Antivirus AZAMOS LA SECURITE C'est important Replay Vous avez la parole

Comparatif de 3 Antivirus gratuits, par Azamos. [Replay]


Bonjour à tous, pour être précis ceci n’est pas un énième « comparatif » d’antivirus, mais une « comparaison » : la nuance est que ce n’est pas les capacités de détection qui sont mises en avant, mais plus l’ergonomie, la facilité d’installation / utilisation et les fonctionnalités qui sont proposées.

Les 3 antivirus gratuits comparés sont ceux qui sont les plus utilisés dans l’hexagone : AVAST, AVG et AVIRA.

Je me suis attaché à appuyer sur les points forts et les points faibles de chacun, et vous allez découvrir que parfois on a de belles (mauvaises) surprises.

C’est parti !

***

AVAST

 

Le téléchargement de l’installeur est rapide (6,3 Mo) ; l’installation en elle-même est plus longue vu que le reste du programme sera téléchargé pendant cette phase et que donc elle sera impactée par le débit internet en plus des performances de la machine que l’on a.

Mais les 3 AV testés ont tous cet inconvénient, donc match nul de ce coté là.

On retrouve la proposition pré cochée d’installation de Google Chrome vu qu’il n’est pas installé sur mes PC de test.

- une nouvelle interface a fait son apparition depuis environ 1 mois : franchement réussi, belle et épurée. La navigation dans l’interface est simple, avec des menus clairs et explicites.

- quelques menus/boutons sont encore en anglais, mais cela devrait être corrigé sous peu, Avast étant habituellement réactif quand à la correction des bugs d’interface.

- le Smart Scan est toujours de la partie : un simple clic et il va vérifier plusieurs points sensibles de la protection du PC :

(Encore ce problème de traduction sur la dernière image « update selected » et « skip »).

Ensuite l’onglet « Protection » :

Les cadenas sont sur les protections payantes individuellement ou en passant par la version complète de l’antivirus =>

L’onglet « Confidentialité » =>

Un gestionnaire de mot de passe, offrant la possibilité d’avoir un mot de passe unique via une extension à installer sur les navigateurs : c’est la nouveauté de l’édition 2017.

L’onglet « Performances » =>

Le « Mode jeu » permet de ne pas avoir de fenêtre intempestive qui s’ouvrirait lors d’une phase de « game ». Ce n’est pas limitatif aux jeux d’ailleurs, il suffit de glisser-déposer l’exécutable d’une application (VLC ou Photoshop par exemple) pour que cela s’applique à elle aussi.

L’onglet « Paramètres » =>

Il ouvre une seconde fenêtre avec tous les réglages possibles : très semblable à la version précédente, l’interface est intuitive et les petits « ! » donnent une information claire sur l’intérêt de chaque option.

***

CONCLUSION :

 

Avec une interface repensée et ergonomiquement réussi, Avast Free est accessible et paramétrable par le plus grand nombre.

La fonction « smart scan » est toujours de la partie, permettant dans un délai compris entre 2 à 5 minutes d’avoir un état des lieux assez exhaustif du PC, et son gros point fort, de permettre GRATUITEMENT (ce qui n’est pas le cas des 2 autres AV) de mettre à jour ses logiciels importants par un simple clic, comme VLC, Adobe Reader, Java, Flash Player, Itunes, Winrar, Winzip, Firefox/Internet Explorer/Chrome, etc…

La fonction « Mots de passe » est la nouveauté de l’édition 2017 : elle se décline en 2 versions, la seconde dite « Premium » est payante, mais la version « basique » est largement suffisante pour le plus grand nombre.

A confirmer dans le temps, mais il me semble bien que les pop-up de promotion des produits payants d’Avast ont quasi disparu : je n’ai rien vu lors de mes essais, ainsi que sur les quelques PC de clients qui me sont passés entre les mains depuis l’arrivée de cette dernière mouture.

Du point de vu impact sur le système, rien de changé en apparence : l’OS boot dans un temps similaire qu’avant l’installation de l’antivirus : peut-être une poignée de seconde plus long, mais c’est vraiment assez minime.

La désactivation de l’antivirus est très facilement accessible et persistante si le besoin s’en fait sentir en cas d’utilisation de logiciel de désinfection/scan ou bien d’utilitaire ou autre reconnus en faux-positif. C’est un « + » de mon avis. On peut par ailleurs protéger cette fonctionnalité par un mot de passe.

En point noir on peut reprocher les quelques menus non traduits qui sont restés en anglais, mais je suppose que cela sera rapidement réglé lors d’une mise à jour du programme.

