SOSPC

Orange activera (enfin) la vraie 5G en 2023

Je me doutais bien que les réseaux 5G de tous les opérateurs confondus n'étaient pas encore totalement déployés, mais, il faut le savoir, vous n'utilisez pas la plupart du temps la ''vraie'' 5G !

Ne vous y trompez pas, ce billet d'humeur n'est pas un réquisitoire contre Orange, bien au contraire.

Néanmoins, je ne peux m'empêcher de vous faire partager le fruit de mes recherches en ce qui concerne cette nouvelle norme aussi attendue que décriée.

Lorsque les principaux opérateurs ont annoncé la mise en service de la 5G fin 2020, je me suis alors dit qu'il faudrait du temps pour que la couverture soit totale et homogène dans l'Hexagone.

Si ma réflexion était frappée au coin du bons sens - la construction du réseau prendra effectivement dix ans - je pensais naïvement que le peu de portions du territoire couvertes au fur et à mesure l'était en ''vraie'' 5G.

Eh bien non ! Surprise, on nous a menti (mais êtes-vous vraiment étonnés…), car si nos chers opérateurs se sont empressés de nous proposer de nouveaux forfaits ''haut débit'', et de nous les facturer en conséquence, ils se sont bien gardés de nous dire qu'ils trichaient un peu, beaucoup…

  • Pour mieux comprendre j'ai récupéré sur le Net une illustration en anglais que j'ai essayé de vulgariser, en la traduisant en français (cliquez dessus pour agrandir) :

La norme 5G VS 4G

N'étant pas un technicien réseau, je présente mes excuses aux puristes si j'ai trop simplifié et - ou - fait des raccourcis : l'information essentielle à retenir étant que si vous disposez d'un smartphone 5G doté d'un forfait adapté, vous ne profitez pas réellement la plupart du temps de ce que pourrait (devrait…) vous fournir cette nouvelle norme.

Mon interprétation : en gros, la plupart du temps, lorsque votre téléphone est identifié par le réseau comme ''ayant le droit à la 5G'' (5G NR), il est ''raccordé'' à un équipement 4G gonflé, la 4G EPC à la place de la 4G LTE (la 4G traditionnelle). On appelle cela de la 5G NSA, non les Etats Unis ne sont pas pour une fois responsables 😁, il s'agit en fait de la 5G Not Stand-Alone (littéralement ''ne se suffit pas à lui-même'').

Alors, oui, je le précise avant que vous vous jetiez sur la zone de commentaires, il y a, ou il devrait actuellement y avoir déjà un certain nombre de vraies antennes 5G en service. Combien ? Euh là c'est le mystère !

Lorsque le réseau disposera dans sa globalité de vraies antennes 5G, le téléphone sera raccordé à la 5G Core, la vraie 5G, et là les débits devraient (normalement…) s'envoler.

Ce qu'il faut retenir c'est que non seulement dans la grande majorité des cas et en fonction des opérateurs et de votre lieu de vie vous ne profitez pas de débits optimums, mais qu'en plus, l'architecture réseau mise en place ''oblige'' votre téléphone à borner simultanément sur les réseaux 4G et 5G en permanence (Signalisation) afin de pouvoir gérer les données techniques, et que les appels puissent transiter de façon transparente pour le client (Données utilisateur).

La conséquence est que l'autonomie des smartphones 5G est du coup réduite sur les réseaux 5G NSA…

Pour en revenir à Orange que je cite dans le titre de cet article, il faut savoir qu'il sera le premier opérateur à proposer la vraie norme 5G SA l'an prochain, comprenez 5G Standalone.

Non, l'opérateur Orange ne m'a pas demandé de lui faire de la pub (enfin, s'il le voulait je ne serais pas contre un gros chèque 😁), mais si vous cherchez quel est l'opérateur qui sera en mesure techniquement de vous donner satisfaction en 2023, vous savez vers qui vous tourner.

Maintenant que vous êtes en possession de toutes ces informations, il serait peut-être judicieux de comparer les forfaits mobiles afin de savoir en fonction de votre téléphone et de votre usage s'il est adapté…

Je profite de l'audience d'SOSPC qui dépasse les frontières de l'Hexagone pour demander à nos lecteurs extérieurs comment se passe le déploiement de leurs réseaux 5G chez eux et si les débits sont au rendez-vous…

Alors oui, j'ai peut-être (sûrement…) commis des erreurs en interprétant l'illustration que je vous ai proposée, mais il n'empêche qu'un opérateur ne devrait pas avoir le droit de facturer un pseudo-service, voire un service qui n'existe pas encore dans certaines zones !

Et pour enfoncer le clou, il faut savoir que la 4G qui nous est proposée actuellement, et ce quel que soit l'opérateur, ne correspond pas du tout à ce que l'on nous avait promis en termes de débit, c'est d'ailleurs pour cela qu'en utilisant une 4G gonflée (la vraie 4G que vous avez payée), il lui est possible de donner à l'utilisateur l'illusion d'une connexion 5G… 

Voilà, j'en ai fini pour aujourd'hui.…

Christophe

SOSPC c'est plus de 2000 articles,

Rejoignez la Communauté à partir de 2 € par mois !

Plus d'infos sur les avantages en cliquant ICI.

Christophe, Administrateur

4
0
Seuls les abonnés peuvent déposer un commentaire.x