LOGICIELS UTILES

Kroll Ontrack EasyRecovery Home 11 : un puissant logiciel de récupération de données.

Cela nous est arrivé à tous, une fausse manip, un moment de distraction et on supprime des données ( très ) importantes. Bien entendu, vu que l’on ne fait pas les choses à moitié, on a bien évidemment pris soin de vider aussi la corbeille ! Je vous propose aujourd’hui de découvrir un logiciel puissant qui fait des miracles !

 

Kroll Ontrack EasyRecovery Home permet de récupérer des données sur des Disques Durs internes ou externes, des Supports optiques ou numériques, téléphones mobiles etc…, quel que soit le type de données, photos, fichiers, documents, vidéos et fichiers musicaux.

Mais comment est-ce possible ?

Quand vous supprimez un fichier / dossier, Windows déclare l’emplacement comme ‘ disponible ‘ et le masque dans l’explorateur.

Ainsi, tant qu’aucunes nouvelles données n’ont été écrites à cet endroit bien précis vous pouvez les faire réapparaître avec un logiciel adapté !

Il existe bien évidemment de nombreux logiciels qui peuvent accomplir cette tâche, mais force est de constater que les logiciels payants sont en général plus puissants car disposant d’une technologie logicielle plus pointue, d’un savoir-faire en constance amélioration / évolution.

Ils proposent de récupérer :

  • plus de données,
  • plus rapidement,
  • avec un taux de concrétisation plus élevé.

Oui, récupérer des données c’est bien, encore faut-il qu’elles soient lisibles / utilisables !

C’est donc avec plaisir que j’ai pu tester pour vous un de ces logiciels de référence, Matthieu, mon contact chez l’Éditeur, m’a gentiment offert une licence suite à ma demande.

Je vous proposerai d’ailleurs une petite surprise en partenariat avec lui à la fin de ce tutoriel.  ;-)

Le logiciel existe en trois versions : Ontrack EasyRecovery Home, Professional et Enterprise.

J’ai bien évidemment demandé à tester la version Home qui correspond à l’usage que nous allions à faire nous les particuliers.

Elle coûte 89€ pour une année, sachant qu’elle n’est activable que sur un seul ordinateur, mais rien ne vous empêche d’y connecter autant de médias que vous le souhaiteriez, vous pouvez par exemple brancher des disques externes certes, mais aussi des internes via à un adaptateur dont je vous ai parlé ICI.

Précisions importantes.

  • Ce logiciel n’est pas capable de trouver des données sur des supports endommagés physiquement !
  • Tous les fichiers ne peuvent pas être récupérés : un support faiblement fragmenté augmente le taux de récupération, car les données seront stockées dans les secteurs contigus. La qualité de récupération est faible quand la capacité du disque est petite comparée à la taille du fichier.

Bon, ceci étant dit, allons donc découvrir cette merveille…

***

Je vous propose de télécharger le programme qui va vous permettre d’installer le logiciel. Je précise tout de suite que la version d’essai vous permettra de connaitre le volume de données éventuellement récupérables, mais pour les extraire il faudra acheter une Clé de licence.

  • Vous obtiendrez ce fichier ce .exe, il suffira de double-cliquer dessus pour lancer le processus.

***

  • Comme d’habitude il faudra accepter les termes de la licence d’utilisation et cliquez sur Next ( ne vous inquiétez pas le logiciel sera bien utilisable en français…).

  • Vous pourrez bien évidemment choisir le cas échéant un autre dossier d’installation que celui par défaut, cliquez sur Next pour continuer…

  • Vous pourrez aussi personnaliser le raccourci situé dans le menu de démarrage…

  • …et demander l‘ajout d’un raccourci sur votre Bureau.

  • Une fois les paramètres sélectionnés, vous pourrez lancer l’installation proprement dite en cliquant sur Install.

  • L’opération est rapide.

  • Laissez la case cochée si vous souhaitez qu’il se lance immédiatement, cliquez enfin sur Finish.

***

Version d’essai / achetée.

 

  • Ce raccourci se trouvera sur le bureau si vous l’avez demandé.

  • Cette fenêtre s’affichera brièvement lors de lancement.

  • Deux possibilités vous seront proposées : Run as Evaluation si vous souhaitez tester le logiciel et Click Here for Activation Code si vous êtes en possession d’une licence.

***

Version d’essai.

 

  • Après avoir cliqué sur Run as Evaluation, l’assistant se lance normalement mais la mention DEMO apparaîtra en haut à gauche. Cliquez sur Continue.

  • Il vous suffira alors de lancer votre recherche ( je vous en parle en détail plus loin )…

  • …bien évidemment comme je vous l’ai déjà dit plus haut, quels que soient les résultats qui s’afficheront vous ne pourrez extraire les données retrouvées sans acheter une licence.

