Le Garage du PC.

Changement d’un Disque Dur sur un Netbook Hp, cas pratique.

changement-dun-disque-dur-sur-un-netbook-hp-cas-pratique-legaragedupc-1

Désormais de plus en plus de fabricants choisissent des coques fermées pour leurs ordinateurs portables. Résultat : plus aucunes trappes d’accès, il n’est plus possible d’atteindre sans les ouvrir les principaux composants essentiels comme par exemple les Barrettes de mémoire vive ou le Disque Dur. J’ai eu besoin de changer un Disque sur un Hp, je partage avec vous le mode opératoire.

 

Patrice, un collègue de travail, m’a confié son Netbook Hp qui était devenu subitement très très lent ( et c’est peu de le dire… ).

Livré d’origine avec Windows 8, il avait réussi à migrer sans encombre vers Windows 10, et puis un jour, après une mise à jour automatique de Windows Update il est devenu inutilisable.

On est tenté d’attribuer bien évidemment la faute à Windows 10 dans ce contexte. Dire du mal de ce nouvel Os est devenu à la mode, mais, comme je le dis toujours, il faut se méfier des évidences, il faut garder la tête froide.

Cela me rappelle un commentaire d’un lecteur ces jours-ci qui prouvent que même certains professionnels partent un peu vite en besogne : oui un réparateur lui a affirmé qu’il fallait acheter une version boite de Windows 10 ( dans les 300€…) pour avoir cet Os complet et stable !

Je pense sincèrement qu’il n’a pas essayé de lui vendre une licence, il a simplement fait une déduction un peut trop hâtive : il a  remarqué que beaucoup d’ordinateurs qui avaient migré vers Windows 10, ( et obtenus la licence gratuite ) rencontraient beaucoup de problèmes alors qu’à contrario, ceux sur lesquelles avaient été installés un Windows 10 provenant de la version boite n’en rencontraient aucun.

Le raisonnement a l’air de tenir la route dit comme cela, mais il est faux, et je ne me base pas sur ma boule de cristal, mais bien sur mon expérience issue de multiples installations de W10.

En fait voilà la subtilité : les migrations se passent souvent mal pas à cause de Windows 10, mais bien à cause de systèmes instables à l’origine ( virus, fichiers endommagés, disques durs usés.

Si je prends chacun de ces ordinateurs à problème et que je fais une installation dite propre, c’est à dire que je formate, plus aucun problème.

Le réparateur a eu donc d’excellents résultats à chaque fois qu’il a fait une installation avec une version boite vu qu’il a fait justement une installation propre…résultat qu’il aurait eu avec la version téléchargée sur le site de Microsoft…

La différence entre les deux versions est le type de licence, les conditions de réinstallation n’étant pas les mêmes, plus d’infos dans cet article.

Vous l’avez compris, il faut se méfier des à priori.

Pour en revenir à l’ordinateur qui nous occupe aujourd’hui, il s’est avéré qu’en fait c’était le Disque dur qui rencontrait un problème, j’ai donc décidé de le changer et tant qu’à faire, avec l’accord du propriétaire, le remplacer par un disque à mémoire flash, un SSD.

Le disque d’origine n’était pas vieux, 3 ans maximum, mais un ordinateur portable est soumis naturellement à des contraintes tels que des chocs et des températures importantes, le boitier étant très étroit et ne favorisant pas nativement la circulation de l’air frais.

Il n’est donc pas rare qu’ils rendent l’âme dans un délai aussi court, je rappelle que la durée de vie moyenne d’un disque, en usage quotidien, n’est ‘ que ‘ de 5 années.

Allez, sans plus attendre, passons aux choses ( très ) sérieuses.

***

demonter-pc-portable-legaragedupc-frpng

Le démontage.

 

Avant tout chose, il y a une règle de base essentielles à respecter : ne pas se précipiter.

Oui, vous allez devoir enlever un grand nombre de vis et il ne faut en oublier aucune sinon cela pourrait finir par un drame.

En effet, volontairement ou non, certaines vis sont cachées. Il faut donc faire très attention, car pour ouvrir le boitier vous n’aurez pas d’autre choix que de faire levier et donc de le faire en force et s’il reste une vis…vous pouvez imaginer sans peine la suite…

  • On commence par une évidence, enlever la batterie. Non seulement on ne travaille jamais sous tension, mais en plus il faut savoir qu’il y a fréquemment des vis qui se situent dans ce compartiment dédié. Repérez ensuite le nombre de vis à enlever, ici c’est 12.

changement-dun-disque-dur-sur-un-netbook-hp-cas-pratique-legaragedupc-2

  • Comme vous pouvez le voir, il y avait deux vis presque invisibles dans le compartiment de la batterie. Autre point important : ce n’est pas systématique, mais parfois il y a des vis sous les pieds / patins, n’hésitez donc pas à les enlever, ils sont simplement collés, ils seront faciles à remettre.