Autre point noir, c’est le renvoi sur 01.NET depuis le site officiel d’Avast pour télécharger l’installeur… mais pas tout le temps ! !! : suivant le lien pris sur la recherche Google, on peut très bien tomber sur un téléchargement direct depuis les serveurs de l’éditeur. Après divers essais, l’installeur pris sur 01.NET est bien le même que celui pris sur les serveurs officiels.

SYNTHÈSE :

- points forts :

- ergonomie et design très réussi.

- prise en main aisée

- smart scan rapide

- le Software Updater permettant de mettre à jour en un simple clic ses logiciels et applications courantes, le tout gratuitement.

- l’efficacité de l’antivirus si l’on se réfère aux tests sérieux trouvables sur le net.

- la nouveauté de l’édition 2017 : le gestionnaire de mot de passe. Je ne l’ai pas testé en profondeur, mais les quelques essais que j’ai fais sont concluants.

- moins (voir pas du tout) de pop-up de publicité : à confirmer toutefois dans le temps.

- points faibles :

- les quelques zones non traduites (en anglais), qui peuvent dérouter un non-anglophone. Espérons que cela soit corrigé rapidement.

- un téléchargement proposé sur 01.NET, bien que le fichier soit clean en l’état.

- comme tout antivirus, des réglages sont à faire dans l’onglet « Paramètres » ainsi que lors de l’installation afin de tirer le meilleur parti du logiciel.

- l’option de surveillance « Agent Action Suspectes » n’est pas cochée par défaut : il faut donc l’activer manuellement. C’est assez dommage, celle-ci permettant (à priori) de se protéger plus efficacement contre les ransomwares, la plaie des infections les plus dangereuses du moment. Mais c’est le cas aussi des 2 autres AV testés : pourquoi ??? Je n’en sais rien…

***

AVG

 

Téléchargement de l’installeur depuis le site d’AVG = renvoi sur Softonic !!!!!!!!!

Ok, test terminé !!!

Naannnnn, je déconne !!!!

Mais sérieusement, là c’est abuser : choisir le pire distributeur de PUP/LPI (= « Potentially Unwanted Program », en bon français « Logiciel Potentiellement Indésirables ») pour diffuser son antivirus décrédibilise totalement AVG. C’est un peu comme si on confiait à un baron de la drogue la charge d’assurer la surveillance des frontières contre le trafic de narcotique !!! Mais on va voir qu’au final AVG a la même politique que Softonic : le pognon !

Bon, téléchargement depuis un site plus sûr, mais ça commence vraiment mal.

L’installeur pèse quelques petits Mo, à l’instar des 2 autres AV testés : le reste du téléchargement s’effectue pendant l’installation à proprement parlé pour les 3. Donc durée variable suivant le débit et la configuration matérielle.

Pendant l’installation est proposée 3 options complémentaires =>

Le mot « Testez » prend toute sa signification car ce sont toutes les 3 des options payantes, et le « test » n’est que de 30 jours pour un, inconnu pour un autre, et…. 24 heures  pour PC TuneUp !!!! Et oui, on ne rigole pas chez AVG, faut tout tester à fond dans la journée ! Il est où le bon vieux temps des 30 jours de test ?

A l’issue on se retrouve avec l’interface d’accueil =>

C’est plutôt joli, pour ne pas dire réussi. Toutefois on se retrouve avec 4 choix, et seulement le premier (« Antivirus Free ») est fonctionnel et gratuit ; pour les autres, c’est limite de l’arnaque : on vous fait télécharger l’application, puis vous la lancez, et seulement là on s’aperçoit que c’est un essai de 24 heures pour PC TuneUp, 30 jours pour Secure VPN, et… ben on ne sait pas combien de temps pour Web TuneUp, et ensuite commence les incitations à l’acheter !!! Un vrai foutage de gueule, et je reste poli.

En cliquant sur « Antivirus Free » on obtient ceci =>

Une seconde fenêtre s’ouvre (pourquoi ne pas avoir mis cette interface directement dans la première fenêtre, cela aurait été plus ergonomique et moins encombrant ?). A nouveau une bonne partie est occupée par des propositions complémentaires, bien entendu payantes.

Clic sur « analyse complète » qui s’effectue en … ben c’est variable : de 7 minutes à 25 minutes. Refait plusieurs fois sur chacun des 3 PC qui m’ont servis de testeur, les 3 équipés de SSD et au minima de 8 Go de mémoire vive ; tous sous Windows 7 64 bits, version familiale, pro et ultimate, 2 des PC avec un système fraîchement installé : à chaque scan j’avais des timing totalement différents, et je n’en vois pas la cause véritable.

Bref, à l’issue j’ai ce genre d’affichage =>

Super, aucune menace détectée, mais en dessous j’ai 3 Go de fichier indésirable et on me propose la solution miracle pour m’en débarrasser : AVG PC TuneUp !

Si je clic pour l’installer, tout se passe normalement, sans message d’avertissement particulier, et à l’issue je m’aperçois que je n’ai qu’une licence d’utilisation temporaire de 24 heures ! Ensuite faut passer au tiroir-caisse : 34,99 €/an !!!!

« C’est quoi AVG PC TuneUp ? » : Est bien c’est en vérité le nouveau nom de TuneUp Utilities racheté il y a quelques années par AVG.

En gros c’est un optimiseur de système, mais qui a la fâcheuse tendance à les faire planter si l’on manipule mal ses différents réglages : à fuir !!!!

Je ne vais pas décrire ici toutes les aberrations que j’ai vu sur ses soi-disant optimisations, mais juste pour exemple il propose par défaut de supprimer TOUS les points de restaurations système !!! Du grand n’importe quoi !

Un autre résultat du scan pris sur un autre PC =>

Bien, il me trouve 3 menaces. Le problème, c’est que sur l’interface il est impossible de voir le chemin complet de ces détections qui se finissent visuellement par les « … » (j’ai tout essayé).

Au final il s’avère que ce ne sont que des faux-positifs d’un logiciel fort connu de détection de pilotes : DriversCloud. Félicitations à AVG …. …. Et en plus il met tout directement en quarantaine sans rien nous demander au préalable.

En plus pour les sortir de la quarantaine, il faut les ouvrir individuellement (sur une autre détection j’en avais 15 à restaurer), c’est un peu laborieux étant donné que rien n’indique qu’ils sont bien revenus à leur place initiale.

Le choix par défaut « supprimer » n’est pas non plus judicieux : si on s’aperçoit après coup qu’il s’agit d’un fichier légitime, on est bon pour réinstaller toute l’application…

Bref, copie à revoir intégralement.

En ce qui concerne le menu de paramétrage, on se croirait presque avec le menu d’Avast, en moins fournit =>

(Notez qu’ici aussi la case de détection des LPI est décochée par défaut)

Et chez AVG aussi on se retrouve avec des parties non traduite (= en anglais) =>

Décidément la langue de Shakespeare est bien tenace…

Un dernier truc dont je n’ai pas saisi l’utilité : on peut voir sur la partie haute de la page d’accueil une invitation à « ajouter un nombre illimité d’appareil gratuitement » =>

Lorsque l’on va dessus, il nous est signifié qu’ils vont envoyer une invitation pour installer l’antivirus à l’adresse mail correspondant à l’appareil : eeeuuuhhh… LOL !!!!!!!!!!

Si je comprends bien je dois renseigner ma propre adresse mail et l’ouvrir sur chacun de mes PC ou appareil mobile (téléphones et tablettes) afin d’ouvrir leur « invitation »… mais ça sert à quoi ???

Si je voulais installer leur antivirus (re LOL, hors de question d’installer ce « truc » publicitaire bouffe-pognon sur une seule de mes machines) j’irai directement télécharger l’exécutable sur (Softonic) un site sérieux.

De là à se demander si tout simplement cela ne sert pas qu’à récupérer notre boite mail pour nous bombarder de pub il n’y a qu’un pas…

***

CONCLUSION :

 

Si visuellement le programme est plutôt joli, les tentatives insidieuses, voir grossières, pour nous faire acheter des produits optionnels donne vraiment l’intime conviction d’être un bon gros pigeon bien dodu.

Sur les 3 PC de test où j’ai installé cet antivirus je n’ai eu que des résultats aléatoires (dans le sens négatif de la chose) :

- durée et résultat de scan différent, ceci sur le même PC et sans rien corriger/changer entre les scans (j’ai tenté sur un PC 8 scans, avec annulation des modifications et un simple reboot entre chacun, tous avaient des résultats différents !). Certains prenaient à peine 5 minutes, d’autres près de 30 minutes.

- à ce que j’ai pu constater, la base virale n’est mise à jour en ligne que toutes les 16 heures au mieux ! Alors quand je lis sur la page officielle d’AVG ceci « Il inclut désormais des mises à jour de sécurité en temps réel », je me dis que l’on n’a pas la même notion du temps réel au niveau d’une protection antivirale.

- bug du scan : si on tente de l’arrêter, il ne s’arrête pas, en tout cas j’ai eu ce problème 2 fois sur 2 PC différents.

- et j’en oubli… la liste serait trop long.

La protection des navigateurs est payante ! Et oui, à contrario des autres AV, si vous voulez avoir un surf avec un minima de protection, et bien cela se paye chez AVG. J’ai oublié de relevé le prix exact lors de mes essais, et en plus impossible de le trouver sur le site d’AVG, mais il me semble bien que c’était 19,90 €/an, à confirmer…

SYNTHÈSE :

 

Points forts :

Euuuuhhhh…. Aucun !!! Pour un produit dit « gratuit », il est tellement trompeur et pousse-à‑l’achat qu’à part son design je ne vois vraiment, mais vraiment AUCUN intérêt dans ce produit.

Points faibles :

En un mot = TOUT !!!

- scan avec des résultats non exploitable, remplit de bug, avec une base virale obsolète.

- mensonge sur tout : mises à jour trop espacées avec un sens du « temps réel » bien propre à AVG ; outils complémentaires affichés comme gratuits, mais rapidement devenant payants, etc…

- menus parfois en anglais

- on n’ose plus cliquer sur quoi que ce soit : c’est quand même le seul produit de protection que j’ai connu où je stressais rien qu’à l’idée de cliquer sur un menu. Un comble pour un logiciel sensé me rassuré !!!!

- un logiciel d’optimisation (PC TuneUp) qui est connus pour rendre instable les PC, et en plus à un prix rédhibitoire.

- lenteur au démarrage : je l’avais oublié celle-là… j’ai constaté entre 30 secondes à plus d’1 minutes de rajouté sur le temps de démarrage de mes PC. Pour un antivirus (LOL !!! Désolé, c’est plus fort que moi…) qui n’a rien de plus, et fait (beaucoup) moins de choses que ses concurrents, et bien c’est à peine pensable.

***

AVIRA

 

A l’instar des 2 autres AV le téléchargement et l’installation est assez rapide, l’installeur est de taille réduite et le reste se téléchargeant durant l’installation.

Sur le Bureau une icône « AVIRA CONNECT » est apparue, je clic dessus est apparaît ce menu =>

Plutôt propre et clair, même si on peut regretter le « blanc sur fond blanc » mis à la mode depuis Windows 8 qui casse la vue.

Je clic sur « Free Antivirus » =>

Une seconde fenêtre s’ouvre (pourquoi ne pas l’avoir directement ouvert dans la première ?). L’interface est plutôt vieillotte, et surtout de taille réduite sans possibilité de l’agrandir : pour les petits écrans 15 pouces c’est assez gênant, ou les personne à la vue basse.

De plus on cherche un peu au début sur quoi cliquer pour lancer un scan tant le bouton « Analyser le système » est perdu et peu différencié de la masse.

A noter que le « Firewall » sur la partie droite n’indique pas que Avira en comporte un, mais seulement que le pare-feu de Windows est activé (ou non)

Clic donc dessus pour lancer l’analyse =>

Et une 3ème fenêtre s’ouvre !!!! Là ça fait quand même beaucoup de fenêtre pour une simple analyse… L’interface est elle aussi datée et minimaliste.

En allant sur la roue crantée à droite de « Analyser le système » on obtient le menu des réglages de l’antivirus =>

Franchement moi-même qui suis un habitué des trifouillages j’étais un peu perdu dans les sous-menus des sous-menus du menu du….etc… Un peu labyrinthe et pas ergonomique.

On y trouve tous les réglages courants, mais c’est assez fastidieux. Alors pour un néophyte je n’en parle même pas….

Et puis toujours ce format minimaliste que l’on ne peut pas agrandir, c’est très gênant.

A noter que comme les autres antivirus la recherche des rootkits ainsi que des LPI n’est pas activée par défaut.

Autre chose : c’est une analyse complète qui se lance, et je n’ai pas trouvé d’autres type de scan, comme l’analyse rapide ou bien de dossier en particulier (hormis en passant par le clic-droit de la souris).

Dans l’interface « Avira Connect » on trouve d’autres utilitaires, majoritairement gratuits (ou partiellement) que j’ai donc activé : « Software Updater », « Phantom VPN », « System SpeedUp » et « protection du navigateur ».

Les 2 derniers (SafeSearch Plus et Navigateur Scout sont un moteur de recherche et un navigateur made in Avira que je n’ai pas testé).

- Software Updater : Une seconde fenêtre s’ouvre (encore une…).Il me semble que c’est une nouveauté du produit (à confirmer), qui se veut l’équivalent à l’extension du même nom d’Avast : pouvoir vérifier les versions de certains programmes et les mettre à jour le cas échéant. =>

Le scan est rapide (moins de 1 minute dans mon cas) et s’affiche les différents programmes détectés comme obsolètes. Et là rien ne va plus !!!!

