SOSPC

Le Test du mois : une Station de Clonage de Disques Durs

Le Test du mois : une Station de Clonage de Disques Durs.

S'il y a bien un accessoire que j'utilise beaucoup c'est ma station de clonage. Un lecteur m'a parlé ces jours-ci d'un autre modèle qui semblait intéressant, qu'à cela ne tienne, on teste cela aujourd'hui !

Dany13 m'a écrit pour me demander un conseil sur un logiciel de clonage.

Je lui ai alors répondu que je n'en utilisais plus du tout et je l'ai orienté vers une station de clonage que j'avais testée.

Oui, j'ai abandonné les logiciels car ils coûtent en moyenne une bonne trentaine d'euros (voire souvent plus…) et il faut le dire ne sont pas toujours fiables et / ou faciles à utiliser.

De plus certains ont des licences limitées dans le temps qu'il faut donc renouveler périodiquement, ma Station de clonage elle tourne depuis Janvier 2017… sans rien me demander de plus. bg

Sachant en plus que celle que j'avais et celle dont je vais vous parler aujourd’hui coûtent le même prix qu'un logiciel et que j'ai eu 100% de réussite lors de mes clonages, la messe est donc dite. :whistle:  

Les seules fois où j'ai rencontré des problèmes ils étaient dû à des disques trop fatigués / hors service, car il est évident que cette station ne pourra réaliser de miracles : si la source est inaccessible / illisible, point de clonage ne sera possible.

Certes, ces copieurs ont aussi des inconvénients : il faut impérativement extraire les deux disques, et surtout, ce qui pourra être problématique pour certains d'entre vous, le disque cible doit toujours être de taille identique ou supérieure au disque source, même si vous n'avez pas beaucoup de données à copier.

Concrètement, si j'ai par exemple un disque d'1To (1000 Go), mais que je n'ai réellement que 200 Go de données stockées à copier, je ne peux pas faire de clonage vers un disque de 240 Go, je n'aurais pas le choix, le disque cible devra être d'1To a minima.

L'explication en est que la station fait un clonage physique à l'identique, elle ne différencie pas les données des espaces vides, elle fait une copie strictement identique en tous points  de la source.

J'ai donc proposé à Dany13, abonné à Sospc, d'acheter cette station et de lui dire quelle était la meilleure, d'où la parution de cet article aujourd'hui. ;-)

station de clonage de disque dur

Découverte

 

  • Pour ce qui est du contenu il sera identique à l'autre station.
  • un adaptateur secteur 220 Volts / 12 Volts, 3 Ampères,
  • un câble de données à la norme USB 3 qui vous permettra d’explorer le contenu de vos disques.
  • une notice en français et dans un format lisible, pas mouchoir de poche comme on peut souvent le voir où vous avez intérêt à avoir 10/10 à chaque œil pour arriver à déchiffrer les hiéroglyphes.

Il y a un truc qui m'a interpellé tout de suite, les câbles me semblaient courts.

Après comparaison avec mon autre station cela s'est confirmé.

Station de Clonage de Disques Durs testée sur Sospc;

Station testée en 2017 :

câble USB3 / 1m30 

câble d'alimentation 2m50

Station testée ces jours-ci :

câble USB3 / 1m 

câble d'alimentation 1m30

C'est peut être un détail pour vous ( comme dirait la chanteuse…), mais suivant l'emplacement que vous choisirez il sera bon de prendre en compte ces mesures. ;-)

station de clonage de disque dur

Comment cela fonctionne ?

