ASTUCES CONNAITRE SON ORDINATEUR Replay Replay YouTube

Le câble Ethernet, un maillon souvent négligé de nos configurations informatiques. [Replay]

Le câble Ethernet, un maillon souvent négligé de nos configurations informatiques.

S'il y a un bien un câble auquel on ne prête pas attention c'est bien celui que l'on appelle Ethernet. Je vous propose aujourd'hui un tour d'horizon de ses talents cachés et de ses possibilités.

Bon, je vais commencer cet article en vous avouant quelque chose.  ;-)

Je le dis et le répète souvent, ce que j'aime dans l'univers informatique et dans le fait de m'occuper quotidiennement d'Sospc c'est qu'on en apprend tous les jours.  :yes:

Oui, j'ai été amené à m'intéresser de près au Câble Ethernet (et non internet comme je peux le lire parfois dans les forums d'aide…) et j'ai découvert qu'il existait des normes bien précises.

Oui, je me doutais bien que les différences de prix que l'on pouvait constater étaient la conséquence de qualités de fabrication différentes, mais je ne savais pas que l'on pouvait facilement les identifier.

La théorie veut qu'un câble Ethernet possède la qualité principale de ne pas générer de perte de débit, eh bien on peut dire qu'en pratique ce n'est pas tout à fait exact…

Je le dis tout de suite pour les puristes, j'ai été amené à faire certains raccourcis sémantiques et à simplifier certaines données / informations afin de rendre cet article le plus accessible / compréhensible possible.

En effet, Sospc s'adresse principalement aux particuliers néophytes, je ne vais donc pas aborder les problématiques auxquelles font face les Entreprises et leurs réseaux complexes.

Je vais essayer aussi de ne pas vous assommer de chiffres, j'ai essayé là aussi d'être synthétique.

Je vous propose de regarder plus attentivement une page d'un cybermarchand.

Remarquez les chiffres qui suivent la mention CAT (catégorie).

  • Sur cette capture on peut lire CAT5e.

https://www.conecticplus.com

  • Sur celle-là on peut lire CAT6a.

https://www.conecticplus.com

Donc, pour faire simple, vous venez de le comprendre, les câbles sont classés par catégorie.

Franchement, je n'avais jamais fait attention à cela auparavant, je me contentais de ne jamais prendre de références d'entrée de gamme c'est à dire à petit prix.

Sauf que le calcul n'est pas le bon, on s'aperçoit qu'en fonction des vendeurs et des promotions, il serait parfois judicieux de dépenser quelques euros de plus pour profiter d'une qualité bien supérieure…

Il existe trois catégories, la 5 (qui existe depuis 1991), la 6 (2002) et la 7 (2004).

 

A l’intérieur de chaque catégorie de câble on trouve la 5 / 5e, 6 / 6a et enfin la 7 / 7a

Vous l'avez sûrement deviné, plus le chiffre est élevé et plus le câble sera de qualité supérieure.

Cela signifie qu'il sera capable de transmettre un débit plus élevé de données.

Les professionnels se réfèrent à la fréquence supportée pour différencier les qualités.

Plus un câble peut accepter / supporter une fréquence élevée, plus il pourra donc transmettre de volumes de données sans perte, et plus le débit sera logiquement important.

Cela veut donc dire que suivant que vous ayez une connexion bas débit (oui cela existe encore…) Adsl ou Fibre Optique, vous n'aurez pas besoin du même câble !  :wacko:

Une précision importante concernant la catégorie 5.

Les câbles estampillés seulement 5 (sans le e donc) sont amenés à disparaître car ils ne correspondent plus à la qualité minimum que l'on est en droit d'attendre de nos jours, la majorité des internautes ayant désormais accès à des débits plus que corrects.

Ils ne sont pas chers, certes, mais ne sont adaptés qu'à des réseaux bas débit et des petites connexions adsl, c'est à dire aux alentours de 3 Mégas.

Si vous deviez faire un achat, évitez donc la Cat5 que vous pourriez encore trouver qui se révélera être une mauvaise affaire, d'abord parce que cela signifiera que le vendeur essaie de se débarrasser de câbles dont bientôt plus personne ne voudra, et qu'ensuite, si votre connexion ADSL devait évoluer (et je vous le souhaite…) il agirait alors comme un goulet d'étranglement et vous priverait de débit nativement disponible sur votre Box !

La catégorie 5e est donc désormais le standard minimum acceptable, elle pourra donc être utilisée pour des connexions Adsl et certaines connexions Fibre Optique.

