ENTRETIEN / CONSEILS

Sauvegardez Vos Données !

images (10)

Eh oui, c’est peut être une évidence, mais il est bon de le rappeler, sauvegardez vos données régulièrement au cas où l’unité de stockage aurait une défaillance.

 

Le problème c’est que très peu de personnes le font !

Pourquoi ? Eh bien parce que nous pensons que les crashs n’arrivent qu’aux autres et / ou que nous avons toujours le temps de faire des sauvegardes plus tard, jusqu’au jour où…

En pratique il faut savoir qu’un Disque Dur, en usage quotidien, a une durée de vie moyenne de cinq années, et cinq ans cela passe vite, très vite !

Bien évidemment c’est une moyenne, et il n’est pas rare de voir des cas extrêmes, des disques qui lâchent au bout de quelques mois et a contrario d’autres qui affichent des milliers d’heures de fonctionnement.

Car mis à part les défauts de fabrications ou les diverses qualités qui sont vendues sur le marché, c’est d’abord la façon dont vous utilisez votre ordinateur qui conditionne sa durée de vie.

-> Oui, car par exemple, un Disque Dur qui n’est pas défragmenté, autrement dit rangé, est plus long à accéder à certains fichiers et s’use donc plus vite, les têtes de lecture devant travailler beaucoup plus.

L’entretien de votre Tour (ou de votre Portable) est aussi important, car, s’il y a une chose que n’aiment pas les Disques Durs c’est bien la chaleur et elle monte vite dans les unités qui ont accumulé beaucoup de poussière, je vous propose cet article qui vous éclairera sur le sujet.

A ce propos, si vous souhaitez défragmenter en profondeur vos disques, utilisez ce logiciel qui sera plus rapide et plus efficace que celui intégré à toutes les versions de Windows.

Je vous propose aussi de lire cet article qui vous détaillera les différents modèles de Disques Durs qui existent actuellement.

-> Maintenant que vous êtes sensibilisés à ce problème, c’est à dire la possibilité que vous pourriez perdre un jour vos précieuses données, la question est : que pouvez-vous y faire pour y remédier ?

Eh bien c’est simple :

  1. Contrôlez le niveau d’usure de vos disques avec ce logiciel.
  2. En cas de doute changez votre disque avant qu’il ne soit trop tard, article ICI.
  3. Achetez un Disque Dur externe pour y stocker vos données précieuses (je déconseille une Clé Usb ou Dvd / Bluray, trop fragiles et ne supportant pas l’archivage longue durée )
  4. et / ou Utilisez le stockage en ligne.

Plusieurs sociétés de stockage en ligne gratuit existent, on peut citer entres autres, Google Drive, SkyDrive ou Dropbox, personnellement, je vous conseille le dernier arrivé sur le marché : HubiC d’OVH, mais cela reste un conseil, ce n’est pas de la publicité déguisée, peu importe le prestataire que vous choisirez du moment que vous en choisissez un.

logo ovh

OVH pour ceux qui ne le connaissent pas est, entres autres, un hébergeur de Sites Web ( d’ailleurs SOSPC est hébergé par lui…) et un fournisseur d’accès internet qui est en train de se spécialiser dans les réseaux de fibres optiques et s’adresse désormais aux particuliers car pendant longtemps seuls les professionnels pouvaient faire appel à ses services.

Désormais, il se lance dans le stockage en ligne, in the Cloud selon le terme à la mode, et les 25 GO d’espace offerts, ( sans condition même si vous n’êtes pas déjà client ) sont largement suffisants pour stocker vos documents les plus importants.

-> Pour info vous avez des offres payantes pour des capacités de stockage pouvant aller jusqu’à…1 To ( 1000 GO), plus d’infos ICI.

Je préfère le stockage en ligne plutôt que le stockage sur support physique personnel pour trois raisons :

  • votre disque dur de sauvegarde peut lui aussi tomber en panne…
  • les sauvegardes en ligne sont accessibles depuis n’importe quel ordinateur
  • chez OVH vos données sont dupliquées sur trois serveurs géographiquement éloignés par sécurité, ce qui fait que même si l’un d’entre eux tombait en panne, vos données resteraient intacts, rassurant, non?

