ENTRETIEN / CONSEILS

Votre portable chauffe : résoudre le problème, cas pratique [ mise à jour].

Portable_Chaud

[Illus­tra­tion provenant du site http://www.travelplugin.com/ avec son aimable autori­sa­tion.]

On ne le répétera jamais assez, la chaleur est l’ennemie numéro 1 des ordinateurs portables.

De la pous­sière s’ac­cu­mule à l’in­térieur du boiti­er exigu au fur et à mesure de l’u­til­i­sa­tion quo­ti­di­enne, ren­dant de plus en plus dif­fi­cile la cir­cu­la­tion de l’air frais indis­pens­able au refroidisse­ment jusqu’à l’en­dom­mage­ment irréversible de cer­tains com­posants.

[ J’en prof­ite pour vous sen­si­bilis­er sur le fait qu’u­tilis­er un ordi­na­teur portable sur ses genoux ou sur un lit par exem­ple, obstru­ant ain­si les aéra­tions, pro­duiront les mêmes effets, la mon­tée en tem­péra­ture destruc­trice…]

En util­i­sa­tion nor­male, avec un refroidisse­ment cor­rect, un ordi­na­teur portable voit la tem­péra­ture de son processeur osciller entre 50 et 65 °C ( c’est une moyenne, j’in­siste ).

Lorsque le refroidisse­ment est défail­lant cette tem­péra­ture peut mon­ter jusqu’à 75–80 °C voire plus dans des cas extrême ! ( record per­so 92°c…).

La plu­part des cartes mères ont une sécu­rité qui se déclenche à par­tir de 80°C et qui coupe l’al­i­men­ta­tion. [ Pour info c’est 80 ou 90 °C pour les Cartes Mères des Tours car elles tra­vail­lent dans un envi­ron­nement moins hos­tile, plus aéré de par la con­cep­tion des boîtiers ].

  • Avant d’en arriv­er là le sys­tème essaie de résoudre le prob­lème :

- en aug­men­tant la vitesse du ou des ven­ti­la­teurs, le plus sou­vent il n’y en a qu’un seul, là vous avez l’im­pres­sion qu’il va décoller tant le bruit est impor­tant,

- et / ou en abais­sant la fréquence du processeur pour réduire la pro­duc­tion de chaleur.

Si un jour votre ordi­na­teur s’ar­rête bru­tale­ment et que vous con­statez que les parois sont brûlantes NE LE RALLUMEZ PAS.

Oui, je sais ce que vous vous dites, si la tem­péra­ture monte à nou­veau, la sécu­rité va se redé­clencher tel un dis­jonc­teur.

Sauf qu’il y a un com­posant qui n’aime vrai­ment pas la chaleur, votre disque dur à plateaux.

La plu­part des mod­èles ne doivent pas dépass­er de manière pro­longée les 55 °C pour fonc­tion­ner dans de bonnes con­di­tions.

Il faut savoir qu’ils ne dis­posent pas de refroidisse­ment spé­ci­fique, au mieux une aéra­tion via des trous dans la coque.

Le prob­lème c’est que quand le processeur atteint des tem­péra­tures records cette dernière se dif­fusent dans le boiti­er à tous les com­posants adjacents…dont le disque dur !

L’an dernier j’ai relevé la tem­péra­ture d’un disque à 69°c !

Il pro­duit sa pro­pre chaleur et est envahi par la chaleur des com­posants à ses cotés, sit­u­a­tion inten­able !

Un disque dur cela se change facile­ment et cela ne coûte que 70€ en moyenne, par­fois c’est l’une des bar­rettes de mémoire vive, là aus­si un bud­get moyen de 30 à 40€ suiv­ant la taille, mais dans les cas extrêmes c’est la Puce graphique ou car­ré­ment la Carte Mère qui lâchent et là…paix à leur âmes…

Si votre portable chauffe exagéré­ment, n’at­ten­dez pas pour le soulager, c’est la pre­mière orig­ine de panne pour ce type de matériel.