changement-dun-disque-dur-sur-un-netbook-hp-cas-pratique-legaragedupc-3

  • Dans ce cas les deux pieds du haut cachaient une vis, imaginez les dégâts si je ne les avaient pas enlevées…

changement-dun-disque-dur-sur-un-netbook-hp-cas-pratique-legaragedupc-4

  • Nous arrivons à la partie délicate. Il va falloir ouvrir la coque, revérifiez bien que vous n’avez pas oublié de vis, malgré mes 15 années d’expérience il m’arrive encore d’en oublier, elles sont noires sur une coque noire, elles peuvent donc être difficilement repérables. Sachez pour l’anecdote que les techniciens des Fabricants suivent eux scrupuleusement un manuel de maintenance lors des opérations de réparation qui détaille / décortique, étape par étape les opérations à effectuer. Je vous conseille d’ouvrir la coque avec de préférence un objet en plastique et de choisir un emplacement caché comme par exemple le compartiment batterie, ainsi les éventuelles rayures seront dissimulées au remontage par l’accu.

changement-dun-disque-dur-sur-un-netbook-hp-cas-pratique-legaragedupc-5

  • Ouvrez délicatement en gardant à l’esprit qu’il y a toujours au minimum une nappe de connexion qui est très fragile. Normalement elle est censée être suffisamment longue pour ne pas être arrachée, mais comme par hasard sur certains modèles de certaines marques, ce n’est pas le cas…

changement-dun-disque-dur-sur-un-netbook-hp-cas-pratique-legaragedupc-7

  • Heureusement, dans ce cas précis, il y a deux nappes qui sont assez longues pour permettre d’accéder à l’ordinateur sans avoir besoin de les débrancher, ce qui n’est donc pas toujours le cas…Pour info la grande nappe est dédiée au clavier et au bouton marche arrêt et la petite au TouchPad. Bonne nouvelle, le disque dur est accessible ( je le précise car chez certains fabricants j’aurais dû aussi démonter la Carte Mère…).

changement-dun-disque-dur-sur-un-netbook-hp-cas-pratique-legaragedupc-8

  • Il y a donc 4 vis à enlever pour libérer le disque.

changement-dun-disque-dur-sur-un-netbook-hp-cas-pratique-legaragedupc-9

  • Voilà, il est hors de l’habitacle, monté sur un berceau.

changement-dun-disque-dur-sur-un-netbook-hp-cas-pratique-legaragedupc-10

  • Dans cet exemple le double connecteur n’était pas fixe, mais attention, le plus souvent il est fixé à la Carte Mère et il faut donc débrancher le disque avec dextérité en faisant un mouvement horizontale de gauche à droite.

changement-dun-disque-dur-sur-un-netbook-hp-cas-pratique-legaragedupc-11

  • Pour terminer nous allons libérer le disque en enlevant les 4 vis ( 2 de chaque coté ).

changement-dun-disque-dur-sur-un-netbook-hp-cas-pratique-legaragedupc-12

  • Vous voyez sur la gauche le berceau sur lequel je vais remonter un disque SSD de 240 Gigas qui donnera plus de punch à ne pas en douter, comparé à celui d’origine, qui était certes de 320 Gigas, mais à plateaux et avec une vitesse de rotation de 5400 Tours seulement ( Seagate Momentus Thin ). Le Fabricant a choisi ce modèle pour deux raisons : le coût serré sachant qu’un Netbook se vend en moyenne 250 € et la consommation qui est moindre par rapport à un disque tournant 7200 Tours, permettant ainsi une autonomie accrue.

changement-dun-disque-dur-sur-un-netbook-hp-cas-pratique-legaragedupc-12

***

disque-dur-legargedupc-fr

Liens Disques Durs.

 

  • Disque Dur original, si pour vous la priorité est l’espace disponible.

  • Disque SSD utilisé pour le remplacement si la rapidité est le critère principal.

N’hésitez pas à m’envoyez vos photos de démontage, elles pourront alimenter un prochain article.

Bon remplacement !

Christophe.


5 Commentaires

  • Bonsoir Christophe.
    Excellente démo, oui mais après! Car je viens de changer de disque dur. Microsoft ne reconnais plus mon n° de licence OEM.
    Merci à vous si il y a quelque chose à faire

  • Bonsoir Pascal,

    c’est fréquent que la clé ne soit pas reconnue automatiquement, passez par l’activation téléphonique ( appel gratuit ) vous serez mis en relation avec un automate, suivez les instructions.

    Christophe.

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
voilà! 
jereve! 
tropbien 
 
Partagez16
+12
Tweetez
Partagez