ACTUALITES

Syndrome des Blu-ray illisibles, mais que se passe-t-il ?

bddefectueux

Abonné à l’excellente revue LES ANNEES LASER, mon attention a été attirée ce mois-ci par un article en particulier traitant d’un problème dont j’avais déjà entendu parler l’année dernière, à savoir le fait que certains disques Blu-ray contenant des œuvres originales du Cinéma devenaient illisibles en vieillissant.

Oui, vous avez bien lus, on appelle ces disques défectueux des Blu-ray Rot ( Rot = Pourri ).

Ce problème a commencé à apparaître ( ou à être recensé pour être plus exact… ) en Octobre 2014.

Petit à petit des petites tâches se forment sur le disque et attaquent la surface le rendant illisibles !

Un beau jour vous introduisez votre film préféré que vous avez visionné des dizaines de fois sans problème, et là, patatra, unknown ( inconnu) s’affiche sur l’écran de votre lecteur ou ce dernier tourne désespérément dans le vide ou encore se bloque sur le menu.

-> Attention, si cela vous arrivait ces jours-ci ne déclenchez pas le plan ORSEC ;o)<.

Ne soyez pas parano, votre souci peut aussi provenir d’un disque rayé, sale ou d’un lecteur vieillissant…

bluray

Quoiqu’il en soit, comme je vous l’ai déjà dit à plusieurs reprises dans d’autres articles, les supports Dvd et Blu-ray ont une durée de vie limitée quoiqu’on en dise et ne me parlez pas des DVD-RW ou des BD-RE, les réenregistrables, on se demande pourquoi ils sont encore vendus tant ils sont peu fiables !

-> C’est pour cela que je préconise toujours de faire des sauvegardes de vos données plutôt sur des Disques Durs ou d’utiliser le Stockage en ligne ( je vous conseille personnellement Hubic, voir article ICI ).

Mais dans le cas présent c’est différent, on parle de disques pressés par l’Industrie !

Oui, il y a une grande différence à connaitre : quand vous gravez un Dvd ou un Blu-ray ( ou un Cd d’ailleurs) vous ‘ brûlez ‘ avec un laser une surface / support créant ainsi des cuvettes,  ( correspondant à des 0 ou des 1 pouvant être ensuite décodés par votre lecteur, plus d’infos ici sur Wikipedia ) alors qu’un support fabriqué industriellement est fait par impression de ces cuvettes dans le disque encore chaud par pressage, rendant ce dernier nativement de par sa fabrication plus robuste et résistant au vieillissement.

[ Je fais un aparté pour les puristes : l’industrie utilise aussi la technique dite du moulage par injection ].

Je n’ai que quelques dizaines de disques Blu-ray, mais je frémis à la pensée que certains collectionneurs en ont des milliers !

Pour faire simple, et aller à l’essentiel, ( oui, je vous vois d’ici trépigner devant votre écran pour connaitre le fin mot de l’histoire…;o)< ) il faut savoir que le problème a été diagnostiqué et touche des disques Blu-ray fabriqués entre Juin 2008 et Juin 2009, sachant qu’une cinquantaine de films seraient concernés.

Je dis bien une cinquantaine serait car quelque chose me dit qu’on en saura plus d’ici quelques mois sur le nombre exacte et l’étendue des dégâts…

Ma conviction est renforcée par le fait que l’origine du problème se situe au niveau de l’utilisation d’une résine défectueuse lors de la fabrication qui n’a été retirée du marché qu’en…2011.

  • Voici la liste d’une partie des œuvres concernées :

30 JOURS DE NUIT
7 ANS AU TIBET
ASTERIX AUX JO
CASINO
CINQUIEME ELEMENT
DJINNS
ELLE S’APPELAIT SARAH
FAUBOURG 36
FONTAIN (The)
GANG OF New YORK
GO FAST
GOMORRA
HULK (boitier vert)
IRON MAN
JACKIE BROWN
JOHNNY MAD DOG
LEON
LES BRIGADES DU TIGRE
LES FEMMES DE L’OMBRE
LES RIVIERES POURPRES
OUTLANDER
PIRATES
PULP FICTION
RIVIERES POURPRES ( les)
SECRET DE BROKEBACK MOUNTAIN
SECRET DEFENSE
SERAPHINE
SILENT HILL
SIN CITY
THE FOUNTAIN
TRANSPORTEUR 3
TROIS ENTERREMENTS
TWILIGHT 2

Une précision importante : si vous possédez l’un de ces films, vous n’êtes pas forcément concerné, vu qu’il y a eu plusieurs tirages de chacun d’eux

Ne paniquez donc pas, observez de près le support pour vérifier s’il semble altéré, et si vous ne l’avez pas visionné depuis longtemps faites simplement un essai de lecture pour en avoir le coeur net.