J’ai déjà abor­dé ce sujet qui con­cerne l’en­tre­tien des ordi­na­teurs en général dans cet arti­cle ICI ).

Je vous propose aujourd’hui un cas pratique.

 

-> Le démon­tage d’un ordi­na­teur portable pour com­pren­dre de quelle façon il est refroi­di et ce qui doit être net­toyé.

Il y a deux prin­ci­paux types de châs­sis :

  1. ceux qui n’ont pas été selon moi cor­recte­ment conçus et qui demande le démon­tage inté­gral du portable pour accéder à la zone de refroidisse­ment du processeur. Et là je peux vous le dire, même les pro­fes­sion­nels ne se bous­cu­lent pas pour les dépan­ner. Sachez que pour ce qui est des SAV de chaque mar­que, les tech­ni­ciens dis­posent d’une doc­u­men­ta­tion spé­ci­fique pour chaque mod­èle détail­lant pas à pas le démon­tage et le remon­tage.
  2. ceux qui ont une trappe d’ac­cès direct, c’est de cette caté­gorie dont je vais vous par­ler aujour­d’hui.
Con­seil : si vous ( ou quelqu’un de votre entourage ) aviez besoin d’a­cheter un ordi­na­teur portable et que vous hési­tiez, vu que les car­ac­téris­tiques sont sou­vent très proches dans les mêmes gammes de prix, véri­fiez donc la présence de cette ouver­ture comme dans l’ex­em­ple que je vais vous présen­ter ci-après, si elle n’a pas été prévue, fuyez !

Le cas pratique :

 

Voici un Leno­vo ( référence 20004 de 2010 ), on remar­que plusieurs trappes, intéres­sons nous à la plus grande en bas à gauche qui com­prend une grille de ven­ti­la­tion.

nettoyageventilationportable1

  • Il y deux vis à enlever et une petite fente à droite pour faire levi­er et ouvrir la trappe d’ac­cès ( regardez atten­tive­ment sur votre mod­èle il peut y en avoir plus de deux et un petit con­seil, sur cer­tain mod­èles des vis sont cachées der­rière les pieds sur lesquels repose le boiti­er…).

nettoyageventilationportable2

  • Vous voilà devant le sys­tème de refroidisse­ment. Le ven­ti­la­teur à gauche a pour rôle d’aspir­er l’air provenant de l’ex­térieur pour le souf­fler. Débranchez son con­necteur d’alimentation ( flèche rouge du haut) et repérez les vis, il y en a en général de 2 à 4, ( exem­ple flèche rouge du bas) qui fixe l’ensem­ble.

nettoyageventilationportable3

  • En haut de la pho­to le bloc ven­ti­la­teur démon­té.
  • Les deux flèch­es vertes en haut mon­trent la puce graphique ( dont le rôle est d’af­fich­er les images) et le chipset (ensem­ble de puces gérant les échanges de don­nées entre les divers com­posants de l’or­di­na­teur ), la flèche verte du bas mon­tre le Processeur. Ces 3 com­posants déga­gent beau­coup de chaleur qui est évac­uée par dis­si­pa­tion le long radi­a­teur en cuiv­re doré ( flèche rouge), appelé Calo­duc ( du latin calor pour chaleurduc­tus pour con­duite). Cette chaleur est donc con­duite à gauche vers le radi­a­teur / dis­si­pa­teur anthracite ( flèche mauve), le ven­ti­la­teur souf­fle donc sur cette pièce pour la refroidir. Ce qui arrive sys­té­ma­tique­ment avec le temps c’est que le ven­ti­la­teur et cette pièce anthracite accu­mu­lent de la pous­sière. Résul­tat : au bout d’un moment le ven­ti­la­teur souf­fle moins d’air car encom­bré et en plus la souf­fle sur de la pous­sière ! Dans ces con­di­tions la chaleur pro­duite par les 3 com­posants et con­duite par le con­duit doré n’est plus évac­uée vers l’ex­térieur du boiti­er et vous con­nais­sez la suite…

nettoyageventilationportable4

  • Regardez les ailettes qui sont pleines de pous­sière, il n’est pas rare que cette pous­sière recou­vre l’ensem­ble !

