Replay Test du Mois.

La Kindle d'Amazon avec un éclairage frontal intégré en test [Replay]

La Kindle d'Amazon avec un éclairage frontal intégré en test.

Cela faisait un petit moment que j'avais envie de vous parler de la liseuse d'Amazon.

Edit du 04/11/2020 : je publie à nouveau cet article (paru à l'origine le 04/01/2020) car la liseuse est en promotion à 55€ aujourd'hui.

Je l'utilise depuis sa sortie en France en 2011, cela ne date pas d'hier, sospc.name n'existait pas alors ! ;-)

Et je dois avouer que l'évolution des modèles au niveau de l'autonomie, l'ergonomie et la lisibilité a permis la démocratisation de la liseuse numérique.

Pour rappel, l’intérêt d'acheter une liseuse c'est sa compacité (écran de 6 pouces le plus souvent), sa légèreté (moins de 200 grammes), son autonomie (jusqu'à 1 mois), mais surtout un écran spécial adapté à la lecture en toutes circonstances, que ce soit à l'intérieur ou à l’extérieur, quel que soit l'angle et surtout qui ne génère pas de fatigue oculaire contrairement aux écrans informatiques traditionnels.

Les versions les plus courantes téléchargent les livres via votre réseau Wi-Fi, mais sachez qu'il existe des versions qui proposent en plus une 4G gratuite, Amazon prenant à sa charge les connexions.

J'avais envie aujourd'hui de vous parler de l'évolution des Kindle depuis 2011 à nos jours et de vous annoncer la disponibilité désormais de modèles intégrant un rétroéclairage bienvenu améliorant sensiblement l'expérience de lecture. :good:

On va commencer par une vidéo, et on terminera par un petit descriptif rapide.

Allez, on y va ! :yes:

***

La Kindle d'Amazon avec un éclairage frontal intégré en test.

Découverte

 

  • Tout d'abord je ne vous parlerai que du modèle coûtant 80€, sachant que la gamme monte jusqu'à 340€ ! J'estime que la version de base rétroéclairée que j'ai testée était largement suffisante en matière de rapport qualité / prix / fonctionnalités. :good:

La Kindle d'Amazon avec un éclairage frontal intégré en test.

  • À noter que si vous ne voulez pas de publicités (qui ne s'affichent que sur l'écran de veille et ne sont vraiment pas gênantes) il vous en coûtera 10€ de plus.

La Kindle d'Amazon avec un éclairage frontal intégré en test.

  • Amazon n'exagère vraiment pas quand il annonce un écran antireflets, pour l'avoir testé dans de nombreuses conditions y compris à la plage, la lecture est parfaite !

La Kindle d'Amazon avec un éclairage frontal intégré en test sur www.sospc.name.

  • Pour ce qui est de la capacité de stockage elle est de 1500 livres à peu près, pour 4 Go de stockage, ce qui est plus que suffisant. Pour rappel tous les livres achetés sont stockés dans le Cloud d'Amazon. En cas de perte, casse ou renouvellement de votre Kindle vous pourrez très facilement récupérer tous les contenus !

Kindle d'Amazon avec un éclairage frontal intégré en test sur www.sospc.name.

  • Comme je l'ai expliqué dans la vidéo vous pouvez vous créer une adresse mail personnalisée qui vous permettra d'envoyer des contenus divers sur votre Kindle.

La Kindle d'Amazon avec un éclairage frontal intégré en test sur www.sospc.name.

  • Ah, j'allais oublier, il existe aussi en coloris blanc. bg

La Kindle d'Amazon avec un éclairage frontal intégré en test.

 

  • Enfin, je ne résiste pas à l'envie de vous rappeler que mon livre CTRL ALT SUPPR existe en version Kindle (et papier…) et que depuis peu il est disponible en emprunt gratuit pour les Membres Premium d'Amazon. [Oui le géant m'a demandé récemment mon accord pour la diffusion dans la bibliothèque de prêt pour 6 mois  :yahoo: ]

La Kindle d'Amazon avec un éclairage frontal intégré en test sur www.sospc.name.

