TUTORIELS

Dual Boot : comment le réparer ou le supprimer.

Dual-Boot-Windows-10.sospc.name

La multiplication des versions de Windows ainsi que l’amélioration des composants informatiques ont eu pour conséquence une augmentation de nos exigences / besoins ces dernières années. Il peut être très pratique d’avoir sous la main plusieurs Os différents sur le même pc. Aujourd’hui je vous explique en détail tout ce qu’il faut savoir sur une fonctionnalité pas si difficile à mettre en oeuvre et à réparer que l’on pense.

 

Il y a une dizaine d’années encore, installer un dual boot n’avait pas un grand intérêt. En effet, les versions de Windows se succédaient, et le plus souvent passer à la version suivante permettait d’avoir plus de fonctionnalités et de stabilité, et on s’empressait d’oublier / enterrer la has been précédente, sauf que Windows 7 a été un tournant et a tout remis en cause.

Windows Vista a été un échec cuisant, le Géant de Redmond l’a d’ailleurs ( lâchement ) abandonné et ironie du sort beaucoup plus tôt qu’Xp !

Windows Seven est le Vista que l’on nous avait promis, cet OS a tellement été bien conçu, pensé, ergonomique et en phase avec son époque que l’arrivée de son successeur Windows 8 n’a pas fondamentalement bouleversé l’ordre établi comme le voulait la tradition…

Résultat : il y a énormément d’utilisateurs que ce soit des particuliers ou des professionnels, qui ont eu besoin pour des raisons d’ergonomie ou de compatibilité, de conserver Windows 7 et d’ajouter Windows 8 en dual boot.

Pour ce qui est de Windows 10, prometteur sur le papier, il a beaucoup plus d’adeptes que son prédécesseur, les mauvaises langues diront que c’est grâce à la gratuité durant sa première année de lancement, ce qui n’est pas faux.

Mais objectivement, le dernier né de Microsoft est vraiment meilleur à tout point de vue, mais la politique agressive du Géant depuis plus d’un an menée en dépit du bons sens et s’évertuant à ignorer les remarques des utilisateurs, a eu pour conséquence de valoriser les deux Os précédents qui font pour le coup de la résistance.

Je peux tout à fait comprendre que l’on ait besoin / envie de conserver soit Windows 7, soit Windows 8 ou pour quelques fous ( dont j’ai fait partie un temps…) de garder les trois et ainsi créer un triple boot !

Aujourd’hui je vais essayer de vous donner toutes les informations pertinentes pour créer votre dual, triple, ou que sais-je, boot.

Vous allez vous rendre compte que ce n’est pas si compliqué et difficile que cela pour peu que l’on comprenne comment cela fonctionne.

Je vais donc dans ce tutoriel qui sera un peu long, je m’en excuse par avance, vous lister les différents cas de figure, car certes on peut avoir besoin de créer un multi boot, mais on peut aussi avoir besoin de le réparer voire de le supprimer dans certains cas, et là, vous allez le voir, il ne faut pas faire n’importe quoi sous peine de grosses catastrophes !

***

Nouveau :  Accès direct aux Chapitres qui vous intéressent.

Cliquez sur le lien correspondant.

Aller à : Créer un Dual Boot

Aller à Réparer un Dual Boot

Aller à : Télécharger EasyBCD

Aller à : Supprimer un Dual Boot

Aller à : Modifier / Supprimer le menu de démarrage

***

windows-les-bases-du-dual-boot-sospc-name

Les bases à connaitre.

 

Commençons par le schéma de fonctionnement classique, un disque dur sur lequel est installé un Os ( Système d’exploitation).

Lorsque votre ordinateur démarre il va aller chercher le Système d’exploitation sur le disque dur qui a été paramétré dans le B.I.O.S dans l’onglet Boot.

Une fois ce disque trouvé il va lire un secteur /une partition cachée ( ou non ) situé au début du disque, sachez qu’il y a deux systèmes de fichier qui sont soit le MBR ( Master Boot Record ) pour les anciens ordinateurs, soit le GPT (Guid Partition Table) pour les ordinateurs récents ( à partir de 2010).