nettoyageventilationportable5

  • Vue de pro­fil. L’air sort par là en direc­tion du radi­a­teur anthracite.

nettoyageventilationportable6

  • Sur cette pho­to on voit bien le radi­a­teur anthracite dont le rôle est essen­tiel, la flèche rouge indique le sens de cir­cu­la­tion de l’air qui est cen­sé pass­er au tra­vers et ain­si le refroidir. Dans cet exem­ple il est un peu encom­bré, mais il m’ar­rive fréquem­ment de trou­ver des mous­tach­es ’ de pous­sière ( Clin d’œil à Flo­rence dont le portable a eu très chaud…) qui obstru­ent les espaces et qui ren­dent donc le sys­tème her­mé­tique !

nettoyageventilationportable7

  • Vue sans le sys­tème de dis­si­pa­tion.
  • On voit bien la grille plas­tique qui est vis­i­ble depuis l’ex­térieur de la coque du portable.

nettoyageventilationportable8

  • Voici le sys­tème de refroidisse­ment démon­té.

nettoyageventilationportable9

  • Et voici de près le fameux radi­a­teur / dis­si­pa­teur anthracite.

nettoyageventilationportable10

 Un con­seil : si vous avez le courage de démon­ter cette pièce, déposez un tout petit peu de pâte ther­mique ( l’équiv­a­lent d’un grain de riz) au cen­tre de cha­cun des trois com­posants indiqués par les flèch­es rouges dont je vous ai par­lé plus haut. Il fau­dra l’é­taler déli­cate­ment. ATTENTION : la pâte ne doit pas débor­der lorsque que vous remon­tez le sys­tème de refroidisse­ment, oui car cer­taines sont con­duc­tri­ces, à la mise sous ten­sion ce serait le court cir­cuit garan­ti ! En vieil­lis­sant cette pâte durcit et sèche et ne rem­plit plus son rôle de trans­mis­sion de la chaleur. Un tube de Pâte ther­mique de bonne qual­ité ven­du sous forme d’une seringue coûte en moyenne 5 €( il existe aus­si des Pads ther­miques, ceux sont des morceaux de pâte col­lant prêt à pos­er et / ou à découper, pas de risque de débor­de­ment, mais en trou­ver de bonne qual­ité est moins facile). C’est un investisse­ment ridicule, au bout de cinq années d’utilisation quo­ti­di­enne c’est une inter­ven­tion con­seil­lée pour retrou­ver la qual­ité du refroidisse­ment d’o­rig­ine. Il faut d’abord enlever l’an­ci­enne pâte et / ou les résidus à la fois sur les deux sur­faces qui vont être mis­es en con­tact. Utilisez pour cela de l’Acé­tone et si vous n’avez pas, du dis­solvant pour les ongles fera l’af­faire.

nettoyageventilationportable11

  • Là j’ai fait du zèle pour vous mon­tr­er l’in­térieur. Pas besoin d’en arriv­er là pour enlever la pous­sière, un pinceau ou une bombe d’air com­primé fer­ont l’af­faire.

nettoyageventilationportable13

  • Là encore un peu de zèle ;o)< pour mon­tr­er aux curieux le sys­tème sans les pales du ven­ti­la­teur.

nettoyageventilationportable14

  •  Acces­soires utiles :

           Bombe d’air com­primé                                                     Seringue de pâte ther­mique

bombe airtube pate

 ou Pads ther­miques.

pads thermiques

Bon net­toy­age !

Christophe.

