LOGICIELS UTILES

Créer un logo en 7 étapes seulement

Si vous prévoyez de créer votre micro-entreprise, le logo fait partie des éléments auxquels il faut accorder de l'importance. C’est en effet l’unique moyen qui permettra au public d’identifier rapidement votre marque et de la distinguer des autres.

Mais se différencier de vos concurrents n’est pas une chose facile. Je vous propose de vous apporter mon aide afin de créer le logo dont vous aurez besoin.

Vous allez le voir, rien de bien compliqué, il suffit d'être méthodique.

1 – Rassembler les idées sur une papier

Ne travaillez pas directement sur votre ordinateur si vous voulez créer un logo unique. Couchez d’abord vos idées sur papier, cela stimulera votre imagination et vous aidera à créer une image de départ représentative de votre projet. 

Par exemple, si vous êtes dans le domaine de la beauté, vous pouvez utiliser une image de peigne, de pinceau de maquillage ou d’un rouge à lèvres comme logo. Posez-vous toujours la question suivante : quelle image permettra de reconnaître instantanément mon activité  ou ce que je vends ? 

Connaître toutes les sortes de logos vous aidera à trouver quel type adopter pour présenter votre marque. Il existe principalement 9 types de logos. 

  • Le logo abstrait : celui-ci n’est souvent composé que d’un symbole. Bien le personnaliser permet de rendre votre entreprise unique face à ses concurrents. 
  • Le logo pictographique : il se présente sous la forme d’une petite icône. C’est un petit dessin descriptif de votre activité. Si par exemple votre centre d’intérêt est dans les média, un micro peut être votre logo pictographique. 
  • La mascotte : elle est destinée à une marque proche de son public. Ce type de logo est plus adapté à des produits comme les boissons, les pizzas, les fast-foods, etc. Une mascotte est utile pour représenter physiquement une entreprise. 
  • Les mots symboles : d’autres les appellent aussi logotypes, ces logos ne comportent que des textes. Vous les reconnaissez sûrement lorsque vous voyez des logos représentés par le nom de l’entreprise écrit dans un autre style.
  • Le monogramme : il ressemble un peu plus au mot symbole cité précédemment, mais il reprend uniquement les initiales du nom de l’entreprise, avec un côté plus design.
  • Les logos-lettres : ce sont également des initiales, mais qui ne sont composées que d’une seule lettre bien descriptive (comme par exemple le F de Facebook). 
  • La combinaison marks : c’est un logo créé à partir d’un mélange du nom de l’entreprise et d’une image.
  • Les emblèmes : ce sont des logos à caractère vintage qui représentent souvent des images d’une autre époque. Il sont généralement utilisés par les organisations gouvernementales, les universités, etc.
  • Le logo dynamique : il s’agit d’un logo qui peut changer d’apparence sans pour autant modifier la taille de police ainsi que la couleur de texte. La modification est surtout visible lors de ses apparitions sur le Web ou tout autre support. 

 3 – Commencer à dessiner la forme

Vous êtes libres de choisir la forme de votre logo selon vos goûts, mais il faut veiller à créer une forme difficile à imiter, c’est-à-dire assez complexe. 

Si vous rencontrez quelques difficultés, pensez à vous renseigner sur les bases de design graphique sur le Web. Cela vous permettra de comprendre les principes fondamentaux comme le style, la couleur et la typographie.

Dans la création de la forme, il est important de passer par 3 phases, à savoir la superposition, la réduction et la substitution. Je vous explique :

La superposition des formes

Une superposition permet de créer des silhouettes. Si vous voulez par exemple dessiner un cœur, vous constaterez que les formes de bases sont créées à partir de l'assemblage d’un triangle et de cercles. 

La réduction 

C’est à partir de la forme des superpositions de bases que vous utiliserez la réduction. En effet, elle consiste à effacer certaines parties pour mieux ajuster la forme du logo. 

La mise en place d’une substitution 

La substitution consiste en l’utilisation de nombreuses formes pour former un symbole et une image bien soignée. Comme le célèbre logo d’Adidas, il ne comporte pas de cercles, mais l’utilisation de plusieurs cercles permet de faire ressortir le trèfle à trois feuilles.    

