ACTUALITES

Assia la technologie pour améliorer l’ADSL chez SFR.

assia_logo adsl

La plupart d’entre vous est abonné à un service ADSL qui a un débit moyen de 10 mégas ( 20 mégas maxi) et une petite portion de privilégiés a un service raccordé à la Fibre Optique qui va de 30 à 100 mégas (-> ne me parlez pas des 200 mégas des pubs actuelles, seules quelques milliers de personnes en France doivent y être éligibles…et ne le savent pas !)

 

D’un coté vous avez donc un parc ADSL qui a du mal à tenir ses promesses en terme de débit et de l’autre un parc de Fibre Optique qui a un débit au minimum 10 fois supérieur, mais qui est à développer et qui demande un chantier titanesque difficilement réalisable dans des délais convenables avec pour corollaire un coût pharaonique.

Résultat : un pourcentage de résiliations important, car une partie non négligeable de ces adsliens ( oui je sais ce mot n’existe pas…) est de plus en plus exigeante quant à la qualité du service et subissent les fameux problèmes de déconnexions intempestives, de débit pré-historiquement faiblards à certaines heures et / ou l’impossibilité de profiter de leurs lignes téléphoniques incluses…( seuls 4 clients sur 10 profitent réellement du débit annoncé, voir article ICI ).

La solution c’est une nouvelle technologie de l’entreprise américaine Assia.

Elle est déployée depuis déjà Juillet 2009 par SFR ( mais existe depuis 2003, est beaucoup utilisée aux Etats Unis et par un opérateur en Allemagne) et apporterait des solutions convaincantes.

SFR

Pour comprendre ce qu’elle apporte, il faut d’abord au préalable comprendre comment est configuré le parc actuel.

En effet, chaque abonné a un débit théorique calculé par l’Opérateur et c’est là que le problème se situe.

Car en fait pour être exacte, la formulation devrait être, chaque abonné appartenant à une zone précise délimitée par le DSLAM (Digital Subscriber Line Access multiplexer, en français Multiplexeur d’accès DSL : le central téléphonique) a un débit théorique attribué.

Pour info voilà à quoi ressemble un DSLAM ( pour plus de photos et d’explications cliquez sur la photo) :

Dslam_NRA

En clair, si le serveur local d’un quartier gère 500 abonnés, tous les clients se voient affectés le même débit, disons 8 mégas par exemple.

Le problème est que chaque abonné a une configuration locale très différente, et en fonction :

– de la longueur de la ligne téléphonique ( cliquez sur le graphique pour plus de détails)

debitadsllongueurligne

– de l’age de la construction du bâtiment ou de la maison (qualité du raccordement, vétusté, cuivre de mauvaise qualité, défaut de fabrication, sections des câbles)

– des interférences externes dans les quartiers à forte densité de population, les équipements électriques du foyer, les ondes radio voire même des facteurs environnementaux comme le vent et la pluie

– la qualité des filtres adsl ( au passage : 1 filtre par prise, même si certaines prises ne servent pas !)

– la qualité des prises murales / la présence de condensateurs sur les plus vieilles ( qui font chuter le débit VOIR ICI )

– et enfin l’emploi ou non de rallonges téléphoniques

font que le débit réel qui arrive à l’ordinateur peut énormément varier.

Donc, dans le quartier pris en exemple, il y a des lignes qui ne pourront pas supporter les fameux 8 mégas et d’autres qui pourront accepter bien plus !

C’est là qu’Assia entre en scène, leurs programmes calculent le débit réel que peut supporter chaque ligne avec le moins de dégradation possible. Le résultat : des lignes dont les débits deviennent beaucoup plus stables et linéaires, avec logiquement beaucoup moins de déconnexions ou désynchronisations, pour employer le terme technique adéquate ( jusqu’à -70% constaté ).

– Si vous un êtes un nouvel abonné, durant quelques semaines votre débit va varier plusieurs fois jusqu’à que le bon compromis soit trouvé

– Si vous êtes déjà abonné, si votre ligne présente trop d’anomalies, ce service sera activé automatiquement dans le futur.

Si vous êtes un abonné SFR et que vous voulez savoir si votre ligne est sous Assia, connectez-vous à votre modem ( adresse 192.168.1.1) et si votre débit descendant fini par 999 kbps c’est que c’est le cas.

Le bémol c’est que l’abonné qui va voir son débit augmenter va être ravi, mais celui à qui va voir le sien diminuer ( parfois fortement) ne va pas comprendre, du moins sur le moment, mais il s’apercevra avec le temps qu’il est gagnant.

Il faut préciser que dans certains cas ou configurations particulières ( exemple quand il y a deux décodeurs TV reliés à l’installation)  l’activation de ce service perturbe la bonne qualité du service ADSL et il est alors possible de demander à l’opérateur de le désactiver, l’opération est immédiate.

Terminons enfin par le fait que certains abonnés voient leurs lignes basculées en Assia sans être prévenus et qu’en plus certains modems trop anciens ne sont pas compatibles…vous voilà prévenus.

Christophe.

Christophe Webmaster Sospc.name

Cet article vous a plu ? : :-)  

Savez-vous que vous pouvez soutenir SOSPC et accéder à de nombreux avantages exclusifs à partir de 2€/Mois ?

C'est indispensable pour assurer le maintien du site dans le futur, je compte sur Vous (si, si). :yes:

Cliquez ICI pour pour vous abonner.

Christophe. Administrateur.

 

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
tropbien 
mdr 
bg 
js 
petbjr 
pbpr 
pfe 
vv 
sos 
pcccccccc 
mur 
bdj 
cr 
tg 
aid 
BluesB 
DieuD 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 commentaire

  • Très bon article. Je ne connaissais pas du tout cela. SFR est le seul opérateur à utiliser ce système?
    En tout cas bravo et merci de m’avoir appris quelques choses de nouveau aujourd’hui ????.

    Bon courage….

    Gudbes