ENTRETIEN / CONSEILS

Pannes : être attentif aux signes avant-coureurs

 pannes

Je vais dire une banalité ou une évidence, c’est vous qui voyez.

 

Nous avons tous connu au moins une fois une panne informatique quand ce n’est pas plusieurs…

Je vous ai déjà donné des conseils pour les anticiper, article ICI, et entretenir vos matériels, article ICI.

Mais parfois, quoique l’on fasse la panne peut être imminente et inévitable.

Oui, car si on met de coté les problèmes liés à des températures excessives en fonctionnement par exemple ou encore à des défauts de certains composants et même parfois carrément de conception, l’usure, elle, est inévitable.

Si j’écris cet article aujourd’hui c’est parce j’ai été confronté à ce cas de figure.

Pour l’anecdote, il y a quelques jours, comme tous les matins j’ai allumé ma Tour professionnelle et ai vaqué à mes occupations habituelles ( café, pause, café, pause…je plaisante bien sûr…des fois que mon patron lise cet article…).

Et puis, à un moment donné, j’ai senti une odeur me faisant penser à du plastique brûlé.

Je me suis alors rendu compte que la température de la partie supérieure de ma Tour était anormalement élevée.

Elle était toujours en service, rien ne laissait penser qu’il y avait un problème quelconque.

Ni une, ni deux, je l’ai débranchée pour l’inspecter.

La première idée qui m’est venue à l’esprit avant le démontage, c’est qu’il devait y avoir de la poussière qui avait obstrué une grille d’aération ou qui avait recouvert un des ventilateurs.

Eh bien le scénario a été tout autre.

Un composant était anormalement très chaud, c’était le bloc d’alimentation, c’est cette pièce :

bloc-dalimentation-pc-power

Son ventilateur ne semblait pas endommagé et il n’était pas recouvert de poussière alors pour en avoir le coeur net, j’ai rallumé quelques secondes la Tour pour vérifier mon intuition qui s’est alors vérifiée, ce ventilateur de 120 mm n’a pas démarré !

-> Il faut savoir qu’il a deux fonctions essentielles :

  • Il refroidit bien évidemment les composants du bloc d’alimentation sur lequel il est monté.
  • Mais aussi évacue une partie de l’air chaud généré par les divers composants qui stagne dans la Tour .

En effet le Processeur en tête, suivi par la Carte Graphique ainsi que dans une moindre mesure la Carte Mère, le(s) Disque(s) dur(s) ainsi que les Barrettes de mémoire vive, produisent en continu de la chaleur qui doit être évacuée rapidement sous peine d’endommager de façon irréversible certains composants.

Il faut savoir que c’est le composant qui tombe le plus souvent en panne ( en deuxième position vous avez le Disque Dur).

D’ailleurs si vous deviez changer la votre justement à cause d’une panne ou pour passer à un modèle plus silencieux et / ou puissant, suivez le guide en cliquant ICI.

  • Je profite de cet article pour vous rappeler de quelle façon l’air circule dans un boitier.

Comme vous le voyez sur la photo ci-dessous, l’air frais arrive par la façade avant ( flèches bleues) puis monte en température et s’élève naturellement.

Cet air, qui peut devenir particulièrement chaud dans certaines conditions ( local non climatisé en plein été par exemple), ne peut s’échapper que via le bloc d’alimentation et l’aération au dos de la Tour.

C’est pour cela qu’il est toujours recommandé d’ajouter un ventilateur à l’arrière ainsi qu’ un autre sur la façade de la Tour quand cela n’a pas été prévu à l’origine par le Fabricant ou l’Assembleur ( zones entourées en bleu ).

ventilation-tour

Ces deux ventilateurs créent un ‘ courant d’air ‘ qui évacue très rapidement cet air chaud toxique.

Dans mon cas cela n’aurait bien évidemment pas évité la panne puisque le bloc était manifestement usé, mais au moins les autres composants auraient continué à bénéficier d’un refroidissement efficace.

L’investissement est faible,  20 euros en tout pour deux ventilateurs de qualité standard et 30 euros pour la qualité supérieure, modèles qui seront en plus très silencieux et que je vous recommande si vous ne voulez pas vivre à coté d’un avion…( oui ça sent le vécu…).