 4Choisir un logiciel de création de logos facile à utiliser

Si vous ne vous y connaissez pas en matière de création de logos, il est logique de faire appel à un graphiste. Cependant, il se peut que son travail ne soit pas satisfaisant à 100 % ou que vous ne disposiez pas du budget nécessaire. 

Oui, c'est que j'ai voulu faire pour SOSPC, mais les tarifs élevés m'ont dissuadé. Le plus pratique est d’utiliser un outil de création de logos. 

Les meilleurs outils de création de logos en ligne du moment sont : Canva, Adobe, Gravit Designer, Langaster, Hipster Logo Generator, Tailor Brands et Hatchful.

 5Choisir des couleurs percutantes 

C’est l’étape qui suit la définition de la forme. Cela signifie que vous devriez toujours d’abord dessiner votre logo en noir et blanc, jusqu’à ce que vous soyez satisfait de sa forme.

Le choix de la couleur doit être ensuite basé sur votre marque. Ayez donc un esprit logique pour sélectionner la couleur qui ira bien avec ce que vous voulez présenter.

Ainsi, il faut absolument que vous teniez compte de la symbolique des couleurs, et de ce qu’elles évoquent selon les différents secteurs d’activité. Il faut qu’elles se marient aussi avec le design de votre site, c'est important.

Imaginez : si le logo de Tiktok était orange et vert, cette application ne marquerait peut-être pas autant les esprits de ses utilisateurs. 

Le choix des couleurs peut être aussi fastidieux que la création de logo lui-même. Mais rassurez-vous, il existe un outil gratuit de design de logo qui peut vous aider dans tous les processus de création, y compris le choix des couleurs. 

Une fois que vous avez créé plusieurs versions de votre logo, vous devez passer à la sélection finale. Ensuite, vous devrez effectuer quelques corrections et vérifications pour obtenir la version définitive de votre logo.  Après, il vous faudra effectuer quelques tests, demandez par exemple à votre entourage ce qu'il en pense, et une fois que vous êtes satisfait des remontées et de votre travail, il ne reste plus qu’à l’utiliser.

 7 La création de la charte graphique                         

Un logo créé est soumis à une charte graphique. Il s’agit d’un document qui indique les normes applicables aux usages des éléments graphiques d’une entreprise. Elle concerne donc les codes couleur, les typographies et notamment le logo. Son rôle principal est de garantir une cohérence graphique en matière de réalisations de supports de communication.

Donc, une fois que votre logo est finalisé, n’oubliez pas d’établir une charte graphique qui doit comprendre la couleur, la typographie, l’utilisation et des interdictions éventuelles. 

Voilà, vous savez tout, j'ai essayé d'être le plus complet possible.

Dites-nous si vous avez déjà eu besoin de créer votre propre logo et comment vous vous y êtes pris, cela m'intéresse, et intéressera j'en suis sûr, la Communauté.

Christophe :bye:

Rejoignez la Communauté d'SOSPC, et profitez d'avantages exclusifs à partir d'1,70 € par mois ! Plus d'infos en cliquant ICI.

Christophe. Administrateur.

S’abonner à cette discussion
Notifier de
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mia

Hello Christophe, C'est intéressant, merci pour l'article 😉 On s'y était mis avec les enfants pour créer le logo de la boîte de mon cher et tendre quand il s'est lancé 😁 Au départ l'entreprise proposait la création de sites web, je m'occupais de la partie infographie, et j'ai eu l'occasion de réaliser le logo de 2 entreprises. J'ai utilisé Illustrator, j'avais choisi un dessin symbolique combiné avec le nom si je me souviens bien (ça date…), c'était donc des logos "Combinaison marks" si j'ai bien suivi 😀 Puis l'activité a basculé sur des formations en bureautique, ensuite multimédia, et mon aide est devenue… Lire la suite »

2
0
Seuls les abonnés premium peuvent laisser un commentaire.x