Si vous voulez en savoir plus je vous invite à lire cet article : https://sospc.name/mbr-gpt-disque-de-plus-de-2to/

  • Dans le cas le plus simple, l’installation d’un Dual Boot sur un seul disque, l’ordinateur va donc lire les informations située dans la zone MBR/GPT indiquée sur le schéma ci-dessous. Il va dans ce cas détecter le Dual Boot et vous proposer deux choix au démarrage. Sachez que si vous ne lui répondez pas il démarrera sur l’Os qui est paramétré par défaut ( que vous pouvez modifier ) et au bout d’un temps de 30 secondes par défaut ( lui aussi paramétrable).

sospc-name-dual-boot-explication-tutoriel-1

  • Passons à un cas un peu plus compliqué, l’installation d’un Dual Boot mais avec deux disques durs. Dans ce cas, les fameuses informations vitales de démarrage seront stockées sur l’un des deux disques. Si vous aviez besoin de supprimer l’un de vos deux Os, autant ce serait facile pour celui qui se situe sur le disque où il n’y a pas la zone de démarrage, autant ce serait catastrophique si vous formatiez le disque où se situent ces infos vitales. Car, dans ce cas, au démarrage suivant, l’ordinateur ne trouvant plus la zone d’amorçage sur le disque par défaut ( et malgré la présence toujours effective de l’un des deux Os), il ne pourrait pas démarrer. Certains tentent alors de changer le disque de démarrage par défaut dans le BIOS, ce qui est une bonne idée à la base, mais insuffisante. Car oui le l’ordinateur démarrera alors bien sur le seul disque où il y un Os, mais il ne saura pas dans quel répertoire aller le chercher. L’une des solutions couramment utilisée pour réparer ce souci est de démarrer l’ordinateur sur un Dvd / Clé Usb bootable avec le Système d’exploitation concerné et de lancer une réparation. Je vais vous proposer plus loin une méthode simple à appliquer AVANT le formatage.
  • Si vous ne voulez pas vous embêter vous pouvez aussi choisir de supprimer les répertoires liés au Système d’exploitation, du coup vu que vous n’avez pas formaté, les infos de démarrage seront toujours présentes sur le premier secteur / partition et le système démarrera normalement (bien évidemment, si vous choisissez le système supprimé vous obtiendrez un message d’erreur). Il sera alors possible de supprimer ce choix, ce que je vous expliquerai là aussi plus loin.

sospc-name-dual-boot-explication-tutoriel-2

***

dual-boot-sospc-name

Créer un Dual Boot.

 

Avant de commencer ce tutoriel je vous rappelle comment on installe un Dual Boot.

Si vous avez Windows Vista, Seven ou 8 : cet ancien tutoriel de 2013 fera l’affaire : https://sospc.name/creer-un-dual-boot/

Si vous avez Windows 10 un tuto de 2015 est ici : https://sospc.name/installer-windows-10-dual-boot-tuto-complet/

***

easybcd_logo-sospc-name

Réparer un Dual Boot.

 

Vous avez fait une fausse manip, votre disque a planté, une coupure de courant s’est produite, vous avez éteint votre ordinateur en coupant l’alimentation, bref, au redémarrage suivant, le choix du boot ne vous est plus proposé et votre ordinateur démarre sur l’un des deux Os en ignorant l’existence de l’autre.

Pas de panique, tout va bien !

Oui à partir du moment où vous avez encore accès à l’un des deux systèmes vous allez pouvoir facilement et rapidement réparer la zone de démarrage avec un logiciel gratuit et en français qui s’appelle EasyBCD.

L’origine de ce nom qui peut sembler bizarre de prime abord est simple en fait : Easy ( facile en français ) et BCD pour Boot Configuration Data ( configuration des informations de démarrage). Ces fameuses informations de démarrage sont enregistrées dans le célèbre Mgr lui même étant dans cette BCD, d’où l’erreur fréquente affichée et remontée fréquemment dans les Forums, bootmgr missing ( fichier contenant les informations de démarrage absent ).

  • Un exemple concret : comme vous le voyez sur cette configuration, il y a deux Windows 10 installés. Le problème est que le second (qui est en fait le tout premier qui a été installé à l’origine ) n’est plus proposé au démarrage.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-0

***

Téléchargement d’EasyBCD.

wsb_175x137_logo+telechargement-IIII

  • Après décompression vous obtiendrez ce fichier.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-7

  • Le logiciel va s’ouvrir par défaut sur l’onglet Visualiser. Comme vous pouvez le constater un seul Os apparaît.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-www-sospc-name-1

  • Rendez-vous dans l’onglet Ajouter une nouvelle entrée. Suivant le type de Bios que vous avez la zone Type sera grisée, ne vous proposant aucun Os d’avant Vista, ni d’Os autres que Microsoft. Cela se produit lorsque vous utilisez une Carte Mère récente qui fonctionne avec un BIOS dernière génération appelé UEFI avec la fonction SECURE BOOT activée.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-2

easybcd-sospc-name-choix-systeme

  • Pour en revenir au cas qui nous occupe, il suffit, via l’ascenseur, de choisir le disque où se situe l’Os qui n’est plus proposé au démarrage.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-3

  • Dans mon cas c’est G:. Sachez que vous pouvez en profiter pour personnaliser ce qui apparaîtra dans le choix du menu au démarrage.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-4

  • Dans cet exemple, j’ai tapé SOSPC TUTORIEL. Il suffit ensuite de cliquer sur Ajouter pour que toutes les modifications soient prises en compte.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-5

  • Lorsque l’opération qui ne dure que quelques secondes est terminée, un message de confirmation s’affiche en bas à gauche.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-6

  • Il suffit de redémarrer pour constater que vous avez à nouveau le menu de choix du Système à lancer.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-7

***

dual-boot-sospc-name-supprimer

Supprimer un Dual Boot.