-> Le prix que j’annonce est pour l’achat d’un ventilateur de 80 mm pour l’arrière et un 120 mm pour l’avant, pour les boîtiers les plus courants. Bien entendu, si vous aviez un boitier récent qui permet de monter un 120 mm à l’arrière aussi ce serait encore mieux.

Pour ce qui du branchement, vous devez avoir normalement sur votre carte mère un petit connecteur disponible, reconnaissable car identifié avec l’inscription Fan.

connecteurfan

Pour le deuxième ventilateur il suffit d’acheter un petit adaptateur qui permet de le brancher directement au bloc d’alimentation, il coûte entre 1 et deux euros.

adaptateurconnexionventilateur

Cette petite modification de votre configuration permet d’augmenter considérablement la durée de vie de l’ensemble des composants.

—————————————————————————————————————————————

Si je n’avais pas été alerté par cette drôle d’odeur, il se serait produit l’un des deux scénarios suivants et prévisibles avec la même finalité, la panne.

  1. Soit le bloc d’alimentation aurait lâché en premier.
  2. Soit la chaleur excessive du processeur aurait déclenché la sécurité et la carte mère aurait coupé l’alimentation électrique.

Si c’est le premier cas qui se produit, l’alimentation devra être changée tout simplement, par contre dans le second c’est votre réaction qui déterminera la fin ou non de votre processeur ( ou de votre disque dur et même parfois d’une ou plusieurs barrettes de mémoire vive).

-> En effet, suivant la carte mère ou les réglages du BIOS, soit le pc se serait arrêté, soit il aurait redémarré.

Si vous ne vous posez pas la question du pourquoi d’un fonctionnement inhabituel et qu’en plus vous insistez pour faire redémarrer à tout prix votre ordinateur, il est prévisible que la panne sera alors plus grave que ce qu’elle ne l’était à l’origine et c’est ce qui arrive en générale très souvent malheureusement.

—————————————————————————————————————————————

ANTICIPER-pc

Si je vous ai raconté mon expérience récente c’est pour faire passer un message élémentaire et salvateur.

Oui, car c’est comme au volant d’une voiture, si vous sentiez, ressentiez ou entendiez quelque chose d’anormal. Si un ou plusieurs voyants s’allumaient sur votre tableau de bord, vous vous arrêteriez pour en chercher l’origine ou demanderiez de l’aide, non ?

-> Eh bien pour une Tour ou un Portable, c’est la même chose.

  • Si comme cela m’est arrivé vous sentez un jour une odeur anormale,
  • si au toucher votre Tour ( plus fréquemment les portables d’ailleurs) le revêtement vous parait anormalement chaud voire bouillant,
  • si des sons / vibrations anormaux sont émis,
  • si vous rencontrez des plantages fréquents,
  • si votre système affiche des messages d’erreur alarmants,
  • si votre système devient de plus en plus lent, particulièrement au démarrage,
  • s’il redémarre de façon intempestive,
  • si vous n’entendez plus votre Disque dur à plateaux, qu’il reste silencieux pendant de longue période alors que vous êtes en train d’essayer d’accéder à des données sans succès,
  • si au contraire votre disque devient très bruyant,
  • si votre affichage est perturbé ou bizarre,

si ces exemples de signes avant-coureurs sont pris au sérieux dès leur première apparition et que vous agissez en conséquence, ils vous éviteront d’énormes catastrophes.

Oui car dans mon exemple changer une alimentation ce n’est pas trop coûteux ( entre 30 et 80 euros en moyenne suivant la qualité et / ou la puissance que vous recherchez) et rapide à faire.

Changer un processeur c’est déjà plus coûteux et moins facile à faire ( entre 50 et 200 euros en moyenne), plus d’infos ICI.

Mais perdre plusieurs gigas ou années de données, ( c’est comme vous préférez) là c’est difficilement solutionnable.

Vous voilà prévenus !

Christophe.


Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
voilà! 
jereve! 
tropbien 
 
Partagez3
+11
Tweetez
Partagez