ACTUALITES CONSEILS

Coronavirus : utilisez de façon rationnelle les ressources internet

Coronavirus : utilisez de façon rationnelle les divers ressources internet

On le sait maintenant, le confinement va durer. Le problème est que tout ce beau monde coincé à la maison se rue naturellement sur toutes les ressources réseaux disponibles, mais cela risque de coincer à un moment donné. Parlons aujourd’hui des bons gestes.

Vous avez peut-être déjà constaté des ralentissements lors de vos navigations sur le web, eh bien, je peux vous le dire, vous n’êtes pas les seuls.

Eh oui, si l’on considère qu’il y a 53 millions d’internautes en France (Source : Médiamétrie), on peut légitimement s’inquiéter. :cry:

Pourquoi ? Eh bien c’est simple, vu qu’avec la délimitation des zones de vacances scolaires, tout ce petit monde était habituellement amené à se connecter et mobiliser les réseaux de façon alternée, cela ne présage rien de bon. :wacko:

Oui, la totalité des internautes étant désormais confinée chez eux, tous ces demandeurs sont en train de se rabattre simultanément sur leurs divers moyens disponibles pour passer le temps.

Je peux d’ailleurs vous le dire, et je ne parle que pour mon propre cas, à chaque période de vacances scolaires, je perçois déjà habituellement des ralentissements sur ma petite connexion ADSL, cela ne va donc pas s’arranger… mur

Le trafic sur les réseaux augmente, j’en veux pour preuve le nombre de connexions à SOSPC, qui est en hausse de 25% depuis trois jours, heureusement l’hébergement dédié que me fournit o2switch est robuste, j’en profite au passage pour remercier les abonnés premium grâce à qui je suis en mesure de le payer chaque mois. :good:

Toujours est-il que nous allons découvrir dans les prochaines semaines l’hypocrisie des opérateurs français.

 

Oui, on nous dit que la fibre optique se déploie, que c’est la priorité des opérateurs, eh bien non, par rapport à nos chers voisins européens nous sommes à la traîne et c’est un doux euphémisme, certains d’entre vous n’ont d’ailleurs même pas une connexion ADSL convenable.

J’en veux pour preuve mon propre exemple, la résidence que j’occupe qui dispose de plus de 200 appartements devait être raccordée en 2015, sauf que quelques mois avant de démarrer les travaux le Syndic a reçu un courrier demandant de payer près de 20 000 € de travaux…

Inutile de vous dire que cette façon de faire n’a pas plu, et que cette offre a été rejetée en bloc, non seulement on nous demandait de payer pour quelque chose qui avait été annoncé comme gratuit, mais en plus l’opérateur ne proposait rien en échange, comme par exemple une remise sur les abonnements pendant un temps défini.

En résumé : vous me payez l’infrastructure et après je vous fais payer les abonnements plein pot !

Et qu’en est-il de la 4G ? On nous parle de l’arrivée de la 5G qui ne sera accessible qu’à celles et ceux qui investiront dans un nouveau téléphone soit dit en passant, alors qu’aucun opérateur n’est capable de couvrir correctement en 4G l’ensemble du territoire.

C’est bien simple, j’ai testé les trois opérateurs, Orange, SFR et Bouygues, et il s’avère, en tous les cas pour Montpellier, que c’est Orange qui fonctionne le mieux, et ce n’est pas toujours idyllique, mais, vous l’avez compris, ce sera différent pour chaque ville…

Tour cela pour vous dire que les réseaux actuels ADSL, Fibre et 3G/4G n’étaient déjà pas capables d’assurer un trafic de qualité toujours convenable avant le Coronavirus, il est donc logique de penser que maintenant qu’il va être sollicité de façon intensive et surtout continue, cela ne va pas s’arranger !

Si l’on fait un petit tout sur des sites comme Downdetector, on peut lire des avalanches de commentaires quels que soient les opérateurs, alors que,  »officiellement » tout va bien…

Excusez-moi par avance si cet article ne parle que de la France, je ne parle que de ce que je connais. SOSPC a une audience importante dans plusieurs pays francophones, n’hésitez pas à intervenir dans la zone de commentaires pour nous dire comment cela se passe chez vous ! :good:

 

Pour en revenir à l’engorgement des réseaux, et pour vous donner un exemple concret, mon fils Bruno galère depuis lundi pour se connecter à ENT afin de consulter ses devoirs, cela a pris de telles proportions que désormais un planning a été mis en place afin d’éviter que les élèves de Toulouse et de Montpellier ne se connectent plus simultanément :

Coronavirus : utilisez de façon rationnelle les divers ressources internet

Mon fils ne peut donc se connecter que trois après-midi par semaine, cela va désormais mieux, mais il a fallu donc faire des sacrifices…

Coronavirus : utilisez de façon rationnelle les ressources internet

Je vous propose dans le même ordre d’idée le constat d’Azamos :

 

Bonjour à tous, quelques expériences et constats personnels quant à la surcharge du réseau Internet en France :

- naviguant quotidiennement sur une vingtaine de sites favoris, si pour beaucoup j’arrive à y accéder, en revanche la consultation et les changements de page sont perceptiblement ralentis.