***

Activation de votre logiciel.

 

Si vous m’avez fait confiance et que vous avez acheté ce logiciel ;-) , il va falloir passer par une étape ( rapide ) d’activation, qui va vous permettre de profiter de toutes les fonctionnalités du logiciel.

  • Après avoir cliqué sur Click Here for Activation Code vous devrez renseigner la Clé de licence que vous aurez reçue via mail ( vous pouvez faire un copier-coller ). Entrez les informations demandées, faites attention à leur exactitude, en cas de soucis / de réinstallation / de demande d’assistance technique elles serviront à vous authentifier sachant que la Clé n’est valable que pour 1 seul poste. Cliquez ensuite sur Demande de Code d’activation à la fin du formulaire.

  • S’affichera alors en ligne une clé d’activation unique. Cliquez sur Copier au presse-papier.

  • Vous recevrez bien évidemment une confirmation par mail provenant de l’expéditeur  noreply@activation-solutions.com que je vous conseille de conserver précieusement.

  • Cliquez ensuite sur Paste, le message de confirmation de l’activation this application has been successfully activated s’affiche en vert.

Vous pouvez désormais profiter pleinement de la puissance de ce logiciel et cliquer sur Continue.

J’ai conscience que ce processus d’activation est un peu pénible mais malheureusement les Editeurs n’ont pas d’autre choix de nos jours que de renforcer le contrôle des licences en circulation afin d’endiguer le piratage.

  • Vous arrivez devant le Tableau de bord de sélection. Si comme moi vous avez une allergie épidermique des logiciels qui ne s’affichent pas dans la langue de molière, je vous donne juste après la manipulation à effectuer pour le franciser.

***

Modifier la langue.

 

  • Il faut le reconnaître, le passage en langue française de ce logiciel est tout sauf logique / intuitif, je ne vous cache pas que j’ai eu du mal à trouver, car autant j’ai facilement localisé les fichiers de langues, autant je ne voyais pas comment les utiliser vu que le logiciel, bizarrement, ne proposait pas dans son arborescence un menu adapté…

C’est Matthieu mon contact qui m’a donné la solution. Saisissez Change Ontrack dans la zone de recherche et double-cliquez sur le résultat Change Ontrack EasyRecovery Home Language.

  • Ici sous Windows 10 :

  • Ici sous Windows 7.

  • Une fenêtre s’affiche alors proposant par défaut le langage natif de votre Système ( vous pouvez bien évidemment choisir une autre langue…) .

  • Voilà, c’est mieux ainsi hein ?  ;-)

***

L’utilisation.

 

Avant de vous parler de son utilisation je vais avant vous expliquer dans quelle circonstance je me suis intéressé à ce logiciel.

Un disque dur d’une amie avait été infecté par le Ramsomware Cerber, ses données étaient donc toutes illisibles car cryptées.

C’est l’un des plus virulents actuellement  je savais qu’il n’y avait aucune chance de les récupérer.

J’en ai parlé à AZAMOS, l’un des contributeurs d’Sospc mais aussi professionnel de l’informatique et il m’a proposé de tenter quelque chose.

Les versions récentes de Windows gardant des anciennes versions de la plupart des fichiers / dossiers, il a été possible de récupérer plusieurs dizaines de Gigas de données !

Attention, c’est une exemple, c’est pour vous démontrer la puissance du logiciel, si vous étiez dans le même cas rien ne dit que vous arriveriez à récupérer vos données.

  • A l’ouverture du logiciel s’affiche un écran d’accueil. Cliquez sur Continuer.

  • Vous devez choisir le type de Support où se trouvaient les données, vous avez le choix entre Disque dur, Clés et cartes mémoire,Médias optiques et Appareil multimédia.  Le dernier choix, Système R.A.I.D Redundant Arrays of Inexpensive Disks = Ensemble redondant de disques indépendants ), n’est pas disponible dans cette version. C’est un assemblage de plusieurs disques qui permet de sauvegarder les données en les clonant ou en les répartissant sur plusieurs disques simultanément, ce sont les professionnels / entreprises qui utilisent ce genre de montage. Si vous voulez des informations complémentaires je vous propose ce lien.

  • La deuxième option permet de récupérer des données sur tous supports à mémoire flash.

  • Cette troisième option est réservée aux Cd / Dvd /Blu-Ray.

  • Enfin, la dernière est adaptée aux appareils multimédias comme les appareils photo, lecteurs Mp3, Téléphones mobiles etc…

Un petit test.

 

  • Voici deux fichiers vidéos que je vais supprimer. Ils vont se retrouver dans la corbeille.

  • Je vide ensuite la corbeille ( oui je suis un fou ! ).

  • Oui je suis sûr !  :yes:

  • Je lance le logiciel magique ! Je choisis logiquement Disque Dur.

