Linux Mia Vous avez la parole

Linux : à la découverte de Fedora, par Mia.

Linux : à la découverte de Fedora, par Mia.

Je m’apprêtais à installer la dernière version de Fedora dans VirtualBox et j’ai pensé à vous, fidèles lecteurs de Sospc, qui seriez peut-être tenté par l’aventure. ;-)  

C’est une distribution populaire que j’avais envie d’essayer depuis un moment.

Elle est soutenue par Red Hat, à qui elle permet de tester les nouveautés avant de les intégrer à sa propre distribution qui est orientée entreprises.

C’est une distribution innovante, qui propose les dernières versions logicielles, noyaux et pilotes mais qui conserve malgré cela une bonne stabilité, sans être particulièrement réservée aux utilisateurs expérimentés.

De plus, vous trouverez une communauté francophone très active et une documentation abondante.

https://doc.fedora-fr.org/wiki/Accueil

Alors, ça vous tente ?

J’ai choisi l’environnement graphique par défaut qui est GNOME (un peu lourd pour les petites configurations).

La page de téléchargement : https://www.fedora-fr.org/

 

La dernière version disponible actuellement est la 28. L’iso fait 1,8 Go.

La somme de contrôle pour Fedora 28 GNOME 64 bits :

bd5c9ee34b7698eb0852a320da4fbdf616222a493d99f6054aa96afa96207bfb

(Pour ceux qui sont sous Linux Mint clic droit sur l’iso → Vérifier le SHA256).

Cerise sur le gâteau pour les adeptes de virtualisation :

« Fedora a poussé petit à petit l’intégration des modules invités de VirtualBox dans le noyau Linux. Ainsi si vous utilisez VirtualBox pour virtualiser un système Fedora, ce dernier aura automatiquement et dès l’installation, la gestion du plein écran et du presse-papier partagé par exemple. La gestion du dossier partagé devrait arriver après la sortie de Fedora 28. Ainsi il ne sera plus nécessaire de recourir à l’installation manuelle des modules invités pour profiter pleinement de Fedora dans VirtualBox. »

Source : https://linux.developpez.com/actu/200773/La-distribution-Linux-Fedora-28-est-disponible-cette-version-qui-passe-a-GNOME-3-28-se-concentre-sur-la-couche-graphique-et-la-gestion-du-materiel/

Gardez à l’esprit que tout ce que vous dédierez à votre machine virtuelle ne sera plus disponible pour votre système hôte qui risque de ramer un peu… ou beaucoup si vous avez exagéré.

Dans le cas inverse, c’est votre VM qui va être pénible à utiliser, il faut donc essayer de trouver le meilleur compromis.

Linux : à la découverte de Fedora.

1ère partie : préparation de VirtualBox.

 

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 1

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 2

  • Ci-dessous le paramétrage de la mémoire.

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 3

C’est à adapter selon ce dont vous disposez, il est néanmoins recommandé un minimum de 1024 comme vous pouvez le lire dans la fenêtre.

J’attribue en général le 2048 à mes machines, sauf pour Windows 10 qui est très gourmand et qui nécessite 4096 Go pour être à peu près fluide.

  • On poursuit.

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 4

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 5

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 6

  • Ci-dessous, la taille du fichier qui contiendra la machine virtuelle.

tuto installation fedora linux

Pareil que précédemment pour la mémoire, à adapter en fonction de vos ressources.

Bien que 8 Go seulement soient recommandés, je préfère en général octroyer 20 Go, sachant que j’ai choisis de les allouer dynamiquement et que par conséquence la taille du disque sera plus faible au départ et augmentera au fur et à mesure des besoins jusqu’à atteindre le taquet des 20 Go.

Les autres réglages se font par défaut, il peut être utile d’en modifier certains à posteriori.

Il y a deux moyens d’y accéder, soit depuis la fenêtre principale de VirtualBox, en prenant soin de se positionner sur la machine concernée.

J’ai d’abord augmenté la mémoire vidéo pour la passer à 64 Mo, faites vos tests et choisissez ce qui vous convient en fonction de votre matériel (ces réglages peuvent être modifiés ultérieurement, une fois que la machine n’est plus en fonctionnement).

  • Ci-dessous, depuis la fenêtre principale, cliquer sur Affichage.

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 7

  • Cochez Activer l’accélération 3D ou 2D selon les possibilités de votre micro-processeur. Un avertissement « Paramètre invalide détecté » s’affichera en bas de la fenêtre en cas d’impossibilité.