 

Il peut arriver que vous ayez besoin de supprimer l’un des deux Systèmes, soit par exemple parce que vous voulez récupérer de l’espace, soit parce que l’un des deux Os ne vous convient pas ou plus.

Il va falloir manœuvrer avec prudence.

 

  • Prenons l’exemple qui pose souvent problème. Le cas où vos deux Systèmes se trouvent sur des disques distincts. Ici j’ai le disque C: et le T:. Notez bien que la zone d’amorçage est située sur C:. Si je formate C: j’efface du coup cette zone d’amorçage et au redémarrage suivant votre ordinateur sera perdu et dans l’incapacité de lancer le démarrage de l’Os restant. Si je formate le T: aucun souci, le choix sera toujours proposé, mais ne mènera nulle part si vous choisissez l’Os qui a été supprimée. Je vais donc vous expliquer comment formater le C: en toute sécurité.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-8

  • Allez dans l’onglet Sauver/Réparer la BCD,  cochez à droite Changer de disque de démarrage, puis confirmez par Exécuter. ( vous pouvez au préalable sauvegarder ces informations en cliquant sur Sauvegarder et en choisissant le disque et répertoire de destination).

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-9

  • Je vais donc choisir le deuxième disque le T: afin de ‘ déménager ‘ les infos vitales localisées actuellement sur C:.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-10

  • Patientez…

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-11

  • Voilà, c’est ( déjà ) terminé. Bien évidemment, comme vous le rappelle le logiciel il faudra aussi aller dans le BIOS changer le disque indiqué dans l’onglet Boot pour qu’il démarre désormais par défaut sur le disque T:
  • Pour info, pour accéder au BIOS, vous devez appuyer sur une touche spécifique de votre clavier au démarrage de votre ordinateur, le plus souvent ceux sont les touches F2 / Suppr ou Del. Si vous ne savez pas quelle est la bonne touche, observez attentivement votre écran à l’allumage de l’ordinateur il y a une mention en général en anglais du Type ‘ Press X ‘ ton run Bios / Setup. Si vraiment vous ne la trouvez pas vous pouvez vous rendre sur le site du fabricant de votre ordinateur ou m’envoyer un mail à sospcnews@gmail.com.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-12

  • Revenez à l’onglet Visualiser, vous constatez qu’effectivement le secteur de démarrage se situe désormais sur T:

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-13

***

57243315 - text change button, 3d rendering

Modifier / Supprimer le Menu de démarrage.

 

Si vous vous retrouvez avec un menu de démarrage qui ne reflète plus votre configuration ( vous avez supprimé un des Os ou vous avez installé deux fois le même Os ( oui c’est possible et légal du moment qu’ils sont tout deux hébergés sur le même ordinateur ) et vous voulez les différencier plus facilement par exemple ) ou si vous voulez tout simplement modifier les noms affichés sachez que c’est tout à fait possible.

Il y a plusieurs méthodes pour faire cela, mais vu que EasyBCD le propose et en toute sécurité, autant en profiter.  ;-)

  • Sélectionnez l’onglet bien nommé Editer le menu de démarrage.  Vous pouvez changer les noms des Systèmes, modifier l’Os de démarrage par défaut ainsi que le temps d’attente. Vous pouvez aussi paramétrer de telle façon que le Système attende indéfiniment sur quel Windows vous souhaitez démarrer, choisissez alors En attente, si vous choisissez Aucun le Système sur l’Os par défaut sans proposer l’écran de choix.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-14

  • Double-cliquez sur la zone à modifier, saisissez ce que vous souhaitez  et cliquez sur Enregistrer.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-15

  • Un message de confirmation s’affiche en bas à gauche.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-16

  • Si vous voulez supprimer une entrée il suffit de la sélectionner et cliquez logiquement sur Supprimer.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-17

  • Un message de sécurité s’affiche, vérifiez bien que vous ne vous êtes pas trompé de Système puis confirmez par Oui.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-18

  • Voilà votre menu est désormais plus propre / adapté. Sachez que dans le cas où il ne resterait qu’une seule entrée, l’ordinateur démarrerait directement sur celle-ci sans vous proposer de choix au démarrage.

dual-boot-comment-le-creer-le-reparer-ou-le-supprimer-sospc-name-19

Voilà c’est ( enfin ) terminé. J’ai tenté de simplifier au maximum ce tutoriel, j’espère d’ailleurs ne pas avoir fait trop de raccourcis / omissions.