- le maître d’école de mon petit dernier (en CE2) se démène depuis le début pour pouvoir assurer des cours et un suivi : il a tenté dans un premier temps de créer une classe virtuelle sur un site connu : pendant près de 3 jours cela a été un vrai cauchemar, soit à l’inscription, soit plus simplement à l’utilisation : les pages mettaient parfois plus d’1 minute à s’afficher, et souvent on tombait sur un message d’erreur.

Il a trouvé un autre site moins surchargé, et plus convivial aussi ; mais là aussi des soucis d’indisponibilité apparaissent, leurs serveurs étant surchargés.

- mes clients : beaucoup m’ont appelé ces derniers jours (une bonne vingtaine), se plaignant d’un ralentissement de leur navigation, craignant une infection ou un souci sur leur ligne. Après prise en main à distance, il s’avérait qu’il n’en était rien, seulement le / les sites qui étaient ralentis.

Pour essayer à votre niveau de participer à l’amélioration de tout cela, suivez les consignes édictées par Christophe, elles ne sont pas restrictives et permettront à tous de pouvoir continuer à surfer le plus aisément possible : ne soyez pas ingrats et nombrilistes comme ces gros [BBBIIIPPP!!!] qui ont dévalisé les magasins alimentaires en ne pensant qu’à leur petite personne. ;-)

Mais maintenant je vais parler de l’organisme qui fâche : le CNED.

 

Cet organisme a été chargé dans les circonstances exceptionnelles dans lesquelles nous nous trouvons de mettre à disposition GRATUITEMENT 4 semaines de cours (prolongé si cela devait s’éterniser) pour les niveaux scolaires s’étendant de la maternelle au lycée.

Bien entendu, l’afflux a fait que même encore aujourd’hui (5 jours après) le site est difficilement joignable, les inscriptions sont aléatoires et ainsi de suite.

Au second jour j’avais à titre personnel eu 4 parents d’élèves de ma toute petite école qui m’ont contacté pour me demander si je pouvais leur faire passer les cours en PDF pour leurs enfants, n’arrivant pas eux à s’y inscrire / connecter. Ce qui fut tout naturellement fait, ai-je besoin de le préciser ? ;-)

Si pour ma microscopique école 4 personnes ont pensé à me contacter à ce sujet, j’imagine que d’autres du même établissement n’ont pas pensé à faire de même, restant bloqués sans support pédagogique respectant le programme scolaire sous la main. Et au niveau national je n’ose même pas avancer un chiffre tant il doit être important.

J’ai donc envisagé de créer un article ici sur SOSPC, proposant d’entrée de jeu une bonne part de ces fiches scolaires si précieuses en téléchargement, et en proposant en plus suivant les demandes spécifiques mises dans la zone de commentaires (les cours en langue chinoise ou russe pour un élève de seconde, par exemple) de nouveaux liens de téléchargement.

Avant d’attaquer la rédaction, je suis allé vérifier sur le site du CNED si l’on pouvait librement proposer tout cela sur des liens alternatifs : évidemment, et c’est plutôt normal, cela n’est possible que, je cite : « Toute reproduction de toute ou partie du site Internet est interdite sans l’accord express et préalable du CNED ».

Et donc je prends ma plus belle plume (enfin, mon plus beau clavier bg ) et énonce ma demande, expliquant bien que tout cela n’était que par pure volonté d’entraide dans cette période difficile, que tout naturellement il n’y avait aucun intérêt pécuniaire ou autre, que les fichiers ne seraient pas modifiés, que des liens renverraient sur le site du CNED, etc… : juste de l’entraide, point barre !

Et leur réponse a été : RIEN !!! Aucunes nouvelle, malgré avoir réédité par 2 fois ma demande, directement sur le support en ligne de chez eux.