Edit du 20/02/2015 : Franck, un col­lègue de tra­vail, m’a fait par­venir la pho­to de son Sony VAIO qu’il a dû com­plète­ment démon­ter pour accéder au sys­tème de refroidisse­ment ! Je le répète, ce n’est pas si facile ( Franck c’est un fou ! ;o)<)

Si vous vous lancez dans l’aven­ture, prenez votre temps et il faut savoir qu’il y a aura de nom­breuses vis à enlever, cer­taines cachées.

Recherchez sur YouTube avec la référence exacte et la mar­que, on trou­ve par­fois des vidéos de démon­tage.

La Flèche bleu mon­tre le Processeur, la Rouge la Puce graphique, la orange le Calo­duc et la verte le radi­a­teur, je vous laisse devin­er où est le ventilateur…;o)<.

Photo portable sony franck

Arti­cle pub­lié à l’o­rig­ine le 17/02/2015.

Christophe Webmaster Sospc.name Rejoignez la Communauté SOSPC et accédez à des contenus et des avantages exclusifs à partir d’1,70€/Mois avec l’abonnement annuel ! Cliquez ICI pour obtenir plus d’infos et consulter tous les abonnements disponibles. ;-)

Christophe. Admin­is­tra­teur.

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
tropbien 
mdr 
bg 
DieuD 
sos 
js 
pfe 
vv 
pcccccccc 
mur 
bdj 
BluesB 
tg 
CSCP 
cr 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

31 Commentaires

  • Bon­jour,
    J’ai eu ce prob­lème de sur­chauffe il y a quelques semaines sur mon alien­ware mx15 !
    J’ai cher­ché partout croy­ant que c’é­tait du a un dri­ver qui ferais chauf­fer anor­male­ment le pc.
    Puis je me suis décidé à le démon­ter entière­ment pour met­tre un ssd puis de la nou­velle ram je me suis dit que puisque je demonte autant chang­er la pâte ther­mique et je me suis lancé.
    Alien­ware four­nis un guide com­plet de démon­tage et c’est hyper pra­tique.
    J’ai donc démon­té les ven­ti­la­teurs puis les ven­ti­rads, j’ai net­toyé les ven­ti­la­teurs avec des cotons tige et de l’al­cool à 70% c’est long mais après ils sont pro­pres.
    Les ven­ti­rads étaient noirs de pous­sière col­lé avec des résidus de fumée de tabac. Je les ai net­toyé avec du degrais­sant et de l’eau et ils sont rede­venus tout neuf bril­lant. Il faut bien les séch­er avant de les remon­ter j’ai util­isé le seche cheveux.

    Mon pc ne chauffe plus c’est super.
    Dom­mage que je n’ai pas décou­vert cet arti­cle avant cela m’au­rais évité de longs jours d’an­goisse !!
    Je vais le ré démon­ter prochaine­ment pour chang­er le graveur dvd !!
    Mer­ci pour vos infos

    • Bon­jour Pascalou,

      Peut-être l’oc­ca­sion de met­tre un disque dur ou un SSD à la place de ton lecteur DVD : ICI

      Mer­ci pour le retour d’ex­péri­ence de ton démon­tage. :good:

  • rebon­jour et remer­ci
    cer­tain donc qu’il n’a qu’un ven­ti­lo et que des réglages seraient inutiles, j’ai tout redé­mon­té et renet­toyé le ven­ti­lo: les pales légère­ment pous­siéreuses mais la grille métallique d’é­vac­u­a­tion com­plète­ment obstruée !!! voila le prob­lème. Nou­velle pâte ther­mique, remon­tage et 10° de gag­né mini sans le socle ven­tilé.
    Bonne journée, Gill74

  • Mer­ci, OK, donc ça ne peut provenir que de la pâte ther­mique.
    Pour­tant je ne sens absol­u­ment aucun souf­fle en sor­tie, peut-on aug­menter la vitesse du ven­ti­lo ou baiss­er sa temp de déclanche­ment ?
    Cor­diale­ment,
    Gillg74

    • Baiss­er la tem­péra­ture de déclenche­ment n’au­rait aucun intérêt vu que l’ensemble est tout le temps très chaud,

      aug­menter la vitesse du ven­ti­lo non plus, à part les nui­sances sonores, si le sys­tème de refroidisse­ment est défail­lant il ne pour­ra pas com­penser.