L’intérêt supplémentaire, c’est qu’en permanence, sans aucune intervention de votre part, dès qu’un fichier est modifié localement sur le dossier que vous avez sélectionné sur votre disque lors de l’installation d’hubiC, il l’est en direct sur le serveur en ligne ! ( un petit programme tourne en tache de fond en permanence mais n’est absolument pas gourmand en ressources,je l’ai testé sur un vieux pc ).

Si vous souhaitez stocker vos données sur votre support physique il y a deux écoles :

1) Vous sélectionnez manuellement chaque fichier que vous glissez / copier coller vers votre support externe.

2) Vous utilisez un logiciel de sauvegarde spécifique :

   – Si vous êtes un professionnel n’hésitez pas à investir dans des logiciels payants réputés plus fiables et qui bénéficient d’une assistance ( mais cher…).

– Si vous êtes un particulier je vous propose ce logiciel qui est gratuit et facile d’utilisation.

Maintenant que vous avez tous les éléments…y a plus qu’à… :o)

Christophe.

[ Edit du 02/02/2014 : Si vous souhaitez des précisions sur le stockage en ligne par OVH, cliquez ICI ]


9 Commentaires

  • Bonjour Christophe,

    Merci pour toutes ces infos… Le coup de la rayure sur la face imprimée du CD ou DVD je l’avais déjà lu sur ce site il y a quelques semaines, comme quoi on peut encore en apprendre tous les jours.
    Si j’ai bien compris, il ne me reste aucun espoir pour récupérer le contenu de ces CD endommagés, mais bon, je vais quand même les garder, la technologie étant ce qu’elle est, il est possible que dans un futur proche… On peut toujours rêver, c’est gratuit…

    Alain

    • Bonjour Alain,

      oui j’avais mis cette astuce dans un autre article, mais je ne savais pas si tu l’avais vue et c’était aussi pour informer certains internautes qui ne lisent pas forcément tous les articles qui paraissent ;o)<. Christophe.

  • Bonjour Christophe,

    En informatique, même avec les années, on ne réussit jamais à en faire le tour, on est donc condamné à apprendre malgré soi ou passer à autre chose, c’est ce qui la rend si passionnante.
    Ta réponse concernant les CD et DVD à aiguisé une nouvelle fois ma curiosité, je ne savais pas que la lecture de ces supports était tributaire d’une piste centrale du disque et d’ailleurs, après avoir été « échaudé » par la perte d’une quantité importante de CD, je les mettais un peu de côté depuis, surtout en ce qui concerne la gravure de mp3 à conserver.
    Ayant un esprit archiviste et conservateur, j’ai malgré tout gardé ces CD dans un coin au cas où, on ne sait jamais…
    La question qui me brule les lèvre aujourd’hui est bien sur la suivante : Est-il possible par un moyen physique ou logiciel de récupérer ces fichiers MP3, sur un disque dur par exemple, s’ils sont toujours présents sur les supports et même si la fameuse piste centrale n’est plus lisible par le lecteur ou le graveur ?
    Ce serait vraiment une aubaine pour moi, mais je doute fort que cette procédure existe vraiment, on le saurait dans le monde informatique, bien que parfois les infos…

    Alain

    • Bonjour Alain,

      je pense que si le lecteur ne peut lire cette piste centrale ( je ne connais pas son nom technique, faudra que je cherche) aucune donnée n’est accessible justement parce que le lecteur ne sait pas où envoyer la tête de lecture, pour lui en l’absence de piste cela signifie que le disque est vierge.

      Pour continuer à aiguiser ta curiosité je te propose une expérience, ;o)<. Prends un vieux cd et avec une pièce de monnaie fais une rayure franche sur chaque face. Tu remarqueras que la face où sont gravées les données a une petite rayure et celle où est noté le type de média ou le nom de l'artiste, elle, est très abîmée, si tu mets le cd sous une lampe tu verras à travers ! Là tu as arraché ( le terme est à peine exagéré) des données. En clair, cela fait des décennies que tout le monde fait attention à la face où sont les données...qui est protégée par une couche de plastique et ne fait pas attention à l'autre face qui est elle TRES fragile !!! C'est pour cela que des cds deviennent illisibles alors que l'on pense en avoir pris soin ! Christophe.;o)<

    • J’ai trouvé l’info : la zone s’appelle Lead-in Area, elle contient les informations décrivant le contenu du support, la TOC, Table of Contents (table des contenus).

      Christophe.

  • Bonjour,
    Je suis entièrement d’accord avec Pierre Bézier pour le stockage en ligne, je ne lui fais pas confiance, je préfère les sauvegardes traditionnelles sur disque dur qui ont fait leur preuve. Le maître mot, c’est la redondance, la seule garantie vraiment efficace d’avoir une chance de pouvoir récupérer un jour ses précieuses données.
    Au prix ou sont commercialisés actuellement les disques durs, je suis étonné de constater que beaucoup s’évertuent encore à vouloir sauvegarder leurs données ou leur système sur DVD dont la fiabilité est incertaine. Ce n’est pas la qualité du support qui est en cause, mais plutôt sa fragilité en supportant mal les diverses manipulations et principalement les introductions répétées dans le lecteur.
    A ce propos, il est souvent dit sur les forums que les CD-RW et les DVD-RW étaient une catastrophe au niveau de la fiabilité. Personnellement, j’ai un recul de plus de 10 ans d’utilisation avec ce type de support et je n’ai jamais remarqué qu’il y avait plus de déchets que sur les autres, sinon les habituelles rayures dues à la manutention et sources d’erreurs.
    Par contre, j’ai dans mon stock plus de 50 CD-R, toutes marques confondues, dont les enregistrements MP3 sont totalement effacés alors qu’ils n’ont jamais été utilisés.
    Il n’y a pas de véritable logique dans tout cela, certains supports devenant inutilisables en quelques mois et d’autres continuant fièrement de fonctionner pendant plusieurs années.
    Pour les enregistrements occasionnels à conserver quelques semaines ou quelques mois, je n’hésite pas à utiliser les DVD-RW, je n’ai jamais eu de mauvaises surprises jusqu’à présent et ça me permet de les réutiliser plusieurs fois, par contre pour la conservation dans le temps, il faut bannir sans pitié les clés USB et tous les CD et DVD en privilégiant impérativement les disques durs dont la fiabilité n’est plus à démontrer.
    La redondance des sauvegardes est toutefois le seule garantie de leur pérennité au fil des années.

    • Bonsoir Alain,

      merci pour ton commentaire détaillé.

      Personnellement je n’utilise plus de rw car j’ai commencé à les utiliser en 1985 si ma mémoire est bonne et j’ai eu beaucoup de problème de fiabilité sans parler du fait que on ne peut graver qu’en 2x ou 4x sur ces supports en général et c’est long !

      Je pense que le problème vient de la qualité des graveurs en général, mais surtout des produits grand public qui existent.

      Graver sur disque normal c’est brûler une bonne fois pour toute la surface du disque, sur un rw on élève la température de la surface pour ‘ effacer ‘ les données et on peut ainsi recommencer à graver( en général ils sont donnés pour 1000 gravures ).

      Pour ce qui est du problème des données qui disparaissent je pense qu’elles sont toujours là mais si la piste au centre du disque qui contient ‘ le plan ‘ des fichiers gravés est illisible alors le disque ne peut être lu.

      Pour info, pour graver de la musique bcp le font sur des cds ‘data ‘ donc conçus avant tout pour les programmes et qui résistent mal à la manipulation, il existe des cd ‘ audio ‘ plus chers mais bcp plus robustes ;o)< Christophe.

  • Ce qui est du stockage en ligne, je vous le déconseille, car avec toutes les agences style NSA ou autres de ce genre, ont facilement accès à tous vos donnés, alors à mon avis à éviter comme la peste. Moi, j’ai un disque dur externe de 3 to et je crois sincèrement que cela est la meilleure solution. À chaque jour, tout changement que je fais sur mon pc, est immédiatement transféré sur mon disque dur externe, comme-cela sur votre pc vient qu’à rendre l’âme, rien est perdu et vous pourrez tout remettre sur votre nouveau pc tout neuf.

    • Bonjour,

      merci pour votre commentaire.

      Peut importe que vous décidiez de stocker en ligne ou chez vous sur support amovible, le principal est de sauvegarder, non ? ;o)<. Christophe.

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
voilà! 
jereve! 
tropbien 
 
Partagez2
+11
Tweetez
Partagez