ENTRETIEN / CONSEILS

Votre portable chauffe : résoudre le problème, cas pratique [ mise à jour].

Portable_Chaud

[Illustration provenant du site http://www.travelplugin.com/ avec son aimable autorisation.]

 

On ne le répétera jamais assez, la chaleur est l’ennemie numéro 1 des ordinateurs portables.

 

De la poussière s’accumule à l’intérieur du boitier exigu au fur et à mesure de l’utilisation quotidienne, rendant de plus en plus difficile la circulation de l’air frais indispensable au refroidissement jusqu’à l’endommagement irréversible de certains composants.

[ J’en profite pour vous sensibiliser sur le fait qu’utiliser un ordinateur portable sur ses genoux ou sur un lit par exemple, obstruant ainsi les aérations, produiront les mêmes effets, la montée en température destructrice…]

En utilisation normale, avec un refroidissement correct, un ordinateur portable voit la température de son processeur osciller entre 50 et 65 °C ( c’est une moyenne, j’insiste ).

Lorsque le refroidissement est défaillant cette température peut monter jusqu’à 75-80 °C voire plus dans des cas extrême ! ( record perso 92°c…).

La plupart des cartes mères ont une sécurité qui se déclenche à partir de 80°C et qui coupe l’alimentation. [ Pour info c’est 80 ou 90 °C pour les Cartes Mères des Tours car elles travaillent dans un environnement moins hostile, plus aéré de par la conception des boîtiers ].

  • Avant d’en arriver là le système essaie de résoudre le problème :

– en augmentant la vitesse du ou des ventilateurs, le plus souvent il n’y en a qu’un seul, là vous avez l’impression qu’il va décoller tant le bruit est important,

– et / ou en abaissant la fréquence du processeur pour réduire la production de chaleur.

Si un jour votre ordinateur s’arrête brutalement et que vous constatez que les parois sont brûlantes NE LE RALLUMEZ PAS.

Oui, je sais ce que vous vous dites, si la température monte à nouveau, la sécurité va se redéclencher tel un disjoncteur.

Sauf qu’il y a un composant qui n’aime vraiment pas la chaleur, votre disque dur à plateaux.

La plupart des modèles ne doivent pas dépasser de manière prolongée les 55 °C pour fonctionner dans de bonnes conditions.

Il faut savoir qu’ils ne disposent pas de refroidissement spécifique, au mieux une aération via des trous dans la coque.

Le problème c’est que quand le processeur atteint des températures records cette dernière se diffusent dans le boitier à tous les composants adjacents…dont le disque dur !

L’an dernier j’ai relevé la température d’un disque à 69°c !

Il produit sa propre chaleur et est envahi par la chaleur des composants à ses cotés, situation intenable !

Un disque dur cela se change facilement et cela ne coûte que 70€ en moyenne, parfois c’est l’une des barrettes de mémoire vive, là aussi un budget moyen de 30 à 40€ suivant la taille, mais dans les cas extrêmes c’est la Puce graphique ou carrément la Carte Mère qui lâchent et là…paix à leur âmes…

Si votre portable chauffe exagérément, n’attendez pas pour le soulager, c’est la première origine de panne pour ce type de matériel.

J’ai déjà abordé ce sujet qui concerne l’entretien des ordinateurs en général dans cet article ICI ).

Je vous propose aujourd’hui un cas pratique.

 

-> Le démontage d’un ordinateur portable pour comprendre de quelle façon il est refroidi et ce qui doit être nettoyé.

Il y a deux principaux types de châssis :

  1. ceux qui n’ont pas été selon moi correctement conçus et qui demande le démontage intégral du portable pour accéder à la zone de refroidissement du processeur. Et là je peux vous le dire, même les professionnels ne se bousculent pas pour les dépanner. Sachez que pour ce qui est des SAV de chaque marque, les techniciens disposent d’une documentation spécifique pour chaque modèle détaillant pas à pas le démontage et le remontage.
  2. ceux qui ont une trappe d’accès direct, c’est de cette catégorie dont je vais vous parler aujourd’hui.
Conseil : si vous ( ou quelqu’un de votre entourage ) aviez besoin d’acheter un ordinateur portable et que vous hésitiez, vu que les caractéristiques sont souvent très proches dans les mêmes gammes de prix, vérifiez donc la présence de cette ouverture comme dans l’exemple que je vais vous présenter ci-après, si elle n’a pas été prévue, fuyez !
Le cas pratique :

 

Voici un Lenovo ( référence 20004 de 2010 ), on remarque plusieurs trappes, intéressons nous à la plus grande en bas à gauche qui comprend une grille de ventilation.