      Etes-vous sûr par con­tre que le ven­ti­la­teur tourne ?

      Déjà si vous chang­er la pâte ther­mique vous allez con­stater une grosse amélio­ra­tion.

      Christophe.

  • Mer­ci, c’est fort pos­si­ble pour la pâte.
    Mais Speed­Fan me donne une vitesse pour le CPU­fan (sur le proc donc ?)
    mais vitesse 0 pour fan2.
    fan2 est absent, non ali­men­té, défail­lant ? car la sonde HDD fonc­tionne (44°) !
    Cor­diale­ment,
    Gill74

    • Bon­jour Gill74,
      Speed­fan est un logi­ciel “passe-partout”, com­pren­dre par là qu’il est prévu pour tout type de PC. Donc il a des cas­es qui seront non-util­isées et afficherons donc “0”. Sur la majorité des porta­bles, et c’est le cas du tiens, il n’y a que 1 seul ven­ti­la­teur. :yes:

  • Bon­jour
    Comme tous les étés mon VAIO chauffe ! au repos le cpu est à env­i­ron 15–20% ce qui fait déjà beau­coup. Il est instal­lé sur un bureau dans une pièce tem­pérée. Je l’ai surélevé et posé sur un socle ven­tilé (2 x 18 cm). La tem­péra­ture de base est alors de 60 à 70 ° donc trop haut, et elle monte dès que je l’u­tilise. A l’ou­ver­ture pas de pous­sière, les ven­ti­los sont pro­pres mais je ne sent pas d’air souf­fler de l’aéra­teur (oui, quand il est refer­mé et ral­lumé… ;-) .
    Avec Speed­Fan, j’ai une vitesse CPU­fan de 6120 rpm qui varie, mais la vitesse fan2 est à 0 rpm depuis tou­jours et je n’ar­rive pas à accéder au cap­teur pour régler les temp de déclanche­ment.
    Existe-t-il un logi­ciel pour véri­fi­er les temp sur un SONY ? est-il HS ou mal branché ??
    Mer­ci

    • Bon­jour,

      vous pou­vez essay­er ce logi­ciel qui vous don­nera peut être plus d’in­fos : https://sospc.name/speccy/

      Sinon, je pense que votre souci vient du fait que la pâte ther­mique qui se situe entre le radi­a­teur et le processeur a dur­ci / séché.

      Il va fal­loir la rem­plac­er.

      Christophe.

  • Bon­soir,
    Mon hp pavil­ion dv6 chauf­fer telle­ment qu’il se met­tait en veille pro­longé au bout de 5 min­utes. J’ai démon­ter mon ordi et effec­tive­ment mon ven­ti­la­teur etait plein de pous­sière ! J’ai tout net­toy­er et remis­bde la pâte ther­mique. Mais mon ordi­na­teur con­tin­ue de se met­tre en veille au bout de quelques min­utes. Saurez vous d’où pour­rait venir le prob­lème ?

  • Absol­u­ment d’ac­cord,

    Cepen­dant, cette solu­tion dépanne rapi­de­ment, sans risque et sans coût.
    (Dans mon cas, un grande quan­tité de pous­sières est sor­tie des aéra­tions; il en reste à l’in­terieur c’est sûr.)
    Effec­tive­ment en entre­tien ou quand le PC est peu encom­bré, c’est mieux (préven­tion).

    C’est clair et net, la seule méth­ode com­plète est celle décrite dans votre arti­cle.

    Cor­diale­ment,

    Gérard

    • Une dernière pré­ci­sion sur le coût :

      à moins d’avoir un com­presseur chez sois, le prix d’une bombe d’air com­primé varie entre 8 à 14€ en moyenne en fonc­tion de sa taille.