Pourquoi ils n’ont pas répondu ? Sans certitude véritable, mais je pense que :

1) le CNED est un organisme privé, ayant un objectif parallèle financier : ce ne sont pas des philanthropes et la majorité des formations qu’ils proposent sont payantes : ils ont un monopole d’État et en profitent. Et donc pour eux l’entraide n’est pas du tout dans leurs priorités : eh oui, ces fameuses fiches « GRATUITES » pour nous, eux ils ont bien facturé cette création/mise à disposition à l’Éducation Nationale. Et donc que les gens n’aillent pas sur leur site se fournir, évitant leurs annonces pour des formations complémentaires (payantes), cela n’arrange pas leurs petites affaires.

2) une réponse écrite « NON » à ma demande les mettrait sur le devant de la scène, preuve à l’appui, car bien entendu j’en aurai fait un article dédié, qui leur aurait fait bien mauvaise presse, car :

- ils ont été payés par l’État (donc avec nos impôts) pour mettre ces fiches à disposition.

- ils ont (partiellement) échoué à leur mission.

Certes cet échec est lié aux circonstances vraiment exceptionnelles, mais vouloir conserver son petit pré-carré justement en cette période où il devrait être de mise d’apporter le plus d’aide et générosité démontre que le CNED se fiche de sa mission première : ÉDUQUER !

Et donc, à titre TOUT PERSONNEL (excluant toute responsabilité de SOSPC), JE propose à ceux qui auraient besoin de ces fameuses fiches de cours d’en exprimer la demande dans la zone de commentaires, en précisant la classe et les domaines de langue. J’enverrai au demandeur directement le / les liens de téléchargement sur l’adresse mail attachée à la réponse (inutile de la mettre en clair dans votre réponse, j’ai une vue en mode « administrateur » me permettant de la récupérer ;-) ).

Exemple de demande : « - cours de 5ème, avec comme langue Anglais et Russe. »

***

Comme vous venez de le lire les propos d’Azamos sont éloquents.

Personnellement et plus généralement, je suis pessimiste, on ne retiendra pas les leçons de cette panade, pour une bonne et simple raison que ce qui nous arrive n’est que  »temporaire », dans quelques semaines ou mois la situation reviendra à la normale.

Partant de là, on peut imaginer que les divers acteurs du marché ne voudront pas investir des millions en achetant des serveurs supplémentaires, ils vont  »gérer » au mieux les problématiques le temps que l’on soit passé à autre chose…

Arrivé à cette partie de l’article, certains d’entre vous vont peut-être se demander sa raison d’être, eh bien c’est simple, vous demander de rationaliser votre consommation de bande passante.

 

Oui, à une époque où tout est quasiment illimité en ADSL et Fibre et via les forfaits 4G chaque année plus conséquents, il devient urgent et judicieux de modérer nos exigences.

Coronavirus : utilisez de façon rationnelle les divers ressources internet

Vous êtes à la maison, basculez vos téléphones sur le réseau WI-FI.

***

Coronavirus : utilisez de façon rationnelle les divers ressources internet

Vous avez plusieurs ordinateurs ? Éteignez ceux dont vous n’avez pas besoin.

***

Coronavirus : utilisez de façon rationnelle les divers ressources internet

Vous avez fini de consulter une ou plusieurs pages internet ? Fermez-les dans vos navigateurs.

***

Coronavirus : utilisez de façon rationnelle les divers ressources internet

L’ordinateur de votre enfant est connecté à un site scolaire / éducatif et vous avez fini les devoirs ? Déconnectez-vous de la session en cours.

 

Réduisez donc de manière générale toute consommation de ressources internet / bandes passantes qui pourraient manquer à d’autres.

Enfin, coïncidence, j’étais en train de rédiger cet article quand j’ai reçu ce mail de mon FAI, je vous laisse le découvrir, il est tombé à pic !

Pour consulter la version en ligne cliquez ICI.

Ce mail est tombé à point, il m’a permis de conclure de façon éloquente cet article. CQFD bg

Je terminerai avec la phrase du jour : On va s’en sortir, sans sortir ! ;-)

Portez-vous bien !

Christophe

Christophe Webmaster Sospc.name Rejoignez la Communauté SOSPC et accédez à des contenus et des avantages exclusifs à partir d’1,70€/Mois avec l’abonnement annuel ! Cliquez ICI pour obtenir plus d’infos et consulter tous les abonnements disponibles. ;-)

Christophe. Administrateur.

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
tropbien 
mdr 
bg 
DieuD 
sos 
js 
pfe 
vv 
pcccccccc 
mur 
bdj 
BluesB 
tg 
CSCP 
cr 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires