Linux Mia Vous avez la parole

Changer ses DNS pour un surf plus rapide sous Linux, par Mia.

Changer ses DNS pour un surf plus rapide sous Linux, par Mia.

Bonjour à tous,

extrait de l’article sur les DNS publié le 04 Avril 2018 : » Une dernière précision avant de vous quitter :

on peut aussi changer les Dns sur un système Linux, Mac et même sur son Smartphone ( j’invite d’ailleurs les contributeurs intéressés à me rédiger un petit tutoriel sur l’un de ces systèmes si le cœur leur en dit ). ;-)

Christophe. »

Suffit de demander ;)

 

  • Commencer la saisie du mot réseau dans la zone de recherche. Ouvrez ensuite Connexions réseau.

Changer ses DNS pour un surf plus rapide sous Linux,

  • Se placer sur la connexion à modifier et cliquer sur… Modifier :

Changer ses DNS pour un surf plus rapide sous Linux, Tutoriel.

  • Cliquer sur l’onglet Paramètres IPv4 :

Comment Changer ses DNS sous Linux, Tutoriel.

Pour info, le protocole IPv6 est un protocole à 128 bits, le nombre d’adressage possible passe de 232 pour IPv4 à2128 pour IPv6

Mais il semblerait que son déploiement soit compliqué à mettre en place, et IPv4 a encore de beaux jours devant lui.

  • Dans le champ Méthode, ouvrir la liste déroulante :

Comment Changer ses DNS sous Linux, Tutoriel. Sospc.

  • Choisir Manuel :

Comment Changer ses DNS sous Linux, Tutoriel. Sospc.name.

  • Renseigner le serveur DNS comme ceci :

Comment Changer ses DNS sous Linux, Tutoriel complet.

Il va maintenant vous falloir récupérer :

– l’adresse IP Inet qui est l’adresse de votre PC sein du votre réseau local

– le masque sous-réseau ou netmask qui est le réseau dans lequel se trouve votre PC

– et pour finir la passerelle ou gateway qui est l’adresse du routeur

Les deux premières informations se trouvent avec la commande /sbin/ifconfig

Et la troisième avec la commande sudo /sbin/route -n

  • Comme vous pouvez le constater sur ma capture, la commande route nécessite de passer en root à l’aide de sudo placé en début de ligne. Et attention aux espaces !

Changer ses serveus DNS sous Linux, Tutoriel.

  • Vous pouvez à présent renseigner le champ Adresse :

Changer ses serveus DNS sous Linux, Tutoriel sur sospc.name.

Cliquer sur Enregistrer, et c’est terminé !

 

Je ne peux pas encore dire si c’est plus rapide, pas eu beaucoup le temps d’essayer.

Merci à Christophe pour cette nouvelle trouvaille et bon sur f à tous, et à la vitesse de l’éclair !  :yahoo:  

Mia.

Les autres articles de Mia :  

autres articles

***

écrire un article sur sospc.name

Vous avez envie comme Mia de publier ici un article sur un sujet qui vous passionne ?

Je vous propose de cliquer ICI pour en savoir plus.

Christophe, Administrateur.


7 Commentaires

  • Bonjour Mia

    excellente présentation :good:

    Il y aurait une autre procédure par la ligne de commande en éditant le fichier /etc/resolv.conf par le rajout des lignes :

    nameserver 1.1.1.1
    nameserver 1.0.0.1

    Bonne journée B-)

  • Merci Didier ;-)

    Merci pour ces précisions.

    Je viens d’ouvrir /etc/resolv.conf
    Il contient un sous-répertoire resolv.conf.d qui contient 3 fichiers :
    Base et Tail qui sont vides, et Head qui contient les lignes suivantes :

    # Dynamic resolv.conf(5) file for glibc resolver(3) generated by resolvconf(8)
    # DO NOT EDIT THIS FILE BY HAND — YOUR CHANGES WILL BE OVERWRITTEN

    Tu as ce message également ? Les modifications ne sont pas été écrasées ?

    :bye:

      • oups !! lus trop vite …en faite,ta pas de soucis !

        sinon, si ça change au reboot :
        Si vous êtes sous Ubuntu, vous devez supprimer les paquets resolvconf et unbuntu-minimal, sinon les résolveurs DNS par défaut vont revenir au reboot.
        mais,j’avais résolus sans désinstaller comme ça :

        Éditez le fichier /etc/resolv.conf en tant que root :

        sudo gedit /etc/resolv.conf
        Supprimez les lignes déjà présentes ou ajoutez un # en début de ligne pour qu’elles ne fassent plus effet.

        Ajoutez ceci :

        nameserver « serveurs DNS »
        nameserver « serveurs DNS »

        Ensuite, saisissez cette commande :

        sudo chattr +i /etc/resolv.conf
        Cela va empêcher toute modification du fichier. Sinon, il va être régénéré au boot.

        pour modifier à nouveau le fichier plus tard :

        sudo chattr -i /etc/resolv.conf

        Pour en découvrir plus sur chattr :

        le mot magique de « man » !! man chattr

        j’ai retrouvé le tuto dans mon historique et l’ai retransmis en plus court !!
        il y a pleins de méthodes … pour moi,celle la tient depuis un baille sur ubuntu.

  • Bonsoir

    en fait, j’ai W 8.1 sur lequel j’ai forcé les DNS du tuto de Christophe..
    à partir de VB, avec la Slackware actuellement, sous /etc/resolv.conf , je retrouve bien les 2 lignes nameserver 1.1.1.1 et 1.0.0.1

    si je remet les DNS auto sous Windows, et en revenant dans VB j’ai nameserver 192.168.1.1 qui est l’IP de ma box

    donc, pour moi c’est parfaitement synchro !!

  • Hello,
    Merci pour vos éclaircissements.

    En fait j’étais au mauvais endroit (dans /resolvconf/resolv.conf.d/Head).
    Le fichier resolv.conf à la racine de /etc contient la même chose que Head mais avec la ligne suivante en plus : nameserver 127.0.10.1

    Si je regarde ce qu’il y a dans la Slackware à partir de VB dans /etc/resolv.conf :
    # Generated by NetworkManager
    nameserver 10.0.2.3

    Ni le fichier Mint, ni le fichier Slackware ne mentionne de 1.1.1.1 et 1.0.0.1 :scratch:

    Dans ton message Stephane, tu demandes quelle distrib ?
    Au temps pour moi, j’ai complètement zappé dans le tuto :wacko:
    Il s’agit de Linux Mint, que m’a fait découvrir Darksky que je salue au passage :bye:

    Tu dis que ça change au reboot, ça confirme le message en commentaire dans le fichier :
    # DO NOT EDIT THIS FILE BY HAND — YOUR CHANGES WILL BE OVERWRITTEN
    C’est noté pour la commande « sudo chattr +i /etc/resolv.conf », merci ;-)

    Ah, si « man » pouvait parler français… bg

    • @ Mia
      j’utilise VB sous Windows 8.1 !! pas sur Linux………..

      J’ai donc au préalable forcé les DNS sous Windows donc, lancé Slackware en VB :
      les fameux DNS 1.1.1.1 et 1.0.0.1 ont été injectés directement dans la machine virtuelle

      vv

      bon we ensoleillé B-) B-) B-)

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
tropbien 
mdr 
bg 
js 
petbjr 
pbpr 
pfe 
vv 
sos 
pcccccccc 
mur 
bdj 
cr 
tg 
aid 
 
Partagez11
+1
Tweetez
Partagez