      C’est un coût faible certes, mais il est à pren­dre en compte, le démon­tage per­met d’u­tilis­er des pinceaux unique­ment et là c’est gra­tu­it, on a tous un pinceau qui traîne à la maison.:o) Christophe.

  • Bon­soir ou Bon­jour à tous,

    Excel­lent arti­cle qui sauvera plusieurs PC (surtout) porta­bles d’une main­te­nance for­cée… payante!
    Il s’adresse à des ‘bricoleurs’ car même avec toutes ces bonnes expli­ca­tions et les pho­tos, cela ne reste pas si sim­ple et c’est risqué pour le PC (court-cir­cuit, pb ESD, casse d’un fil ou d’une pat­te d’un com­posant, liq­uide qui tombe (café!)…).
    Il me sem­ble que peu de per­son­nes pren­dront ce ‘risque’.

    On peut arriv­er à un résul­tat moins effi­cace mais suff­isant pour ren­dre un PC (Portable) mieux refroi­di (et donc plus silen­cieux), en souf­flant de l’air com­primé à basse pres­sion comme suit :

    - PC éteint, non branché, fer­mé et posé sur le capôt pour voir le dessous (se plac­er dehors sur une table), souf­flage durant 15 sec­on­des d’air sous 2 à 3 bars MAXI sur toute la largeur de la grille de ven­ti­la­tion (là où sort le flux d’air chaud habituelle­ment).
    A ce moment, on s’aperçoit d’où vient l’air en regar­dant d’où sort la pous­sière !
    Et là on en remet 5 à 10 sec­on­des sur cha­cune des 2 entrées ! Et on recom­mence du côté de la grille de ven­ti­la­tion 5 à 10 sec­on­des. Il devrait ne plus rien sor­tir (comme pous­sières vis­i­bles…)

    C’est tout ! Coût de l’opéra­tion 0€ , Durée : 5′ (surtout pour met­tre le com­presseur en pres­sion !)

    A faire préven­tive­ment tous les ans env. , en fonc­tion de son util­i­sa­tion quo­ti­di­enne, du lieu : fumée ou pas (de cig­a­rette ou de chem­inée !)

    Cela m’a dépan­né un Sony VIAO qui au bout de 2 ans ½ d’u­til­i­sa­tion quo­ti­di­enne (env. 5h) dans une ambiance sans fumée, fai­sait un bruit d’en­fer (ven­ti­lo) et ne redé­mar­rait plus : blo­qué sur le logo VIAO. Cela parce qu’à par­tir d’une cer­taine tem­péra­ture d’air interne, une sécu­rité empeche le lance­ment de win­dows.

    Pour finir, j’ai mis des sur­chauss­es de 5 mm sur les 4 pieds du PC pour le surélever.
    (Il est posé sur une table; jamais util­isé au lit, sur le canapé ou sur les genoux)
    Il y a donc davan­tage de cir­cu­la­tion d’air sous le PC (c’est plus cool pour le ven­ti­lo, si je puis dire…)

    Gérard

    • Bon­soir,

      mer­ci pour votre com­men­taire.

      Je pré­cise que l’utilisation de l’air com­primé sans démon­tage sera utile lorsque le portable est peu encom­bré de pous­sière ou en entre­tien.

      Car lorsqu’il y a une accu­mu­la­tion impor­tante elle forme des épais­seurs qui ne peu­vent sor­tir par les aéra­tions et elle doit être donc extraite.

      J’ai encore eu ce prob­lème cette semaine sur un Hp Pavil­ion Dv6 qui était brûlant !

      Je ter­min­erai en dis­ant que si cette manip­u­la­tion sem­ble marcher par­fois, ce ne sera que tem­po­raire, vous gag­nerez que quelques mois de répit car vous n’au­rait fait que déplac­er le bou­chon qui au fur et à mesure se remet­tra en place et revien­dra.

      Christophe.