Je me permets un autre aparté pour conclure cet article:

Personnellement j’ai toujours eu une idée bien arrêtée sur le problème du piratage des œuvres.

-> Les industries du Cd, Dvd et Blu-ray ont du mal à lutter contre ce fléau.

Je condamne sincèrement et sans fausse hypocrisie le principe de consommer sans payer, mais les industriels sont les premiers fautifs !

1) Ils nous avaient promis des supports plus robustes…c’est l’inverse qui se produit ! ( je ne parle pas du sujet de cet article, simplement de l’usure normale ou plutôt anormale et l’extrême sensibilité aux rayures ).

2) Ils nous avaient aussi promis des prix de ventes moins élevés au fil des années après l’amortissement de ces nouvelles technologies et des investissements qu’elles demandaient, cela n’a jamais été suivi des faits ! ( Tiens cela me rappelle les Autoroutes…)

L’arrivée des formats Mp3 et Divx et des connexions internet haut débits ont signé le début de la mort progressive des supports physiques et c’est bien dommage.

J’utilise une tablette Kindle pour lire certains livres, mais j’aime aussi le support papier !

-> Mêmes causes, mêmes effets pour l’industrie de la photographie qui a pratiqué des prix prohibitifs durant des décennies, frustrant de nombreux utilisateurs n’ayant pas les moyens d’acheter des pellicules onéreuses et/ou de faire développer toutes leurs précieuses photos. Les appareils numériques sont arrivés et avec eux le pouvoir de photographier/ consulter / effacer autant que l’on veut et les pellicules ont logiquement quasiment disparues !

Je pense ( je sais je suis naïf… ) que le consommateur devrait avoir le droit de demander, dans la mesure du possible, le remplacement de tout support physique original étant devenu illisible, en ne payant que la galette, les droits de visionnage à titre privé ayant, eux, déjà été payés !

Quand on sait que le marché du remplacement / rachat des médias usés / défectueux  se chiffre en millions d’euros, on comprend mieux pourquoi personnes ne cherche à améliorer leur robustesse !

-> Astuce : quand vous manipulez un disque ( Cd,Dvd ou Blu-ray), contrairement aux apparences, ce n’est pas la face où sont enregistrées les données qui est la plus fragile, car elle bénéficie d’une fine couche de protection, c’est l’autre où sont inscrits les Titres et descriptifs qui elle n’en a aucune !

-> Faites le test avec un pièce de monnaie sur un média usé, rayez les deux faces et après observez-les attentivement.

Celle où sont gravées les données aura une petite rayure, ( avec un lecteur de bonne qualité le disque pourra donc toujours être lu) alors que celle où vous pouvez lire le titre sera très endommagée, pour vous en convaincre, regardez le disque en transparence, là où est faite votre rayure la lumière passe, vous avez enlevé / arraché des informations, le disque est bon à jeter !

En attendant, un conseil, n’attendez pas qu’il soit trop tard, pensez à sauvegarder vos données !

Vous voilà prévenus.

Christophe.

 

Source :

– LES ANNEES LASER ( n°217, Mars 2015 ).

Infos / Trouver une solution si vous êtes impactés :

– http://www.dvdfr.com/news/4235-blu-ray-defectueux-la-reponse-de-qol.html

– http://www.blurayenfrancais.com/blu-ray-defectueux.html

– http://www.homecinema-fr.com/blu-ray-defectueux-bdrot-bd-hs-la-resine-ma-tuer/

 http://www.mad-movies.com/forums/index.php?showtopic=37466

Christophe Webmaster Sospc.name

Cet article vous a plu ? : :-)  

Savez-vous que vous pouvez soutenir SOSPC et accéder à de nombreux avantages exclusifs à partir de 2€/Mois ?

C'est indispensable pour assurer le maintien du site dans le futur, je compte sur Vous (si, si). :yes:

Cliquez ICI pour pour vous abonner.

Christophe. Administrateur.

 

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
tropbien 
mdr 
bg 
js 
petbjr 
pbpr 
pfe 
vv 
sos 
pcccccccc 
mur 
bdj 
cr 
tg 
aid 
BluesB 
DieuD 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires

  • Bonjour,
    je viens de constater le même problème avec 30 jours de nuit, plus lisible, aucune tache apparante et pourtant le lecteur blu-ray reste sur « load » indéfiniment
    j’ai également tésté sur ma ps3 debug et rien :(

  • J’ai bien le problème sur « le 5ème élément » 2 petites et 1 plus grosse tache est apparue sur l’intérieur du disque comme si un acide avait coulé dessus. Je me rend compte également que je possède un autre film qui pourrait être concerné et 2 titres que je pensais me procurer. Quel dommage pour les oeuvres concernées qui ne seront probablement plus rééditées.