nettoyageventilationportable1

  • Il y deux vis à enlever et une petite fente à droite pour faire levier et ouvrir la trappe d’accès ( regardez attentivement sur votre modèle il peut y en avoir plus de deux et un petit conseil, sur certain modèles des vis sont cachées derrière les pieds sur lesquels repose le boitier…).

nettoyageventilationportable2

  • Vous voilà devant le système de refroidissement. Le ventilateur à gauche a pour rôle d’aspirer l’air provenant de l’extérieur pour le souffler. Débranchez son connecteur d’alimentation ( flèche rouge du haut) et repérez les vis, il y en a en général de 2 à 4, ( exemple flèche rouge du bas) qui fixe l’ensemble.

nettoyageventilationportable3

  • En haut de la photo le bloc ventilateur démonté.
  • Les deux flèches vertes en haut montrent la puce graphique ( dont le rôle est d’afficher les images) et le chipset (ensemble de puces gérant les échanges de données entre les divers composants de l’ordinateur ), la flèche verte du bas montre le Processeur. Ces 3 composants dégagent beaucoup de chaleur qui est évacuée par dissipation le long radiateur en cuivre doré ( flèche rouge), appelé Caloduc ( du latin calor pour chaleurductus pour conduite). Cette chaleur est donc conduite à gauche vers le radiateur / dissipateur anthracite ( flèche mauve), le ventilateur souffle donc sur cette pièce pour la refroidir. Ce qui arrive systématiquement avec le temps c’est que le ventilateur et cette pièce anthracite accumulent de la poussière. Résultat : au bout d’un moment le ventilateur souffle moins d’air car encombré et en plus la souffle sur de la poussière ! Dans ces conditions la chaleur produite par les 3 composants et conduite par le conduit doré n’est plus évacuée vers l’extérieur du boitier et vous connaissez la suite…

nettoyageventilationportable4

  • Regardez les ailettes qui sont pleines de poussière, il n’est pas rare que cette poussière recouvre l’ensemble !

nettoyageventilationportable5

  • Vue de profil. L’air sort par là en direction du radiateur anthracite.

nettoyageventilationportable6

  • Sur cette photo on voit bien le radiateur anthracite dont le rôle est essentiel, la flèche rouge indique le sens de circulation de l’air qui est censé passer au travers et ainsi le refroidir. Dans cet exemple il est un peu encombré, mais il m’arrive fréquemment de trouver des moustaches ‘ de poussière ( Clin d’œil à Florence dont le portable a eu très chaud…) qui obstruent les espaces et qui rendent donc le système hermétique !

nettoyageventilationportable7

  • Vue sans le système de dissipation.
  • On voit bien la grille plastique qui est visible depuis l’extérieur de la coque du portable.

nettoyageventilationportable8

  • Voici le système de refroidissement démonté.

nettoyageventilationportable9

  • Et voici de près le fameux radiateur / dissipateur anthracite.

nettoyageventilationportable10

 Un conseil : si vous avez le courage de démonter cette pièce, déposez un tout petit peu de pâte thermique ( l’équivalent d’un grain de riz) au centre de chacun des trois composants indiqués par les flèches rouges dont je vous ai parlé plus haut. Il faudra l’étaler délicatement. ATTENTION : la pâte ne doit pas déborder lorsque que vous remontez le système de refroidissement, oui car certaines sont conductrices, à la mise sous tension ce serait le court circuit garanti ! En vieillissant cette pâte durcit et sèche et ne remplit plus son rôle de transmission de la chaleur. Un tube de Pâte thermique de bonne qualité vendu sous forme d’une seringue coûte en moyenne 5 €( il existe aussi des Pads thermiques, ceux sont des morceaux de pâte collant prêt à poser et / ou à découper, pas de risque de débordement, mais en trouver de bonne qualité est moins facile). C’est un investissement ridicule, au bout de cinq années d’utilisation quotidienne c’est une intervention conseillée pour retrouver la qualité du refroidissement d’origine. Il faut d’abord enlever l’ancienne pâte et / ou les résidus à la fois sur les deux surfaces qui vont être mises en contact. Utilisez pour cela de l’Acétone et si vous n’avez pas, du dissolvant pour les ongles fera l’affaire.

nettoyageventilationportable11

  • Là j’ai fait du zèle pour vous montrer l’intérieur. Pas besoin d’en arriver là pour enlever la poussière, un pinceau ou une bombe d’air comprimé feront l’affaire.

nettoyageventilationportable13

  • Là encore un peu de zèle ;o)< pour montrer aux curieux le système sans les pales du ventilateur.

nettoyageventilationportable14

  •  Accessoires utiles :

           Bombe d’air comprimé                                                     Seringue de pâte thermique

bombe airtube pate

 ou Pads thermiques.

pads thermiques

Bon nettoyage !

