boutique que je puisse constater de visu ; je leur prouve par A + B que c’est un HDD d’occasion, pas un neuf, et vendu bien au-dessus du prix du marché. :negative:

J’ai vu mon « grand-père » passer par toutes les couleurs, et il prit les éléments et s’en alla avec son épouse, me disant qu’il repassera demain.

Le lendemain les revoilà : ils sont passés dans la boutique, ont fait un scandale du tonnerre, se sont fait rembourser l’intégralité, main d’œuvre incluse, le tout pour 350 € (oui, il n'y va pas avec le dos de la cuillère le gars dans sa boutique) et m’ont commandé une tour toute neuve  :-)

***

Azamos contributeur d'sospc.name

J’AI RIEN FAIT !

 

  • On fait une bêtise, mais il ne faut pas que ça se sache, telle est l’attitude de certains clients.

Une dame accompagnée de son fils de 13 ans m’apporte l’ordinateur portable familial, un entrée de gamme 15 pouces, qui ne veut plus démarrer.

Son fils lui prétend qu’il n’y est pour rien, mais sa mère a un doute. Je tente un démarrage : rien de rien.

Je retourne l’ordinateur, et là je vois toutes les vis qui sont abîmées, visiblement ayant été dévissées avec un outil pas adapté. La mère me dit que le PC a seulement quelques mois et que personne n’est censé l’avoir ouvert [regard meurtrier de la mère vers le fiston]. Vu ma mimique elle a bien compris que j’ai de sérieux doutes quant au fait qu’il n’a jamais été ouvert. :whistle:

Dévissage, ouverture des trappes, et là je vois direct que les 2 barrettes mémoire présentes ne sont pas des mêmes modèle et marque : le gamin prétend toujours qu’il n’y est pour rien.

En retirant les barrettes je sens que ça colle un peu. Je rapproche le PC de mon nez : une odeur de Cola ! Ok, j’ai compris : un verre de Cola renversé sur le PC, PC « upgradé » par le fiston pour le transformer en « Gamer » (vu les caractéristiques du PC, il pouvait mettre 1000 Go de mémoire vive que le truc aurait encore ramé !). :yahoo:

Le gamin persiste encore à dire que ce n’est pas lui, la mère bout de plus en plus, plus énervée par le déni que par la faute. Je poursuis le démontage, mettant à nu la carte mère, et là la preuve ultime : une belle empreinte de doigt ! « On fait un relevé d’empreinte ou pas ? » dis-je en désignant la jolie évidence.

Le fiston avoue : avec son pote ils ont rajouté une barrette de mémoire vive pour pouvoir jouer mieux, puis par mégarde renversé un verre de Cola dessus. :cry:

Pour masquer la « faute », ils ont ouvert avec un couteau pointu en guise de tournevis l’ordinateur, essuyant tout ce qu’ils pouvaient.

L’histoire ne dit pas ce qu’il est arrivé au fiston après, mais je pense qu’il a dû passer un sale quart d’heure.

Moi depuis j’ai ouvert une agence de détective privé  :yahoo:

***

Azamos contributeur d'sospc.name

Voilà, quelques petites histoires glanées au cours de mes dépannages.

J’imagine que vous devez vous aussi en avoir de bien bonnes, alors lâchez-vous, la zone de commentaires vous est ouverte !!! tropbien

À très bientôt !

AZAMOS

Les autres articles d'AZAMOS :  

 

autres articles

Rejoignez la Communauté d'SOSPC et profitez de contenus et d'avantages exclusifs à partir d'1,70 € / mois avec l'abonnement annuel ! Plus d'infos en cliquant ICI. 😀

Christophe. Administrateur.

S’abonner à cette discussion
Notifier de
53 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Therry

Bonjour,
Je me souviens en 1980, travaillant sur les gros systèmes IBM, un collègue qui s’occupait des connexions des personnes, on faisait par tél à cette époque.
La dame au tél : J'ai un petit fil sur l'écran
Le collègue : Et bien enlever le.
Elle : Rien à faire, il reste.
Lui : Il faut éteindre l'écran, rallumer, votre connexion et il sera parti.
Elle au bout de 2 mn : Mon petit fil est revenu.
Lui : Bon ben j'arrive
Déplacement en métro … De retour, mort de rire il était écrit : EMPTY FILE

Béatrice

Bonjour Azamos, :bye:

J'adore, merci de nous faire partager ces perles de l'informatique. On ne s'en lasse pas !!
J'ai bien ri mdr
Bon week-end à tous .

admin

Hello tout le monde,

perso je me suis bien marré pendant la mise en page de cet article ( au fait, c'est moi qui ai rajouté la petite photo au début de chaque paragraphe…Azamos n'a pas pété les plombs…).

J'aimerais bien une suite à cet article…et vous ?

Christophe. ;o)

Jean marie

Excellente thérapie..!!!! Que le rire!!!
Pauvres humains que nous sommes.…
Heureux celui qui sait.
Merci…Maîtres.
(Super la photo, merci Christophe) @+

Edmond59

Bonjour Azamos,
J'ai bien souri en lisant ces anecdotes qui ressemblent en bien des points à celles vécues en présence d'élèves et de parents. Tout est bien qui finit bien. vv
Bon week-end.

Joffrey

Sympa ce petit article, je confirme qu'il faut savoir rester calme et souvent diplomate pour expliquer un souci à des non initiés.
Je me souviens avoir une fois était dérangé pour un trackpad qui ne fonctionnait plus. 30 min de perdues rien que pour réussir à faire ouvrir teamviewer avec tab, flèches et entrée pour enfin et quasi aussitôt, découvrir que le trackpad avait était coupé par mégarde par la touche fn correspondante. Pourtant le logo était barré d'un sens interdit… Mais bon que voulez-vous, le nombre de personnes qui ne regardent pas leurs icônes, je vous apprend sûrement rien

Jean marie

Merci , .….d'exister, avec Christophe ,
sacré tandem.…!!!
Bon W-E @+

serge51

Bonjour,

Il est certain que lors d'une vie professionnelle les anecdotes peuvent erre nombreuses. Merci de les partager. Ma préférée pour le couple d’une soixantaine d’années

mdr ! :good: :good:

Marc

Bonjour,

Moi j adore ;-)
Des bons et mauvais moment des fois.
J 'en ai également à mon expérience dans le même genre ;-)

Merci pour cette petite lecture, ce matin j ai le sourire grâce à vous ;-)

Bon Week-end à vous toutes et tous .

Catherine

Bonjour, merci pour les anecdotes, j'ai bien commencé ma journée ! mdr

didpoy

Merci AZAMOS, c'est excellent ces aventures, j'adore :)

53
0
Seuls les abonnés Premium peuvent déposer un commentaire.x