Je dis certaines, car autant il y a quelques années encore la majorité d'entre nous ne pouvait espérer qu'une trentaine de Mégas (ce qui est tout de même 3 fois une connexion ADSL standard…), autant de nos jours il n'est pas rare d'être éligible à 50 voire 100 mégas.

Ne me parlez pas de la pub annonçant les 200 mégas, à moins d'habiter dans le répartiteur c'est rarement effectif !

Seul un petit pourcentage d'internautes sont actuellement potentiellement éligible à ce débit et des débits supérieurs, la bonne nouvelle c'est que cela devrait changer à l'avenir.

Si vous êtes l'heureux profiteur d'une connexion Fibre optique très haut débit, c'est à dire au-delà de 30 Mégas, je vous recommande donc de vous tourner vers la catégorie 6.

Dans cette catégorie vous trouverez comme je vous l'ai dit plus haut la référence 6 et 6a.

Là je vais faire simple jusqu'à 100 mégas je vous conseille la 6, mais au-delà, pour les plus chanceux donc, la 6a serait idéale.

Bien évidemment, qui peut le plus peut le moins. bg  

Bon, j'ai vraiment simplifié (trop peut-être) les normes, je vais donc compléter en parlant de la longueur de câble que vous comptez utiliser.

Si pour des raisons variées vous êtes contre le Wi-Fi et le CPL, vous avez peut être décidé d'installer du câble Ethernet partant dans votre habitation.

Si vous êtes concerné, sachez que la catégorie 6a est alors vraiment plus indiqué vu qu'elle peut ' transporter ' dans de bonnes conditions un signal sur quasiment deux fois plus de distance, pas mal hein ?  ;-)

Je terminerai enfin par la Catégorie 7, subdivisée en 7 et 7a, et là même punition, plus vous montez dans les références et plus vous travaillez dans des fréquences très élevées, mais je vous arrête tout de suite, elle plutôt réservée à un usage professionnel, grande entreprise, serveurs ou à des Geeks exigeants… ;-)

N'achetez pas ce type de câble car vous ne percevrez aucune différence si ce n'est la baisse de votre compte en banque…

En résumé je vous conseille d'acheter un câble de catégorie 6.

  • Je vous propose un petit tableau récapitulatif, très simplifié, mais il permet de bien se rendre compte des différences entre les qualités.

Le câble Ethernet, sospc.name

Edit du 12/12/2020 : il existe désormais un câble Cat 8, qui, vous vous en doutez a des caractéristiques supérieures au Cat 7 (jusqu''à 2000 Mhz) mais ne peut dépasser les 30 mètres. Ce type de câble est réservé, tout comme le Cat 7, à un usage professionnel.

Je précise que certains fabricants peu scrupuleux annoncent / affichent des normes qui ne correspondent pas, il faudra être vigilant lors de votre achat.

Une autre précision qui a son importance, la catégorie d'un câble vous renseigne sur sa qualité intrinsèque, mais pour profiter des caractéristiques annoncées il faut que les connecteurs aux extrémités répondent eux aussi à la même norme…

Si vous avez un câble de catégorie 6 avec des connecteurs de catégorie 5, vous ne pourrez profiter que de la norme la moins généreuse…

https://www.conecticplus.com

Et moi, j'ai quoi comme câble ?

 

À la lecture de cet article vous vous demandez peut être de quelle qualité profitent vos équipements, non ?

  • Eh bien c'est simple, c'est inscrit sur votre câble.  :whistle:  

Le câble Ethernet, configurations informatiques.

 

pour aller plus loin

Pour aller plus loin.

 

Je vous ai parlé tout au long de cet article de catégories, de fréquences et de métrages.

J'ai pensé qu'il serait intéressant de vous montrer comment, au-delà de l’utilisation de matériaux de qualité supérieure et de la rigueur de fabrication, on arrivait à améliorer autant les caractéristiques d'un câble.

Eh bien c'est simple, cela dépend (aussi) de la qualité de l'isolation de la gaine du câble par rapport aux autres câbles extérieurs étrangers qui pourraient graviter autour ET de la rigueur de l'isolation des bruns.

Oui, si votre câble Ethernet côtoie d'autres types de câble de données ou d'alimentation électrique par exemple, le signal de votre réseau peut être perturbé / atténué.

Dans certains il faudra donc investir dans une qualité supérieure pour profiter d'un réseau stable.