Christophe.

Edit du 20/02/2015 : Franck, un collègue de travail, m’a fait parvenir la photo de son Sony VAIO qu’il a dû complètement démonter pour accéder au système de refroidissement ! Je le répète, ce n’est pas si facile ( Franck c’est un fou ! ;o)<)

Si vous vous lancez dans l’aventure, prenez votre temps et il faut savoir qu’il y a aura de nombreuses vis à enlever, certaines cachées.

Recherchez sur YouTube avec la référence exacte et la marque, on trouve parfois des vidéos de démontage.

La Flèche bleu montre le Processeur, la Rouge la Puce graphique, la orange le Caloduc et la verte le radiateur, je vous laisse deviner où est le ventilateur…;o)<.

Photo portable sony franck

Article publié à l’origine le 17/02/2015.


20 Commentaires

  • Bonjour, merci Christophe pour cette info en image, c’est vrai que la poussière reste l’ennemi n°1 de l’électronique et des ordinateurs, d’où ensuite risque de panne multiple. Moi mon portable repose sur un support avec deux ventilos asser gros pour refroidir en plus de celui dans l’ordi, et ainsi la température reste bonne, mais cela ne m’empêche pas de nettoyer scrupuleusement les ouïes et autres, pour qu’il respire.

  • Bonsoir Jean Louis,

    merci pour ton commentaire.

    Je connais bien ce système mais l’inconvénient c’est qu’il monopolise une sortie usb sachant que sur de nombreux portables je trouve qu’il n’y en a déjà pas assez, de plus le portable chauffe un petit peu plus pour fournir l’énergie dont ont besoin ces ventilos, et puis cela gêne le coté ‘ portatif ‘ pour lequel l’ordinateur est prévu à l’origine.

    Christophe.

  • Salut,
    Perso j’ai le modèle de portable ou il faut touuuuuuut démonter pour accéder à se ventilo. Je l’ai fait 1 fois pas 2. J’ai un hp assez bruyant, je regrette mes Toshiba silencieux…
    En utilisation normale le pc fait un bruit monstre et en économie d’énergie ça va mieux, mais pas le top non plus.

  • Bonsoir,

    oui tu as raison, perso je ne démonte que très rarement ce type de modèle car le remontage s’avère complexe et il est facile d’endommager une nappe de connexion qui rend le portable inutilisable.

    En général Toshiba propose des portables où beaucoup de pièces sont accessibles comme par exemple, le petit connecteur d’alimentation femelle intégré au boitier que j’ai eu à changer une fois.

    Christophe.

  • Bonjour,

    je connais bien ce logiciel que je recommande sur le Site.

    Le problème c’est que pour ce qui est de la commande de la vitesse elle n’est pas compatible avec toutes les cartes mères mais c’est un logiciel gratuit dont la première vocation est d’informer sur les températures et sur le statut S M A R T des disques.

    Je ne l’utilise jamais car si je rencontre un problème de température ou de bruit sur un système je préfère résoudre le problème nettoyant ou en ajoutant / remplaçant un ou plusieurs ventilos.

    https://sospc.name/speedfan/

    Christophe.

  • Bonjour Christophe,
    excellent article, comme d’habitude, clair, détaillé…
    Je préciserai juste qu’il n’est pas impératif d’étaler la pâte thermique avant de remettre de radiateur : ce dernier fait ça très bien. Après chacun son point de vue…
    Je profite de ce commentaire pour informer que le flux RSS du site semble ne plus fonctionner (pour moi en tout cas). J’espère qu’une solution sera trouvée car c’est très pratique pour ne louper aucun article ! (ce serai dommage, non ?)

  • Bonjour Louis,

    oui tu as raison c’est chacun qui voit, le principal est de renouveler cette pâte dont le role est primordial.

    Pour ce qui est du flux rss, je viens de le tester il fonctionne, pourrais-tu m’envoyer via mail ton adresse ip, j’ai renforcé ( encore…) la sécurité ces jours-ci, il est possible que tu sois bloqué.

    Christophe.

  • Bonsoir ou Bonjour à tous,

    Excellent article qui sauvera plusieurs PC (surtout) portables d’une maintenance forcée… payante!
    Il s’adresse à des ‘bricoleurs’ car même avec toutes ces bonnes explications et les photos, cela ne reste pas si simple et c’est risqué pour le PC (court-circuit, pb ESD, casse d’un fil ou d’une patte d’un composant, liquide qui tombe (café!)…).
    Il me semble que peu de personnes prendront ce ‘risque’.