 

Voilà, vous savez l'essentiel, n'hésitez pas à poser des questions si vous aviez besoin d'infos. :bye:

À bientôt !

Christophe

Liens sponsorisés

 

Christophe Webmaster Sospc.name Rejoignez la Communauté SOSPC et accédez à des contenus et des avantages exclusifs à partir d'1,70€/Mois avec l'abonnement annuel ! Cliquez ICI pour obtenir plus d'infos et consulter tous les abonnements disponibles. ;-)

Christophe. Administrateur.

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
tropbien 
mdr 
bg 
DieuD 
sos 
js 
pfe 
vv 
pcccccccc 
mur 
bdj 
BluesB 
tg 
CSCP 
cr 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

16 Commentaires

  • Bonjour aux lectrices et lecteurs,

    Je n'ai pas de liseuse et ne suis pas intéressée par cet objet.
    Vous allez me dire que je triche… Oui, un peu : j'ai gagné une tablette Galaxy Tab A lors d'une Assemblée Générale de ma banque il y a 3 ans (pour une fois qu'une banque vous fait un cadeau on ne saurait refuser :yahoo: ).
    A part quelques livres gratuits acquis sur Amazon et que je ne lis jamais le seul achat de ma bibliothèque Kindle est un essai en italien que j'ai eu à traduire en français.
    J'ai beaucoup de mal à lire sur écran – PC, tablette ou smartphone (que j'utilise parfois dans une salle d’attente quand j'ai oublié d'emporter un livre, un vrai !). J'aime le livre, son poids, son parfum, je grain du papier, tourner les pages, y glisser un marque-page offert par un ami.
    Rien à voir avec la froideur d'une "liseuse" (quel nom : est-ce elle qui lit pour moi ?!). Avec elle pas de bibliothèque où le regard gourmand caresse avec tendresse les volumes déjà lus et grand appétit ceux qu'on va bientôt ouvrir. En vacances ? Qu'importe le poids pourvu qu'on ait l’ivresse, j'en emporte toujours au moins deux et j'en achète souvent sur place, tentée par les rayons d'une librairie inconnue.
    Ah ! la liseuse est bien plus pratique, me rétorquez-vous. Je vous le concède : légèreté, nombre important de titres et autres… et j'avoue que pour ma traduction à faire j'ai beaucoup apprécié d'avoir sur la tablette le texte en italien avec – d'un doigt – une définition de mot, une suggestion de traduction, un synonyme et autres infos. Ce fut une aide précieuse, m'évitant souvent de chercher dans mon gros Larousse. Mais quelle fatigue de travailler sur deux écrans : après quelques heures ma souris cliquait sur la tablette et mes doigts écrivaient sans résultat la traduction sur mon ordinateur non tactile mdr

    Je ne crois pas pouvoir jamais avoir le même plaisir de lecture avec ces moyens modernes de lecture qu'avec un vrai livre de papier qu'on feuillette, qu'on respire, qui réchauffe ma main et me fait un petit signe depuis l'étagère où il m'attend.
    Est-ce parce que mon enfance a été entourée, imprégnée, de livres "réels" alors qu'il n'était même pas envisageable de rêver à l'idée même de toute cette technologie qui nous arrive en avalanches récurrentes ? Sans doute…
    Bon, j'utilise quand même cette tablette tombée du ciel : tableaux Excel à emporter en réunion, consultation de mails, jeux de mots pour ma petite-fille, fichier du contenu du congélateur (très pratique si on n'oublie pas de le mettre à jour), et autres. Mais pour la lecture, NON.

    Merci à ceux ou celles qui ont eu la patience de me lire jusqu'ici bdj

    • Hello Lasyce, :bye:

      Tout comme toi : le contact papier m'est indispensable pour apprécier un bon roman. Pour moi impossible de lire un ouvrage complet sans les sensations tactiles que procure un ouvrage papier.