  1. Si l’on clic sur « Tout mettre à jour », cela nous dirige vers l’achat de Software Updater Pro, à 24,95 €/an. Je m’y attendais un peu, c’est idem pour Avast.
  2. Si l’on clic sur « Mise à jour » devant chaque logiciel : rebelote, de nouveau l’invitation d’achat…. M’ouais !
  3. Clic sur la mappemonde et là ça renvois sur le site de l’éditeur du logiciel…. Mais en anglais !!!! Donc totalement inadapté pour beaucoup. Et je ne vous dit pas en ce qui concerne les 2 premiers logiciels qui sont des produits Microsoft : ça renvoi bien chez eux, mais sur leur fameuse page de téléchargement où même une chatte ne retrouverait pas ses petits. Une horreur !!! (et en anglais, off course). Quand à Winrar, ben aucun lien : normal, il est à jour, bien que ancien.

Mais voilà, il y a quand même de gros soucis dans mon cas particulier :

  1. Internet Explorer : ils m’annoncent qu’il n’est pas à jour. Bon, curieux, mais soit. J’ai lancé Windows Update = tout est à jour. Je pousse mes recherches (ça m’a pris plus d’une heure afin de bien confirmer vu la navigation lamentable sur le site officiel de Microsoft) : ma version (32 et 64 bits) est bien la dernière pour mon système d’exploitation (Windows 7), patchs correctifs et tout et tout. Alors je ne sais pas où ils ont trouvé que IE11 n’était pas à jour ; peut-être faut-il que je passe à Windows 10 et donc avoir Edge ??? Gros éclat de rire !
  2. Microsoft Office Pro Plus 2007 : là aussi il est totalement à jour. Avira considère donc que je dois acheter Office 2016, ou bien Office 365 afin d’être considéré à jour ? Nan mais ho !!!!! Et donc quand Office 2018 sortira, mon tout nouvel achat de la version 2016 payé à prix d’or sera obsolète aussi ??!!!??? Du grand n’importe quoi !
  3. Winrar 3.93 : oui, c’est une vieille version, comme mon Office 2007. Mais tout comme ce dernier elle est à jour, je l’ai payé, et me convient tout à fait.

Bref, totalement à revoir.

Passons à Phantom VPN : la version gratuite permet un surf anonyme d’environ 20 heures par mois, vu qu’au bout d’1 heure de surf sur SOSPC et en visionnant dans ce laps de temps sur Youtube la dernière vidéo d’A.I.D.E de 7’15 minutes j’ai utilisé 5% des 500 Mo de crédit.

Pour un surf illimité dans le temps cela reviendra pour un abonnement annuel à 59.95 €, qui est le prix courant pour ce type de contrat.

Très simple à mettre en œuvre, il faut quand même bien penser à le désactiver si l’on en a plus besoin, sous peine de voir son crédit-temps filer inutilement.

Un PC sous Windows 10 avec ça ce sera pire vu que Microsoft s’arroge le droit de télécharger les mises à jour comme il veut et quand il veut, sans rien vous dire, en tâche de fond, sans parler si le système est configuré pour servir de serveur de mise à jour Windows Update pour des ordinateurs extérieurs… En 5 minutes vos 500 Mo se sont envolés !

Dans mon cas la navigation s’est retrouvée quand même ralentie, la vidéo par exemple s’affichant très pixélisée, mais c’est quand même stable et utilisable. Je n’ai pas poussé énormément cette fonctionnalité, donc d’un utilisateur à un autre les résultats peuvent être différents, entre autre par rapport à la localisation choisie.

On a le choix de localisation à partir de 18 pays, ce qui est pas mal du tout.

Gratuit, fonctionnel et facile de prise en main, c’est une très bonne extension. Bien entendu pour ceux qui voudraient l’utiliser pour du téléchargement, les 500 Mo disponibles dans la version gratuite seront rapidement limitatifs.

« Système SpeedUp » maintenant : présenté comme un optimiseur de système afin de rendre votre ordinateur plus rapide, les résultats d’analyse ainsi que le temps annoncé de démarrage avant optimisation (et après aussi) me permettent de douter de l’efficacité d’une part, mais surtout de l’impartialité d’autre part de cette extension. Elle est partiellement gratuite, et pour avoir la version « Pro » il faudra débourser 24,95 €/an.

Sur cette capture, mon disque dur est considéré comme « Mauvais » : quand on sait que c’est un SSD haut de gamme, en parfait état de fonctionnement et optimisé aux petits oignons, j’affirme que ce 77/100 attribué est mensonger.

Que dire du petit 8 sur 100 donné en ce qui concerne les performances… Certes ici c’est un ordinateur portable, mais de marque MSI, avec un AMD Athlon II plus de première jeunesse certes mais franchement très souple et loin d’être une vieille machine à laver. Le tout couplé avec 8 Go de Ram et un système à jour, sans trucs inutiles, et optimisé par moi-même. Bref, un « 8 » totalement non-représentatif, ou alors j’en connais beaucoup qui vont avoir des notes de 50, mais en dessous de zéro !