  • Bon­jour Christophe,
    excel­lent arti­cle, comme d’habi­tude, clair, détail­lé…
    Je pré­cis­erai juste qu’il n’est pas impératif d’é­taler la pâte ther­mique avant de remet­tre de radi­a­teur : ce dernier fait ça très bien. Après cha­cun son point de vue…
    Je prof­ite de ce com­men­taire pour informer que le flux RSS du site sem­ble ne plus fonc­tion­ner (pour moi en tout cas). J’e­spère qu’une solu­tion sera trou­vée car c’est très pra­tique pour ne louper aucun arti­cle ! (ce serai dom­mage, non ?)

    • Bon­jour Louis,

      oui tu as rai­son c’est cha­cun qui voit, le prin­ci­pal est de renou­vel­er cette pâte dont le role est pri­mor­dial.

      Pour ce qui est du flux rss, je viens de le tester il fonc­tionne, pour­rais-tu m’en­voy­er via mail ton adresse ip, j’ai ren­for­cé ( encore…) la sécu­rité ces jours-ci, il est pos­si­ble que tu sois blo­qué.

      Christophe.

    • Bon­jour,

      je con­nais bien ce logi­ciel que je recom­mande sur le Site.

      Le prob­lème c’est que pour ce qui est de la com­mande de la vitesse elle n’est pas com­pat­i­ble avec toutes les cartes mères mais c’est un logi­ciel gra­tu­it dont la pre­mière voca­tion est d’in­former sur les tem­péra­tures et sur le statut S M A R T des dis­ques.

      Je ne l’u­tilise jamais car si je ren­con­tre un prob­lème de tem­péra­ture ou de bruit sur un sys­tème je préfère résoudre le prob­lème net­toy­ant ou en ajoutant / rem­plaçant un ou plusieurs ven­ti­los.

      https://sospc.name/speedfan/

      Christophe.

  • Salut,
    Per­so j’ai le mod­èle de portable ou il faut tou­u­u­u­u­u­ut démon­ter pour accéder à se ven­ti­lo. Je l’ai fait 1 fois pas 2. J’ai un hp assez bruyant, je regrette mes Toshi­ba silen­cieux…
    En util­i­sa­tion nor­male le pc fait un bruit mon­stre et en économie d’én­ergie ça va mieux, mais pas le top non plus.

    • Bon­soir,

      oui tu as rai­son, per­so je ne démonte que très rarement ce type de mod­èle car le remon­tage s’avère com­plexe et il est facile d’en­dom­mager une nappe de con­nex­ion qui rend le portable inutil­is­able.

      En général Toshi­ba pro­pose des porta­bles où beau­coup de pièces sont acces­si­bles comme par exem­ple, le petit con­necteur d’al­i­men­ta­tion femelle inté­gré au boiti­er que j’ai eu à chang­er une fois.

      Christophe.

  • Bon­jour, mer­ci Christophe pour cette info en image, c’est vrai que la pous­sière reste l’en­ne­mi n°1 de l’élec­tron­ique et des ordi­na­teurs, d’où ensuite risque de panne mul­ti­ple. Moi mon portable repose sur un sup­port avec deux ven­ti­los ass­er gros pour refroidir en plus de celui dans l’or­di, et ain­si la tem­péra­ture reste bonne, mais cela ne m’empêche pas de net­toy­er scrupuleuse­ment les ouïes et autres, pour qu’il respire.

    • Bon­soir Jean Louis,

      mer­ci pour ton com­men­taire.

      Je con­nais bien ce sys­tème mais l’in­con­vénient c’est qu’il monop­o­lise une sor­tie usb sachant que sur de nom­breux porta­bles je trou­ve qu’il n’y en a déjà pas assez, de plus le portable chauffe un petit peu plus pour fournir l’énergie dont ont besoin ces ven­ti­los, et puis cela gêne le coté ’ por­tatif ’ pour lequel l’or­di­na­teur est prévu à l’o­rig­ine.

      Christophe.