    On peut arriver à un résultat moins efficace mais suffisant pour rendre un PC (Portable) mieux refroidi (et donc plus silencieux), en soufflant de l’air comprimé à basse pression comme suit :

    – PC éteint, non branché, fermé et posé sur le capôt pour voir le dessous (se placer dehors sur une table), soufflage durant 15 secondes d’air sous 2 à 3 bars MAXI sur toute la largeur de la grille de ventilation (là où sort le flux d’air chaud habituellement).
    A ce moment, on s’aperçoit d’où vient l’air en regardant d’où sort la poussière !
    Et là on en remet 5 à 10 secondes sur chacune des 2 entrées ! Et on recommence du côté de la grille de ventilation 5 à 10 secondes. Il devrait ne plus rien sortir (comme poussières visibles…)

    C’est tout ! Coût de l’opération 0€ , Durée : 5′ (surtout pour mettre le compresseur en pression !)

    A faire préventivement tous les ans env. , en fonction de son utilisation quotidienne, du lieu : fumée ou pas (de cigarette ou de cheminée !)

    Cela m’a dépanné un Sony VIAO qui au bout de 2 ans ½ d’utilisation quotidienne (env. 5h) dans une ambiance sans fumée, faisait un bruit d’enfer (ventilo) et ne redémarrait plus : bloqué sur le logo VIAO. Cela parce qu’à partir d’une certaine température d’air interne, une sécurité empeche le lancement de windows.

    Pour finir, j’ai mis des surchausses de 5 mm sur les 4 pieds du PC pour le surélever.
    (Il est posé sur une table; jamais utilisé au lit, sur le canapé ou sur les genoux)
    Il y a donc davantage de circulation d’air sous le PC (c’est plus cool pour le ventilo, si je puis dire…)

    Gérard

  • Bonsoir,

    merci pour votre commentaire.

    Je précise que l’utilisation de l’air comprimé sans démontage sera utile lorsque le portable est peu encombré de poussière ou en entretien.

    Car lorsqu’il y a une accumulation importante elle forme des épaisseurs qui ne peuvent sortir par les aérations et elle doit être donc extraite.

    J’ai encore eu ce problème cette semaine sur un Hp Pavilion Dv6 qui était brûlant !

    Je terminerai en disant que si cette manipulation semble marcher parfois, ce ne sera que temporaire, vous gagnerez que quelques mois de répit car vous n’aurait fait que déplacer le bouchon qui au fur et à mesure se remettra en place et reviendra.

    Christophe.

  • Absolument d’accord,

    Cependant, cette solution dépanne rapidement, sans risque et sans coût.
    (Dans mon cas, un grande quantité de poussières est sortie des aérations; il en reste à l’interieur c’est sûr.)
    Effectivement en entretien ou quand le PC est peu encombré, c’est mieux (prévention).

    C’est clair et net, la seule méthode complète est celle décrite dans votre article.

    Cordialement,

    Gérard

  • Une dernière précision sur le coût :

    à moins d’avoir un compresseur chez sois, le prix d’une bombe d’air comprimé varie entre 8 à 14€ en moyenne en fonction de sa taille.

    C’est un coût faible certes, mais il est à prendre en compte, le démontage permet d’utiliser des pinceaux uniquement et là c’est gratuit, on a tous un pinceau qui traîne à la maison.:o)

  • bonjour a tous, c sur il faut manipuler son pc avec Précaution, sinon on risque d’aggraver son problème!!!

  • Salut à toi,

    oui bien évidemment ce serait l’idéal mais en pratique peu de gens sont équipés à la maison. Je conseille dans plusieurs articles du site de se décharger sur une paroi / objet métallique et quand c’est une tour de touche le boitier avant de commencer.

    D’ailleurs à ce sujet il y a un article sur le site parlant de l’électricité statique :

    https://sospc.name/lelectricite-statique-lennemie-invisible-de-vos-materiels-informatiques/

    Christophe.:o)<

  • Bonsoir,
    Mon hp pavilion dv6 chauffer tellement qu’il se mettait en veille prolongé au bout de 5 minutes. J’ai démonter mon ordi et effectivement mon ventilateur etait plein de poussière ! J’ai tout nettoyer et remisbde la pâte thermique. Mais mon ordinateur continue de se mettre en veille au bout de quelques minutes. Saurez vous d’où pourrait venir le problème ?

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
voilà! 
jereve! 
tropbien 
 
Partagez20
+13
Tweetez
Partagez