Le Garage du PC.

Cas pratique : Entretien d’un ThinkCentre Lenovo tout-en-1 qui chauffe.

Je dois le dire, j’ai toujours détesté les produits informatiques tout-en-un. Oui c’est compact, oui cela ne prend pas beaucoup de place, mais quand il faut intervenir / réparer c’est la galère. Aujourd’hui on va voir ensemble un Lenovo qui a un peu chaud.

J’ai eu besoin d’ouvrir un Lenovo ThinkCentre car la température de ses deux cœurs dépassait les 70°C même lors d’une faible activité.

Honnêtement ce n’est pas si énorme que cela vu que c’est un tout-en-un, c’est à dire que l’ensemble est très compact.

Les composants sont agencés comme dans un ordinateur portable, il y a donc peu de place pour que l’air circule.

Vu les températures caniculaires que nous avons actuellement je me suis dit que cela ne lui ferait pas de mal si je nettoyais son système de refroidissement ainsiq eu l’ensemnle de l’appareil.

Oui, il est fréquent que la poussière s’accumule et perturbe / empêche l’air frais salvateur de refroidir les composants sensibles.

 

Mais comme vous l’avez compris, j’y suis allé à reculons, j’avais peur de casser quelque chose lors de l’ouverture.

Finalement, comme vous allez le découvrir, l’opération a été beaucoup plus simple que l’on pouvait le présager de prime abord, comme quoi les à priori….

***

Présentation et Démontage.

 

  • Je vous montre pour commencer le morceau.

Il est équipé nativement d’un Windows 7 Pro 32 bits avec un Pentium Dual Core E5700 à 3Hhz et 2 Gigas de mémoire vive. Le tout avec un bel écran 19 pouces.

  • Il faut maintenant ouvrir les deux yeux. Oui, il faut rechercher toutes les vis et surtout celles qui sont éventuellement cachées ( volontairement ou non…) par le Fabricant. Il n’y a en apparence que deux vis situées tout en bas à droite et à gauche. Mais les quatre caches ronds au centre ont attiré mon attention. Oui, il s’agit du pied arrière, mais ne sachant pas s’il est fixé sur la coque plastique seulement ou directement sur la charpente interne métallaique du tout-en-un, je préfère dans le doute tout enlever.

  • Comme je m’en doutais il y avait bien quatre vis, on les enlève donc toutes ( les 4 pour le support et les deux pour la coque ).

  • Voilà, plus aucune vis apparente.

  • C’est maintenant l’étape la plus délicate. je me suis bien assuré que je n’avais pas oublié de vis car maintenant il n’y a pas quarante solutions pour enlever la coque, il va falloir faire levier. J’ai utilisé un tournevis plat, oui, ce n’était pas la meilleure alternative, mais bon en y allant doucement ( c’est à dire pas comme d’habitude….) j’ai pu l’ouvrir complètement.  :D

  • Voilà, à ma grande surprise, rien de compliqué, rien de caché, tous les composants sont accessibles ! Je vous détaille tout cela pour le fun.  :D
  1. En bleu, ce qui nous intéresse aujourd’hui le couple Ventilateurs / Radiateur.
  2. En rouge : le Disque Dur
  3. En vert : le lecteur / graveur DVD
  4. En marron : le bloc d’alimentation.
  5. En jaune : les 2 emplacements pour les mémoires vives.
  6. En noir, on ne les voit pas mais les Cpu / Gpu sont en dessous de cette plaque métallique.

  • Examinons la zone de refroidissement.

Déjà, bon surprise, il n’y a pas un mes deux ventilateurs. Cela a deux avantages : un meilleur refroidissement certes, mais surtout de mon point de vue, en cas de panne de l’un des deux éléments il y a aura toujours un minimum de circulation d’air.  :D 

Le radiateur est impressionnant il est posé sur un caloduc par qui arrive la chaleur produite à coté par le couple Cpu / Gpu.

L’énorme radiateur absorbe la chaleur du Caloduc et les deux ventilateurs soufflent sur le radiateur pour le refroidir.