  • Je vous propose cette illustration qui montre bien les différents types d'isolations existantes. Je précise qu'il y a 8 fils en tout dans un câble Ethernet (vous pouvez cliquer dessus pour l'agrandir).

cat5e cat6 sospc

  • Le câble Cat5e n'a pas d'isolation particulière,
  • le 6 possède une gaine d'isolation, qui sépare les fils en 2 x 4,
  • le 6a quatre gaines d'isolation individuelles (de deux fils chacune),
  • et enfin sur le Cat7 les 8 fils sont isolés individuellement.

ethernet

Monobrin ou multibrins ?

 

Il existe deux qualités de câbles, il faut les connaitre afin d'adapter son achat en fonction de son projet.  :yes:

  • Le câble monobrin est constitué d'un seul brin de cuivre épais.

Avantage : robuste il permet de transporter les données sur une très longue distance.

Inconvénient : il est très rigide et sera donc utilisé pour un câblage permanent.

 

  • le câble multibrins est constitué d'une multitude de fils très fins de cuivre.

Avantage : il est souple et moins cher que le monobrin.

Inconvénient : il ne pourra pas transporter le signal sur d'aussi longues distances que le monobrin car il génère de par sa conception plus de perte de signal.

Pour conclure je voulais tout de même vous informer qu'il existe une catégorie 8, qui peut travailler sur des fréquences deux fois plus élevées que la catégorie 7a, mais sur une trentaine de mètres seulement, mais là c'est plutôt réservé à la NASA. ;-)

Je vous ai fait une petite vidéo explicative pour l'occasion.  ;-)  

Lien direct YouTube : https://youtu.be/InfiAoakWu4

Et vous, allez-vous faire attention à ces catégories lors de votre prochain achat ?  :whistle:

Christophe

Replay arnaque iphone 1€

Edit du 06/03/2019 : je publie à nouveau cet article, créé le 17/09/2017, qui est toujours d’actualité.

Oui, plutôt que de faire une pâle copie de ce que les contributeurs ou moi-même avons publié il y a quelques années, je me suis dit qu'il était plus simple et logique de créer une catégorie Replay qui vous permettra de (re)découvrir les articles les plus importants parmi le millier de disponibles actuellement sur Sospc.

Christophe Webmaster Sospc.name Rejoignez la Communauté SOSPC et accédez à des contenus et des avantages exclusifs à partir d'1,70€/Mois avec l'abonnement annuel ! Cliquez ICI pour obtenir plus d'infos et consulter tous les abonnements disponibles. ;-)

Christophe. Administrateur.

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
tropbien 
mdr 
bg 
DieuD 
sos 
js 
pfe 
vv 
pcccccccc 
mur 
bdj 
BluesB 
tg 
CSCP 
cr 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

75 Commentaires

  • Bonjour, article très intéressant. Je me suis commandée une box TV que je vais connecter en ethernet à ma box. J'ai du VDSL2 qui n'est pas terrible, 28Mbps descendant et 15 ascendant. Avant j'étais à 40 et 20 mais SFR me dit que la ligne a pu se "dégrader". La fibre est arrivée donc je la prendrai sans doute l'an prochain. Enfin c'est pas le sujet. Pour l'instant, quelle catégorie de câble est ce que je dois prendre selon vous ? La 7 sera inutile ?

  • bel article encore une fois bien détaillé

    dans le même genre pouvez vous faire un article sur les différents disques dur (red blue) voir un article sur les différents processeurs I3 I5 ?
    je me suis tjrs retrouver à ne pas savoir quel type de disque ou processeur et le jeune vendeur était pas plus au fait que moi 

    merci d'avance

    • Bonjour,

      pour ce qui est des processeurs ce n'est pas prévu car pour être fiable et objectif il faudrait les essayer.

      Si c'est pour se fier aux caractéristiques annoncées par les Fabricant et faire des copier-coller je n'en vois pas l'intérêt.

      Pour ce qui est des disques l'article que vous souhaitez aurait pu être intéressant il y a quelques années, mais depuis les prix des SSD ( les disques les plus rapides et performants qui soient ) ont dégringolé comme je l'ai expliqué récemment dans cet article : https://sospc.name/prix-ssd-chute-libre/

      Alors autant s'équiper de disques de dernière génération sachant que je suis contre les grosses capacités ( 2, 3, 4 To ou plus…) car en cas de crash c'est beaucoup trop de données perdues…

      Ne jamais mettre ses œufs dans le même panier. ;o)

      Christophe.

      • Bonjour Christophe,

        Autant je suis d'accord en ce qui concerne les processeurs, car cela coûterait trop cher j'imagine s'il fallait les acheter avant ; je serais moins sûr pour les DD surtout en ce qui concerne les DD destinés aux sauvegardes. A l'heure actuelle je possède 2 DD de 3 To en RAID1 et j'ai longuement hésité avant de les acheter.