Point de vue « confidentialité » la note est de 82/100 : « bon » suivant les critères d’Avira, mais on aimerait bien connaitre justement quels sont les critères, surtout pour les 2 notes précédentes.

Bref, un clic sur le bouton « Scanner », puis celui-ci finit (quelques secondes), on clique sur « Optimiser l’appareil », et là j’obtiens =>

Ok, mon disque dur est reconnu selon sa vrai valeur (pourtant le scan et l’optimisation n’ont en vérité supprimé que quelques petits fichiers temporaires, rien de plus : de la poudre aux yeux !)

Les performances sont en hausse, de pas beaucoup et toujours en-deçà de ses qualités réelles, et de toute façon aucun optimiseur ne pourrait avoir un effet significatif sur un matériel physique. Donc toujours un gros doute sur la représentativité de cette partie.

Tiens, bizarrement ma « confidentialité » a chutée à 60 sur 100 : pourtant je n’ai rien fais de plus…. M’ouais, vraiment pas convaincant ! J’ai relancé l’ordinateur, refais le test, et toujours pareil : faut qu’ils m’expliquent les gens d’Avira.

Bien entendu on m’invite à prendre la version « Pro » pour améliorer tout cela : NON !!!

Sur la gauche on trouve en second onglet « Optimiseur de démarrage » =>

Là on m’annonce que mon ordinateur met 69 secondes pour démarrer !!! On ne doit pas avoir la même notion des secondes Avira et moi : chrono en main, mon système boot sur le Bureau, tout compris, en 29 secondes (à 17 secondes je peux déjà naviguer dans mes dossiers).

Je ne sais pas où se perdent les 40 secondes trouvées en plus, mais ce n’est pas chez moi !!! Sur les 2 autres PC de test (des fixes), les mêmes temps aussi farfelus.

Clic sur le bouton « Analyser », et c’est bien ce que j’imaginais : il faut prendre la version « Pro » pour corriger un problème… qui n’existe pas !

Les autres onglets ne sont pas fonctionnels dans la version « Free »…

Bref, le « Free System Speedup » ne sert STRICTEMENT A RIEN !!!! Les chiffres sont donnés selon des critères inconnus, et la majorité des soi-disant optimisations ne sont accessibles qu’en achetant la version “Pro”, dont j’émets de sérieuses réserves quand à son efficacité.

Dernier utilitaire, « Protection de navigateur » =>

Il ne semble protéger que Firefox et Chrome (en grisé vu qu’il n’est pas installé sur le PC). Donc passe à la trappe Internet Explorer et je suppose Edge pour ceux ayant Windows 10. Bizarre, sachant que beaucoup utilisent les navigateurs de Microsoft.

Rien de particulier à dire sur cette protection qui semble discrète et non-intrusive. Seule chose, c’est qu’elle ne se désinstalle pas en même temps que l’antivirus si l’on venait à le supprimer. A savoir si elle est toujours effective une fois Avira retiré et remplacé par un produit différent.

Pour finir, les icônes s’accumulent sur le bureau =>

De mon avis plutôt inutile vu que « Avira Connect » permet simplement de lancer les 3 autres.

***

CONCLUSION :

 

Offrant des outils complémentaires utilisables sans avoir obligatoirement à mettre la main au porte-monnaie, ils sont inégaux de part leur intérêt et surtout l’étendu de leurs fonctionnalités.

L’interface de l’antivirus en déroutera plus d’un, surtout si l’on veut paramétrer correctement sa protection.

De présentation datée, peu ergonomique, les fenêtres indépendantes qui s’ouvrent l’une derrière l’autre le rendent plutôt désagréable à l’utilisation.

Le VPN est un bon gros point, si toutefois on en a l’utilité.

Le vrai gros défaut reste toutefois le Software Updater et le Free System SpeedUp qui sont pour le premier inexploitable, et pour le second à la limite du n’importe quoi.

SYNTHÈSE :

 

Points forts :

- Un VPN fonctionnel et gratuit (jusqu’à 500 Mo/mois) permettant un surf anonyme et sécurisé. C’est le seul des trois AV testé qui le propose gratuitement, bien qu’avec une limite de 500 Mo/mois.

- Plutôt discret, aucune pub intrusive n’apparait, et lors de l’installation aucune case pré cochée pour des produit tiers externe, genre Chrome ou autre.

- aucun ralentissement excessif ni augmentation de la durée de boot du PC

Points faibles :

- une interface ancienne et trop « blanche ».

- un Software Updater à revoir totalement, quasi inefficace en l’état pour beaucoup.

- des utilitaires dont on peut légitimement mettre en doute l’efficacité et l’impartialité.