      • Merci Azamos,

        Super heureuse de ne pas être la seule à apprécier ce qui peut être archaïque pour certains.
        Dans le bus ou le tram (oui à Nice on a le tram :yahoo: ) on ne voit plus que des smartphones, rarement un livre.
        Pourtant mercredi 27 – dernier jour de liberté avant confinement annoncé – il y avait foule d'acheteurs de livres à la FNAC.
        Lisent-ils vraiment ou font-ils semblant en achetant le dernier Goncourt ou la biographie – écrite par un autre – de tel sportif ou politicien bavard ? Juste pour épater les amis confinés, sur Skype ou Zoom ?
        pfe

        • Pour les acheteurs à la FNAC, possible aussi qu'en souvenir du dernier confinement les gens avaient plus le temps et surtout le confort de prendre un bon bouquin en main. Le coté pratique d'une liseuse numérique lors d'un déplacement est indéniable si l'on ne prend en compte que les paramètres poids/encombrement/quantité d'ouvrages transportés.

          C'est un peu comme la cuisine aujourd'hui : on a la possibilité de réchauffer un plat cuisiné tout prêt, facile et économe en temps lorsque l'on rentre tard du travail. Mais tout cela n'aura pas la saveur d'un plat confectionné soi-même, surtout qu'avec un peu d'imagination on peut se faire des choses rapides à réaliser mais bien plus savoureuses en bouche. :-)

  • Bonjour Christophe
    Alors là pour 55 Euros je n'ai plus hésité à m'en acheter un pour moi-même, je ne serais ainsi plus obliger de caresser (c'est bien comme ça qu'il faut faire?) celui de ma femme. :yahoo:
    A ce prix cela devient d'autan plus intéressant que je trouve énormément d'oeuvres – (Histoire en particulier et classiques) pour 0,99 euros. Comme pour toi et comme déjà dit à prix égal ou avec très peu de différence je préfère le livre papier.
    A mon étonnement pour la Suisse impossible d'avoir celui dit "avec offre spéciale" la pub, comme le nuage de Tchernobyl, ne passant probablement pas la frontière. :wacko:
    Total pour ici sans "offre spéciale" 58,45 même le port est gratuit : une bonne affaire : merci pour le tuyau

    • Hello Sude,

      content que tu aies fait une bonne affaire.

      Je n'avais pas prévu ce replay à l'origine, mais je me suis dit que vu la bonne affaire, il fallait que j'en parle. ;o)

      Christophe.

  • Hello,

    On m'a donné une liseuse première génération il y a environ 3 ans.

    J'ai été surprise en visionnant ta vidéo de t'entendre dire que les boutons pour tourner les pages te dérangeaient, je pensais être bien difficile et 'inadaptable' pour être gênée par l'utilisation de ces boutons.
    Me voilà rassurée de n'être pas la seule B-)

    J'ai lu beaucoup de livres papiers et j'y suis sans doute trop habituée, je ne me me suis pas faite à cette liseuse, elle ne me sert qu'en vacances.
    Et là, elle trouve toute son utilité, j'apprécie de ne pas trimballer des kilos de livres dans ma valise ! :good:

  • Hello,

    pour celles et ceux que cela pourrait intéresser, Nadine m'a expliquée sur le Facebook où trouver une batterie pour le tout premier modèle de 2011, cliquez ici.

    Il faudra utiliser un tournevis de type Torx de taille 5 : https://amzn.to/2QODnzb

    J'ai donc commandé la batterie, après il faudra voir si un petit tuto de réparation pourrait intéresser certains lecteurs. ;)

    Christophe.

  • Bonjour
    Intéressante ton intervention
    J'ai offert un Kindle à ma femme qui, comme toi, le trouve génial.
    Comme toi aussi mon désappointement vient du prix des livres électronique pratiqués qui, non seulement sont pas meilleur marchés que l'édition papier, mais sont souvent plus cher, ce qui est un comble. Ce qui fait que l'édition papier est souvent choisie. J'estime que le prix devrait être au moins de de 30 moins cher. En revanche pour les classiques c'est très intéressant souvent gratuit ou 1 euro ‑bon à savoir.
    Personnellement j'ai de la peine à m'adapter à la lecture sur écran Kindle préférant le toucher et la vue du papier.