 

  • Pour commencer il y a bien évidemment deux emplacements : un pour le disque source et l'autre pour le disque cible, faites bien attention à ne pas les inverser à l'insertion. Je précise, même si c'est évident, que la station peut accueillir les deux formats 2.5 et 3.5 pouces, mais seulement en SATA, pas à l'ancienne norme IDE.
  • J'ai apprécié le bouton de clonage, ( entouré en jaune sur la photo ) judicieusement bien placé, une pression longue de plus de 3 Secondes et la copie démarre.
  • A partir de là un affichage type chenillard démarre et les 4 points 25,50,75 et 100 ( en vert ) se figent progressivement. Un petit bémol, pas de son à la fin du clonage, fonctionnalité bien pratique présente sur mon autre station, cela évite d'avoir tout le temps le nez dessus.
  • Il y a deux témoins ( entourés en bleu sur la photo) HDD1 et HDD2 qui vont informent que le disque est bien détecté / présent.
  • Enfin, il y a un témoin rouge qui vous confirme que la station est bien sous tension. J'insiste sur le fait que ce n'est vraiment pas un gadget, car si vos disques n'étaient pas détectés pour une raison ou pour une autre, vous ne pourriez pas être sûr que la station est bien sous tension. :good:

Station de Clonage de Disques Durs testée sur Sospc.name.

  • A l’arrière du boitier rien de bien compliqué comme vous pouvez le voir sur la photo du Fabricant où j'ai traduit le descriptif.

Station de Clonage testée sur Sospc.

station de clonage de disque dur

Le test

 

Je n'avais que deux disques sous la main, un SSD de 120 Go et un disque à plateaux hybride de 2To.

J'ai donc cloné les données contenues sur le SSD ( une partition avec Windows 10 ) sur le HDD Hybride.

  • J'ai donc commencé par mon ancienne station, verdict : 14 Minutes et 45 secondes.

Station de Clonage testée sur Sospc.name.

  • J'ai renouvelé l'opération avec la Station dont je vous parle aujourd’hui, verdict : 14 Minutes et 56 secondes. Il est clair que les deux produits sont équivalents de ce point de vue là.

Station de Clonage en test sur Sospc.

***

station de clonage de disque dur

A savoir

 

Avant de monter le clone sur l’ordinateur que vous avez choisi, vous pouvez aller vérifier que tout s'est bien passé.

Branchez la station sur un ordinateur avec le câble USB fourni, insérez le disque cloné dans le 1er compartiment,

  • Appuyez sur les touches Windows + R de votre clavier quelle que soit votre version de Windows,

windows + r

  • Tapez ( ou copiez-collez ) diskmgmt.msc puis confirmez par OK.

diskmgmt.msc

  • Comme le montre cette capture, la station a rigoureusement cloné ce qui existait sur le disque source ( n°5 ). Si comme dans cet exemple il y avait deux partitions, le disque cible ( le n°6 ) en aura deux aussi logiquement. Il y aura bien évidemment une zone non déclarée / disponible si le disque cible est de taille supérieure ( ici 1751,23 Go). Vous pourrez attribuer une lettre en faisant un clic droit sur la partition. Info importante, j'ai remarqué que pour les disques hybrides ( qui embarque une mémoire de tupe flash ), il faudra au préalable faire un clic droit sur le disque et choisir En ligne

diskmgmt.msc explorer disque

  • pour qu'ils puissent être utilisées par Windows. A faire donc avant de mettre ce clone dans l'ordinateur final.

diskmgmt.msc explorer disque déclarer espace

***

le plus, le moins, tests stations.

Les Plus / les Moins

 

J'ai déjà parlé des inconvénients des stations de clonage par rapports aux logiciels, je liste ici les avantages et inconvénients des deux stations l'une par rapport à l'autre.

  • Emplacement bouton de clonage,
  • Témoin de mise sous tension,
  • Plus légère : 380 Gr contre 500 Gr pour l'autre modèle ( pesées faites par mes soins ),
  • Gère des disques jusqu'à 8 To ( contre 6 To pour l'autre modèle ).

 

  • Longueurs des câbles fournis,
  • Pas de bip à la fin du processus de clonage.

Voilà, vous savez tout, à vous de de choisir celle qui vous semble la plus intéressante.

A bientôt !  :bye:

Christophe

Lien sponsorisé

Station testée dans cet article

https://amzn.to/3TacSFs

SOSPC c'est plus de 2000 articles,

Rejoignez la Communauté à partir de 2 € par mois !

Plus d'infos sur les avantages en cliquant ICI.

Christophe, Administrateur

10
0
Seuls les abonnés peuvent déposer un commentaire.x