Il y a d’autres aspects qui seraient éventuellement intéressant à développer concernant le multi boot, mais cela dépendra de vos souhaits / questions, j’ai préféré arrêter le tuto là, sachant qu’il est déjà très dense.

N’hésitez pas à me signaler les points / passages qui ne seraient pas suffisamment clairs.

Bonne découverte !

Christophe.


10 Commentaires

  • Salut Christophe,
    Pour la suppression d’un dual boot, il semblerait que la fiabilité de EasyBCD ne soit pas exempte de reproche.
    J’ai fait l’expérience sur mon PC où j’ai un dual boot W10/W10 (pas trop d’intérêt je sais :-)).
    Lorsque je passe d’un OS à l’autre, EasyBCD me dit toujours que le disque d’amorçage est sur C: sauf qu’en réalité il est sur un seul des deux disques qui est bien C: lorsque j’ai lancé l’OS dudit disque mais qui est E: lorsque j’ai lancé l’autre OS.
    Donc pour ne pas supprimer par inadvertance le disque d’amorçage et ne plus pouvoir démarrer l’OS restant sur l’autre disque il vaut mieux se fier à un autre logiciel comme par exemple Mini Tool Partition Wizard qui indique bien où se trouve la partition « Active & Boot »

    • Bonjour Dregnier,

      merci pour votre retour d’expérience, cela pourra servir à d’autres internautes.

      Personnellement je n’ai jamais rencontré de souci particulier, pour moi le vrai problème de ce logiciel c’est qu’il est gratuit et qu’il manque de dons pour se développer et ainsi résoudre les quelques éventuels soucis de fiabilité.

      Christophe.

  • Bonsoir Christophe,
    Un tuto très utile :good:
    Je n’ai pas osé me servir de Easy BCD pour supprimer un dual boot sur mon ancien PC.
    J’ai utilisé le disque de réparation mais j’aurais tout à fait pu ne pas en avoir.
    Ce logiciel me semble à présent bien plus abordable.
    Merci :yes:

  • Hé ben !! MERCI infiniment pour ce SUPER Tuto très complet et explicite ! Vous avez fait un travail remarquable, et je vous félicite pour tout ce temps passé pour nous ! ( je sais que faire un tuto ne ce fait pas en 10 min…. :rose: )
    – Je le conserve en PDF, ainsi, à l’occasion je pourrai m’y lancer franchement grace à vos superbes explications.
    Amicalement, Joseph. :good: :good: :good:

    • Bonsoir Joseph,

      oui, effectivement c’est beaucoup de travail.

      J’ai commencé à plancher sur le tuto cet été suite à un sujet dans le Forum.

      Il y a beaucoup de travail de préparation, et comme d’habitude je teste ‘ en vrai  » tout ce j’explique, il faut trouver le temps de la faire et les ordinateurs qu’y s’y prêtent.

      La rédaction a été laborieuse car je voulais tout expliquer sans être trop technique.

      J’ai failli faire un tuto plus long mais réparti en 2 ou 3 épisodes.

      Bref, heureux que vous ayez apprécié en tous les cas.

      Christophe.

  • Bonjour j’ai apprécié ton tuto ,clair comme de l’eau de roche . bravo et merci. Pourrait tu me dire s’il est possible de démarrer et d’ utiliser un os. Installé sur un dd externe ? Ce serait top d’avoir window 7 sur dd interne et si besoin , utiliser Windows10 installé sur mon dd externe.
    Bravo pour tout vos tuto c’est vraiment très utile.

    • Bonsoir Richard,

      en théorie c’est possible en bidouillant mais cela n’a pas grand intérêt pour la bonne et simple raison que tu ne pourrais booter que sur un seul système, tu ne pourrais pas booter sur un autre ordinateur car de nombreux pilotes ( son, vidéo principalement ) ne seraient pas compatibles.

      Mais bon cela pourrait être une expérience à tenter mais ce n’est pas ce que recherchent les lecteurs d’sospc qui sont pour la grande majorité des néophytes ou ayant peu de connaissances.

      Christophe.

  • Super article et découverte d’un logiciel génial que cet EasyBCD. C’est celui qui m’a manqué il y a quelques mois quand j’ai testé W10 en le montant en dual boot avec W7 . J’avais été obligé de tout réinstaller pour pouvoir garder W10 seul.

    Merci. :good:

    • Bonsoir,

      ce logiciel en français est peu connu et c’est effectivement bien dommage.

      J’ai oublié de dire d’ailleurs que c’est l’un des rares logiciels compatible avec toutes les versions de Windows, d’autres comme par exemple Vistabootpro, gratuit mais en anglais, n’est pas compatible à partir de Windows 8.

      Christophe.

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
voilà! 
jereve! 
tropbien 
 
Partagez2
+12
Tweetez
Partagez