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 8

  • Toujours en fonction de votre matériel, vous pouvez augmenter le nombre de processeurs, pour ma part je choisis 2.

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 9

Vous accédez depuis cette fenêtre « Paramètres » aux réglages des paramètres que vous retrouvez dans la fenêtre principale.

Dernière étape, on y est presque, on va insérer l’image iso dans la machine.

  • Cliquer sur l’icône du disque puis sur « Choisissez un fichier de disque optique virtuel… » afin de naviguer jusqu’à l’iso de Fedora.

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 10

  • Vous voyez que le contrôleur de stockage IDE n’est plus vide mais contient à présent notre image iso.

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 11

Voilà, je crois qu’on a fait le tour de l’essentiel, on va pouvoir maintenant lancer l’installation  ;-)

Linux : Fedora, par Mia.

2ème partie : installation de Fedora.

 

L’installation est toute simple et ne nécessite pas beaucoup d’intervention.

Depuis le gestionnaire de machines de VirtualBox, placez-vous sur Fedora et cliquez sur Démarrer en haut de la fenêtre.

  • J’utilise un support DVD, le lancement est un peu long, puis on arrive sur cette fenêtre :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 12

  • Cliquer sur la première ligne (ou attendre, c’est l’ouverture par défaut).

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 13

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 14

  • On arrive sur cet écran qui vous permet de choisir entre essayer Fedora en mode Live ou l’installer sur un disque dur :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 15

  • Choisir Install to Hard Drive.

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 16

L’installation se poursuit en français.

  • Cliquer sur Destination de l’installation :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 17

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 18

Le disque dur créé dans VirtualBox est sélectionné.

  • Cliquer sur Fait en haut à gauche.

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 19

  • Vérifier le résumé de l’installation et cliquer sur Commencer l’installation.

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora capture 20

Rien de plus à faire, c’est terminé.

Avec mon matériel il a fallu 9 minutes exactement.

Cliquer sur Quitter, et redémarrer (pensez à éjecter l’iso avant).

Linux : Fedora, logo

Partie 3 : paramétrage de Fedora.

 

  • On quitte et on redémarre pour arriver sur la page de bienvenue…

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture A

  • Les paramètres de confidentialité :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture B

On se laisse géolocaliser ou pas, et on envoie de préférence les rapports de bugs si on souhaite aider la communauté à améliorer sa distribution (on est pas chez Microsoft ;-) ).

  • Je connecte mon compte Google :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture C

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture D

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture E

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture F

Mon compte Google est à présent connecté.

Suite à ce choix, il apparaîtra dans l’arborescence des fichiers.

J’avais déposé quelques fichiers dans le Cloud, je pourrai les visualiser depuis le navigateur de fichiers.

  • On choisit un nom et un mot de passe :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture G

  • Si vous avez connecté un compte, les champs seront automatiquement complétés par le nom de celui-ci. Vous pouvez bien entendu en changer pour vous identifier différemment sous Fedora, ce que j’ai d’ailleurs fait.

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture H

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture I

On « Commence à utiliser Fedora »  :-)

 

  • Cliquer sur l’icône utilisateur et entrer le mot de passe :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture J

Fedora, logo

Partie 4 : découverte de Fedora.

 

Découverte est un bien grand mot pour quelques captures de présentation, je vous l’accorde :D

  • Les premiers paramétrages terminés, vous arrivez sur cette page d’aide en français, agrémentée de vidéos bien utiles (pour mettre les fenêtres en plein écran par exemple, car vous serez surpris par l’absence des symboles habituels en haut à droite pour ce faire).

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture K

Et nous voilà sur le bureau.

  • Cliquer sur Activité en haut à gauche.

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture L

Vous pouvez déployer le volet que vous voyez dépasser à droite, et qui vous permettra de naviguer à travers les diverses applications ouvertes (il n’y a de tiret pour réduire les fenêtres).

A gauche le lanceur d’applications.

  • Ouvrons le gestionnaire de logiciels symbolisé par un panier de courses :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture M

  • Les onglets en haut de la fenêtre permettent de visualiser :

– tous les logiciels proposés ;

– ceux qui sont installés ;

– les mises à jours disponibles :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture N

  • Le gestionnaire de fichiers :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture O

Au bout de la flèche le compte Google pour lequel j’ai autorisé l’accès précédemment.

  • Le panneau des applications :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture P

  • Les utilitaires :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture Q

  • Et le gestionnaire de paramètres :

Linux tutoriel installation et utilisation de Fedora sospc.name capture R

J’espère que ce rapide tour d’horizon vous aura donné envie de tester cette distribution qui m’a semblé agréable à utiliser.