        Et vu la taille de mes sauvagardes ~30 Go en quotidiennes/incrémentales et ~300 Go en hebdos/totales je ne peux pas les mettre sur le cloud (aucune sécurité) et mon upload ne le permettrait pas. De plus je n'étais déjà pas très chaud mais ton dernier article sur les SSD m'on proprement douchés. Peut-être à tort.

        • Bonjour Bernard,

          tu as un usage particulier, seuls les professionnels ont des besoins de sauvegardes aussi importants.

          Donc, oui pour toi le disque à plateaux est encore justifié.

          Depuis 6 ans que j'anime SOSPC je constate toujours les mêmes choses : très peu sauvegardent malgré tous les articles de prévention !

          Quand j'écris un article je me mets à la place des néophytes, vu qu'Sospc leurs est dédié.

          Donc, pour un particulier le SSD est désormais vraiment abordable, c'est pour cela que je le conseille.

          On arrive à trouver désormais des SSD D'1 To en promo à partir de 110 € seulement.

          1000 Go c'est à mon avis largement suffisant pour la plupart des utilisateurs. ;o)

          Christophe.

          • Oui, tu as raison.
            Simplement, étant assez accro aux disques Western Digital pourrait-tu à l'occasion me donner l'usage des différentes couleurs.
            Merci d'avance.

          • Bonjour Bernard,

            Pour ce qui est "stockage/sauvegarde", les bons vieux HDD sont l'idéal en rapport prix au Gigaoctet. Si en plus c'est en RAID, c'est presque incontournable d'ailleurs.

            Notons que pour un système en Raid, il est important de prendre des HDD prévus pour, ceux destinés aux NAS. Les séries "Red" de Western Digital ou Iron Wolf de Seagate, pouvant monter à 14 To par disque (peut-être + maintenant, j'ai pas cherché).

            Un mélange SSD pour le système d'exploitation avec 1 (ou plus) HDD pour le stockage/sauvegarde me semble être la solution la plus à propos au jour d'aujourd'hui : performance dans les applications et l'usage général, et suffisamment d'espace pour pallier à toute éventualités.

            Un Raid juste avec des SSD, cela est possible bien entendu. Mais cela va imposer d'un coté à avoir des SSD de grandes tailles (et encore relativement cher à comparer à des HDD classiques), et de l'autre coté il faudra prendre des SSD en version "Pro", acceptant beaucoup de cycles d'écriture et d'un fiabilité améliorée, ayant un taux de panne faible. Mais ces SSD ont un coût certain, 30 à 50 % plus chers que des SSD plus classiques.

            Bref, tout est possible en y mettant le prix. :-)

            Pour en revenir à la demande initiale de Michel :

            Comme précisé par Christophe, dure de pouvoir obtenir l'ensemble, ou même seulement une petite partie, des processeurs encore actuellement dispo à la vente sur le marché. En plus un tel article serait obsolète en parti au bout de moins de 6 mois.

            J'ai dans les cartons un article qui sortira dans les semaines/mois à venir (faut le temps de la faire, entre autre) expliquant ce qu'est un processeur, la différence cœur vs. thread, le cache de niveau 2 et 3, etc.…
            Bien entendu seront évoqués les 2 fabricants Intel et AMD, certainement quelques modèles seront décrits, mais pas de comparatif "tel modèle vs. tel modèle".

            Au sujet des benchmarks que l'on trouve un peu partout sur tel nouveau proco face à tel autre de l'autre marque, il faut souvent prendre les résultats avec des pincettes, surtout si les différences de performance tiennent en quelques % : ces benchs poussent les procos à leurs limites, pratiquement jamais obtenues en usage courant, et avec des logiciels de benchs qui peuvent être très largement influencés par la plate-forme (carte mère + mémoire vive + disque dur + autre).
            En plus si ces logiciels de benchs ont été conçu avec une marque de processeur, il est fort à parier qu'ils utilisent des technologies que l'autre marque n'utilise pas, cette dernière usant d'autres artefact pour pallier à cela mais non-reconnus par le dit logiciel de bench. Ce qui fausse aussi les résultats.

            Pour les HDD, voilà de quoi faire déjà un premier tri :

            - vitesse de 7200 trm : les 5400 sont à oublier, surtout que l'on trouve des 7200 pour le même prix.

            - les "green" sont en 5400 trm ; les "blue" en 7200 trm (sauf cas particulier) ; les "Red" (pour NAS/vidéosurveillance/etc) sont en 5400 trm ; la série "IronWolf" va de 5400 en passant par 5900 trm et jusqu'à 7200 trm.