- une protection de navigateur ne prenant pas en compte les navigateurs Microsoft, voir les autres plus rarement utilisés comme Opéra ou Seamonkey.

- la protection en temps réel que l’on ne peut pas désactiver en permanence : elle se réactive automatiquement au redémarrage. Plutôt ennuyeux lorsque l’on veut utiliser un logiciel de désinfection, ou bien encore un programme de détection de pilote parfois bloqué par les AV.

- la page des options de réglages de l’antivirus est plutôt brouillonne : sans un bon tutoriel pour faire les paramétrages on risque de passer à coter de pas mal de choses. Mais heureusement SOSPC en a un très réussi, composé par Guillaume : https://sospc.name/test-avira-free-security-suite-2017-guillaume/

- des fenêtres qui s’empilent et des icônes qui remplissent le Bureau en trop grand nombre.

VERDICT :

 

3 antivirus gratuits et connus de tous, mais des écarts quand même assez conséquents entre eux.

Ils ont de bons résultats dans l’ensemble sur les comparateurs sérieux d’antivirus, AVG étant quand même généralement un cran en dessous des 2 autres.

Le but de l’exercice n’étant pas de les comparer du point de vue protection/détection/désinfection, on n’abordera pas le sujet.

Il est bien à prendre en compte que comme tout antivirus, gratuit ou payant, des réglages personnalisés doivent être faits dans les paramètres afin de tirer la meilleur partie de son AV : juste l’installer et le laisser tel quel, c’est de l’inconscience.

***

Si classement il doit y avoir, ce serait celui-ci (qui n’engage que moi) :

 

1er : AVAST : pour son design et son ergonomie, son Software Updater au point, ses paramétrages assez accessibles même pour un néophyte un peu aventureux. Un gros effort point de vue de l’apparition des fenêtres pop-up intempestives a été fait, et je n’en ais pas eu durant mes tests ou sur d’autres PC en étant équipé depuis la sortie de la nouvelle version il y a un mois.

Le gestionnaire de mot de passe (nouveauté 2017) est un très bon point.

La traduction est encore à parfaire (quelques phrases encore en anglais), mais on peut raisonnablement penser qu’Avast va rapidement corriger cette lacune.

2ème : Avira : très discret, on arrive à l’oublier, ce qui serait un tord si ses outils complémentaires étaient à la hauteur. Mais voilà, ils ne le sont pas ! Trop de bugs, une crédibilité de résultats que l’on peut à juste titre remettre en cause, et des fonctionnalités trop réduites dans leurs versions gratuites ne permettent pas une totale confiance en ce produit, ce qui est dommage.

Le Software Updater est à revoir, la Protection de navigateur à compléter et le Free System Speedup à jeter aux oubliettes.

L’ergonomie, pour un produit qui se veut « grand public », doit être totalement revue.

Beau complément : le VPN plutôt efficace à ce que j’ai pu en constater, bien entendu à condition d’en avoir l’utilité.

3ème : AVG : Que dire… Décevant, trompeur, menteur, etc….

Le titre de « 3ème » est encore trop beau pour une ineptie pareille. Chez AVG tout se vend, quel que soit le moyen d’y arriver.

Seule et unique réussite : son visuel, c’est tout ! Pour le reste, poubelle !!!

***

Voilà, un petit tour dans le monde des antivirus gratuits, qui j’espère vous aura éclairé sur certaines fonctionnalités.

A très bientôt !

AZAMOS.

Azamos Contributeur Sospc

Les autres articles d'AZAMOS :  

autres articles

***

écrire un article sur sospc.name

Vous avez envie comme Azamos de publier sur Sospc sur un sujet qui vous passionne ?

Je vous propose de vous rendre ICI pour en savoir plus si vous êtes intéressé.

Christophe, Administrateur.

windows uninstaller

Edit du 06/10/2018 : je publie à nouveau cet article, créé le 02/04/2017, qui est toujours d’actualité en 2018.

Oui, plutôt que de faire une pâle copie de ce que les contributeurs ont publié il y a quelques années, je me suis dit qu'il était plus simple et logique de créer une catégorie Replay qui vous permettra de (re)découvrir les articles les plus importants parmi le millier de disponible actuellement sur Sospc. BluesB

Rejoignez la Grande Communauté SOSPC et accédez  à des contenus et des avantages exclusifs à partir de 5 € !  Cliquez ICI pour consulter tous les abonnements disponibles. 😀

Christophe. Administrateur.

S’abonner à cette discussion
Notifier de
74 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Christian

Merci AZAMOS pour la proposition.