L’air frais arrive par les ventilateurs ( flèches vertes ) et la chaleur est expulsée vers l’extérieure ( flèche rouge ).

 

 

L’ensemble est fixé à l’aide de 4 vis que je vais enlever.

La jonction ventilateur-radiateur est assuré par un adhésif spéciale haute température que je vais devoir décoller.

  • J’ai commencé à décoller l’adhésif et j’ai tenté de soulever les ventilateurs, mais malheureusement les câbles électriques étaient trop courts ne me laissent que peu de marge de manœuvre.

  • Mon but est de nettoyer le radiateur et les ventilateur avant tout. Cela aurait été une perte de temps de tout démonter pour extraire les deux ventilateurs sachant que j’avais un accès plus que suffisant pour passer la pipette de ma bombe d’air comprimé. Habituellement j’utilise un souffleur électrique, mais là il n’aurait été d’aucune utilité.

  • J’ai ensuite remis tant bien que mal les deux morceaux d’adhésif spéciaux. C’est esthétiquement pas joli ( froissé…), mais le principal est qu’il participe à l’orientation / canalisation du flux d’air vers le radiateur.  :D

  • Vu que j’avais ( un peu…) tiré sur les câbles, j’ai fait un petit marche / arrêt pour vérifier que les deux ventilateurs étaient toujours alimentés… ;) 

  • Tiens pour vous rendre compte je vous ai pris en photo DU big radiateur, impressionnant, non ? On voit juste en dessous le caloduc qui part vers la droite vers les CPU / GPU.

Voilà, j’espère que vous avez apprécié cette petite balade / démontage rapide. :o)

Christophe.


6 Commentaires

  • Merci Christophe pour ce tuto concernant les tout en un que l’on croise pas souvent mais ça existe.

    Nous aurons ainsi une approche plus rassurante grâce à toi pour ouvrir ce style de machine.

    Eric

  • Salut Eric,

    oui on en rencontre pas tous les jours,

    c’est d’ailleurs pour cela que ce type d’article parait plutôt sur le garagedupc que sur Sospc car cela intéresse avant tout les curieux / passionnés.

    Christophe. :o)

  • Salut Christophe, tu vas devenir un maître en SAV. Dire que j’ai 3 PC portable avec lesquels je pourrais bien en faire un. Deux écrans à changer et un autre qui ne démarre plus. Mais je n’arrive pas à m’y mettre.

  • Hello Thierry,

    heureux de voir que l’article t’a plu.

    C’est l’ambition du Garagedupc, démonter, expliquer, désacraliser les ordinateurs.

    Je suppose que, avant de voir le tuto, tu n’aurais peut être pas osé démonter un tout-en-un en pensant que c’est complexe, non ? :o)

    Christophe.

  • Salut Christophe,

    Et bien, tu as eu une sacré chance avec le all-in-one : j’en ai démonté 5 ou 6, et un seul a été aisé à ouvrir. Les autres une vrai galère, et franchement que tu ais utilisé un tournevis pour faire levier ne me choc même pas : ils ne sont vraiment pas conçus pour être ouvert, et après avoir cassé plusieurs médiators j’ai procédé de même.

    La double ventilation avec le gros radiateur est une découverte pour moi, ceux que j’ai vu en avait seulement un seul.

    Les all-in-one, c’est certes un gain de place non-négligeable, mais si un composant comme la carte mère, le Wifi soudé ou la dalle sont HS, tout est bon pour la déchetterie, ces pièces étant quasi introuvables ou à des prix exorbitants.

    Merci pour l’article :-)

  • Hello AZAMOS,

    tu me rassures à propos du tournevis, j’avais l’impression d’être un sauvage. :o)

    Et pour ce qui est de la double ventilation, je ne vois que cela très rarement, je me souviens d’une série de portable Toshiba qui l’avait il y a quelques années.

    Christophe.

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
voilà! 
jereve! 
tropbien 
 
Partagez2
+11
Tweetez
Partagez