Mia.

Les autres articles de Mia :  

autres articles

***

écrire un article sur sospc.name

Vous avez envie comme Mia de publier ici un article sur un sujet qui vous passionne ?

Je vous propose de cliquer ICI pour en savoir plus.

Christophe, Administrateur.

Christophe Webmaster Sospc.name

Cet article vous a plu ? : :-)  

Savez-vous que vous pouvez soutenir SOSPC et accéder à de nombreux avantages exclusifs à partir de 2€/ Mois ( ou 20€/An ) ?

C'est indispensable pour assurer le maintien de cet espace dans le futur, je compte sur Vous ( si, si ). :yes:

Cliquez ICI pour en savoir plus et ICI pour vous abonner.

Christophe. Administrateur.

     

14 Commentaires

  • Bonjour,
    Suite de mon premier commentaire, tout c’est bien installé et fonctionnel, mais avec mon PC de retraité modeste ;-) , cela rame énormément, j’ai du désinstallé et mettre Lubuntu, c’est plus fluide pour moi. Merci pour tes tutos et merci au boss pour la mise en page. Bonnes vacances.
    Jean-Pierre

    • Bonjour jean-pierre,

      Pas idéale pour les petites configuration, c’est vrai.
      Dans ton premier message tu dis être un inconditionnel de Linux Mint, c’ est le système que j’utilise au quotidien, c’est assez lourd aussi avec Cinnamon :scratch:

      Je trouve Lubuntu un peu austère. Dans les distributions légères ma préférée est MX-17, basée sur Debian Stable mais avec des logiciels plus récents.
      Ce qui ne gâche rien, tu trouveras une belle doc en français :good:
      https://mxlinux.org/user_manual_mx17/mxum_fr.pdf

      Didier en a fait une présentation il y a 2 mois, j’ai cru comprendre que c’était aussi sa distribution préférée ;-)
      https://sospc.name/mode-persistant-mx-17/

      Mia

  • Avant de quitter mon PC pour aujourd’hui, je pense soudain que j’ai oublié de te remercier Christophe pour la mise en page, c’est toujours super bien présenté avec toi :good:

    Bonne journée à tous :bye:

  • Bonjour Mia,

    Je ne suis pas un  » fan  » de Linux, ( je le trouve trop compliqué … sûrement dû à l’habitude de Windows ), mais je voulais te remercier pour ce tuto extrêmement bien fait, surtout tu nous aide pour VirtualBox , ce que j’apprécie ! :good:
    Bonne continuation,
    Joseph

    • Bonjour Joseph,

      Merci pour ton commentaire sympa :-)
      Comme tu dis, c’est juste une question d’habitude, parce-que trouver Windows 10 moins compliqué que Linux Mint :whistle:
      Si un jour tu veux tester Linux en VM, tu peux commencer par DebianFacile qui bénéficie d’une grosse documentation en français et d’un forum très actif .
      Et tu as aussi une section Linux sur le forum de Sospc si tu as des questions ;-)

      Mia

  • Bonjour Mia,

    Bien que inconditionnel de Mint, je vais me laisser tenter par Fedora.
    Bien sur avec virtual box.
    J’ai vu dans ta copie d’écran que tu testait beaucoup de version Linux.

    Merci pour ton tutoriel très bien fait.
    Je télécharge et je teste.

    Amicalement.
    Jean-Pierre

    • Bonjour Jean-Pierre et merci pour ton commentaire,

      J’aime bien voir à quoi ressemblent les différentes distributions sans risques et sans modifier mon ordinateur.
      Même si j’en démarre certaines que très rarement, je les conserve toutes car il m’arrive d’y revenir après avoir lu un article sur l’une ou l’autre.
      VirtualBox est vraiment un logiciel fabuleux :good:
      Mais Mint reste le système que j’utilise au quotidien :yes:

      Il y a une section dédiée à la découverte d’autres distributions sur le forum, Didier qui en est boulimique également :yahoo: nous en a présenté de plus originales, comme TrueOS BSD par exemple.
      https://forumsospc.fr/forums/Sujet/autres-distributions/page/10/

      Mia

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
tropbien 
mdr 
bg 
js 
petbjr 
pbpr 
pfe 
vv 
sos 
pcccccccc 
mur 
bdj 
cr 
tg 
aid 
BluesB 
DieuD 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Play All Replay Playlist Replay Track Shuffle Playlist Hide picture