Je vais réfléchir à tout ça. :mail:

Christian

Christian

Merci AZAMOS pour ton test de 360 Total Security.
Quand j'aurais un peu de temps je ferai un article pour ce programme.
Il faudra que je le désinstalle pour pouvoir faire des captures d'écrans pour l'installation.
Je pense qu'il sera plus simple de parler seulement des fonctions principales, qui sont déjà nombreuses ou alors faire deux articles.
On verra selon le temps.

A bientôt.
Christian

stephane

saluta tous ,

juste pour dire que l'interdiction des copiers collés me gonfle !! j'ai trop l'habitude de cette fonction qui est une base de l'informatique .…
payer pour les autres devient la norme un peu partout et c'est désespérant .…

admin

Hello Stéphane,

désolé pour la gêne, j'ai un peu modifié la protection il y a certaines zones où l'on peut faire un clic droit désormais.

Le problème est simple, on retrouve de plus en plus souvent des articles d'Sospc sur d'autres sites sans demande d'autorisation et surtout qui ne citent pas la source !

Je fais ce que je peux pour protéger le travail des Contributeurs et moi-même.

De plus, chaque lecteur qui lit un de ces articles ailleurs c'est un de moins pour Sospc.name.

Christophe.

Christian

Bonjour AZAMOS,

est-ce que tu as eu le temps et la possibilité de tester 360 Total Security.
Ton expertise m'intéresse beaucoup.

Bonne soirée.
Christian

KTR

SOSPC est devenu payant & je regrette que toi christophe ne pense pas aux gens qui n'ont pas les moyens ! Maintenant les articles sont pour les abonnés.…. Encore l'argent irait à une association, je comprendrais ! C'est pas le cas.

admin

Bonjour, 1) on dit bonjour, 2) on signe son commentaire, 3) on ne sert pas de l'excuse ' des gens qui n'ont pas les moyens ' en faisant semblant de s’inquiéter pour la Communauté quand on a soit même jamais laissé de commentaires sur le site en 5 ans, qu'on n'a donc jamais voulu partager avec cette Communauté, c'est seulement votre nombril qui vous intéresse et aucunement les ' gens ', 4) on ne pollue pas un article avec un commentaire qui n'a rien à voir, il suffit de m'envoyer un mail, je réponds à tout le monde, ou alors on veut… Lire la suite »

Romain RomInfo

Bonjour Christophe,

Oui, laisse le un moment, Azamos comprendra, afin que tout le monde puisse lire ta réponse, que je trouve claire, nette et sans ambiguïté, 

Bon dimanche,

admin

Bonjour Romain,

merci pour ton soutien d'autant plus judicieux que tu es toi-même un abonné. :o)

Christophe.

Christian

Bonjour AZAMOS,
tu vas t'apercevoir aussi qu'il détecte automatiquement toutes les connexions USB ( clé et DD externe, etc) quand tu les branches.
Il t'offre ainsi la possibilité de les ouvrir et aussi de les déconnecter proprement individuellement ou toutes d'un seul coup.
Bonne découverte.
Christian

Romain RomInfo

Copie de mon post sur le groupe FB, un admin m'ayant dit qu'Azamos n'a pas de compte FB :whistle:
Excellent comparatif d'ergonomie ;) j'utilise Avast pour ma part et je l'installe sur les PCs de mes clients (sauf mention contraire) pour les raisons énoncées dans ce sujet, gros boulot Azamos ✌️

Christian

Merci pour l'info Christophe,
cela va être utile pour tous ceux qui seraient intéressé par la version payante.
Christian

Christian

Hello Christophe,
ça c'est bizarre car j'ai été voir il y a quelques minutes, juste avant de poster mon message, pour vérifier et de nouveau suite à ton message et le prix est bien de 9,79 € par an.
Quid ? :scratch: :scratch:

je met ,ci-dessous, le lien du site qui me semble officiel, mais tu me donnes un doute, ou alors il y quelque chose que je n'ai pas vu.

https://www.360totalsecurity.com/fr/

Christian

admin

Hello,

je viens de trouver, ce tarif est valable pour 1 PC et si tu t'engages pour 3 ans.

Christophe.

Christian

Hello AZAMOS,
comme tu le verras il y a 3 version de 360 Total Security.
– 360 Total Security Essential – gratuit
– 360 Total Security – gratuit
– 360 Total Security Premium – payant 9,76€ par an, vraiment pas cher.

Je parle de la version 36 Total Security – gratuit.

Si tu teste ce logiciel, cela m'intéresse que tu puisses faire un retour d'expérience.

Christian

admin

Hello Christian,

je viens d'aller voir les tarifs sur le site officiel ici : https://www.360totalsecurity.com/fr/360-premium-membership/#price ,

l'abonnement est affiché à 19.99 €/ an.

Christophe.

74
0
Seuls les abonnés Premium peuvent déposer un commentaire.x