  • Puis je sélectionne dans mon cas la partition concernée.

  • Je choisis le scénario adéquate ( vidage Corbeille ). Pour info l’onglet Diagnostic Disques permet comme son nom l’indique de connaitre l’état de Santé de vos périphériques grâce à entre autres à l’analyse des attributs S.M.A.R.T ( plus d’info sur cette fonctionnalité passionnante ici –> https://sospc.name/technologie-s-m-a-r-t-anticiper-panne-disque/.

  • Je vérifie que c’est bien ce que j’ai demandé. ;-)

  • La durée du scan dépendra bien évidemment du volume de données à analyser et de la rapidité de votre configuration / disque.

  • En double cliquant sur l’arborescence vous atteindrez les données retrouvées.

  • Ne vous étonnez pas que les fichiers aient parfois des noms bizarres. Suivant les données et suivant comment Windows les a enregistrés ils ressortiront sous leur nom original ( celui que vous avez choisi / attribué par un logiciel ) ou sous le nom que leur a attribué le Système d’exploitation ( j’ai par exemple fait un test avec des photos et j’avais bien les appellations originales ).

  • Cliquez sur Vignette ce sera plus parlant (dans cet exemple vous apercevez un troisième fichier vidéo car j’avais fait un autre test auparavant ).

  • Choisissez l’option de récupération que vous désirez.

  • Le logiciel est bien pensé qu’il s’assure que vous n’essayez pas d’extraire les données vers l’emplacement original ce qui aurait pour résultat de les supprimer définitivement.

  • Patientez…

  • Lorsque la récupération est terminée un message de confirmation s’affiche.

  • Et voilà, le miracle s’est produit !

***

Le mode Expert.

 

  • Dans les diverses captures d’écran vous avez peut être remarqué qu’il y avait un mode Experts.

Il permet de faire apparaître la fonction Effacement sécurisé dans le menu. Bien que cette fonctionnalité soit utilisable / accessible lors de l’utilisation du logiciel, elle n’est pas visible sur le tableau de bord à l’ouverture par mesure de sécurité car son action rend impossible toute récupération ultérieure de données.

  • Pour le faire apparaître choisissez Options.

  • Sélectionnez Options d’affichage et cochez à droite la première case, validez par OK.

  • Et voilà !

  • Vous pouvez désormais ainsi très facilement effacer un disque / partition de manière sécurisée. J’ai fait le test avec l’un de mes SSD internes.

  • J’ai confirmé.

  • Je vérifie une dernière fois que je ne me suis pas trompé de disque et je valide !

  • Je patiente…

  • Si vous cochez la case Afficher le journal vous visionnez en temps réel le processus, cela permet par exemple de diagnostiquer un disque dont certains emplacements seraient inaccessibles dû à l’usure / à une panne imminente.

  • Voilà c’est terminé.

  • Redémarrez votre pc, il faudra formater le disque avant la première utilisation.

  • Laissez-vous guider par Windows…

  • Laissez les options par défaut et cliquez sur Démarrer.

  • Un avertissement de sécurité important.

  • C’est terminé.

J’espère que vous n’aurez pas trouvé ce tutoriel trop long, j’ai essayé d’aller à l’essentiel, j’aurais voulu développer un peu plus mais cela serait devenu indigeste…  :wacko:

***

Les Plus / les Moins.

 

  • Interface agréable et aérée
  • Menus intuitifs
  • Aide en ligne en Français
  • Recherche et extraction rapides ( par rapport à d’autres logiciels concurrents )
  • Sécurité empêchant d’extraire les fichiers retrouvés vers l’emplacement source
  • Utilisable avec toutes les versions de Windows ( y compris 95 et 98  ! )
  • Prise en charge de Mac OS X 10.4 ou supérieur 
  • Fonction S.M.A.R.T désormais disponible sur cette nouvelle version.

 

  • Prix élevé 
  • Licence limitée à 1 an
  • Francisation peu intuitive
  • Utilisation de la fonction S.M.A.R.T peu accessible aux néophytes. Dommage que l’on ne puisse pas l’utiliser / y accéder directement lors de l’ouverture du logiciel.

N’hésitez pas à nous donner vos retours d’expérience.

Christophe.

Kroll Ontrack est le leader mondial de la récupération de données sur tous supports et systèmes d’exploitation : disque dur, serveur, RAID… 24h/24 et 7j/7 : 25 ans d’expérience, 50000 récupérations de données par an dans le monde, de nouveaux outils uniques développés par une équipe R&D.

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
tropbien 
mdr 
bg 
js 
petbjr 
pbpr 
pfe 
vv 
sos 
pcccccccc 
mur 
bdj 
cr 
tg 
aid 
 
Partagez7
+15
Tweetez
Partagez