            - la mémoire tampon des HDD va de 8 Mo (rare aujourd'hui), en passant par 16 (rare aussi), 32 Mo (courant), 64 Mo (courant), 128 et 256 Mo.
            Pour un usage personnel et normal d'un PC, 32 Mo de tampon sont largement suffisant, des tests ont démontrés que ceux avec 64 Mo n'amenaient rien.
            En revanche en utilisation de type NAS/Raid/serveur, plus il y en a plus cela aide à la réactivité globale. Mais là c'est plus pour une utilisation entreprise, avec plein de postes connectés dessus.

            Dernière chose : les SSD NVME. Eux ils apportent un gain non négligeable sur les performances globales d'un système d'exploitation vu les vitesse de lecture pouvant être atteintes (3200 Mo/s), alors qu'un SSD de type SATA ne pourra pas dépasser les 550 Mo/s, la norme SATA III ne pouvant dépasser ce taux par construction. Non, un jeu n'ira pas 5/6 fois plus vite, mais vu que le processeur (et autres) ne perdront pas de temps de latence avec des calculs en attente, alors cela fluidifiera l'ensemble du système.

            Voilà :-)

            (bon, j'ai encore écris un gros pavé moi bg )

  • Je t'ai justement mis le lien Gratilog (en te conseillant de lire justement la fiche descriptive bg ) : là tu auras la version 5.5.5 portable, qui elle est gratuite ;-)

  • Bonjour Christophe et Azamos,

    Un grand merci tout d'abord à Christophe pour cet article : le nombre de commentaires démontre clairement son importance. Les commentaires d'Azamos sont également fort utiles.

    Après l'installation de fibre FTTH le 12 février dernier, mes débits d'accès à Internet mesurés par nPerf ou Speedtest ont été multipliés par 100 à 200, comparés aux valeurs affichées antérieurement par ma FreeBox en ADSL : ils atteignent maintenant 800–950 Mbps en descendant et 180–200 Mbps en ascendant. Ceci a fait totalement disparaitre les sautes d'images des enregistrements de TV HD stockés sur la Freebox Revolution. Toutefois les lectures de films en HD que je produits et stocke (pour visualisation avec un projecteur vidéo) sur le disque de ma FreeBox continuaient à présenter parfois des arrêts. J'ai donc examiné avec attention mes câbles RJ45 et découvert qu'ils étaient de catégories 5 ou 5e. Grâce aux conseils de Christophe, je viens d'aller acheter des câbles RJ45 6A dans la boutique Connectic+ très bien équipée à Paris (leur site web est très clairement construit et l'offre est très large).
    Après ce remplacement de câbles RJ45 j'ai testé mon installation :
    * Les débits d'accès à Internet mesurés par nPerf n'ont pas changé significativement, mais ils étaient déjà élevés,
    * La visualisation de film HD stockés sur ma Freebox et visualisés via la TV box (câble RJ45 cat. 6A) et un ampli vidéo (câbles HDMI) sur vidéoprojecteur ne semblent plus présenter d'arrêt intempestif.

    Conclusions :
    1. Bravo à Christophe pour son article détaillé.
    2. Existe-t-il une méthode relativement simple pour mesurer les débits entre un ordinateur et une Freebox, afin de mesurer spécifiquement l'effet de remplacement des câbles RJ45 ?

    • Bonjour DanielT, :bye:

      Tu as le logiciel NetWorx qui permet de faire pas mal de choses mais reste quand même assez simple d'utilisation : http://www.gratilog.net/xoops/modules/mydownloads/singlefile.php?cid=99&lid=1867 (lis bien sa fiche descriptive sur Gratilog, il y a des infos intéressantes dessus ;-) )

      Et sur le site de l'éditeur (en anglais) tu as une présentation de ses fonctions : https://www.softperfect.com/products/networx/

      Et pour finir si tu n'es pas copain avec l'anglais pour comprendre le tuto du dessus : https://sospc.name/deepl/

      Voilà :bye:

      • Bonjour Azamos,
        Merci pour ta réponse immédiate. NetWork semble en effet capable d'évaluer le flux non seulement Internet, mais aussi Ethernet, ce que je recherche. Son usage de l'anglais ne me pose pas de problème. Par contre la version 5.5.5 gratuite n'est plus disponible sur le site Softperfect : où puis-je la trouver car j'aimerais faire des tests de temps en temps et donc je n'ai pas vraiment usage de la dernière version à licence payante ? Je n'ai pas compris si la version portable est payante ou non.
        Merci d'avance pour tes suggestions,
        Daniel T