Darksky Vous avez la parole WINDOWS 10

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage, par Darksky.

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage,

Nous voici dans la deuxième partie du dossier que je consacre à Windows 10, à savoir mon installation « type » et les points importants que je souhaite dégager au niveau de l’installation.

Je vais me répéter mais, encore une fois, c’est une façon de faire qui reflète ce que je mets en œuvre personnellement, et qui peut vous aider, vous aiguiller. Ce n’est pas LA solution ultime à l’installation.

Dans cette partie, on va voir :

 

  • comment s’assurer que pour débuter et continuer notre installation, Windows Defender est actif (et qu’il fait maintenant partie d’un Centre de sécurité),
  • que l’on peut supprimer des applications installées nativement avec Windows,
  • que l’on peut envisager sérieusement la création d’un Compte Standard.

windows c'est parti

***

windows 10

Windows Defender.

 

Comme vous le savez, Microsoft a développé sa Solution de sécurité pour son système, et il faut dire qu’elle s’en tire plutôt pas mal !

Windows Defender est intégré au sein du Centre de Sécurité de Windows 10 depuis la version 1703.

Ce centre regroupe en fait différentes fonctions déjà présentes auparavant, mais désormais réunies en un même endroit.

  • Pour y accéder, il faut cliquer sur le petit bouclier blanc, en bas à droite de votre bureau :

zone de notification

Au passage, on peut y voir un « V » sur fond vert : cela indique que tout est en ordre.

  • Si vous cliquez 2 fois sur cette icône, vous arriverez sur cette page :

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage, capture 1

Ici aussi, des « V » indiquent que tout est en ordre.

  • Si on clique sur « Protection contre les menaces » on arrive sur cette fenêtre :

centre de sécurité Windows defender

Je vais me concentrer sur quelques points, mais vous pouvez bien sur explorer les autres.

Notez avant tout que tout en haut à gauche se trouve une flèche.

Elle permet le retour en arrière, dans la navigation entre les pages. Il faudra l’utiliser pour naviguer entre les options que je vais vous montrer, car chaque « clic » vous mènera sur des pages différentes.

En dessous de cette flèche, les icônes qui mènent directement aux différents outils repris sur la page d’accueil vue plus haut.

Outre l’accès à l’historique des analyses, on peut voir que l’on a la possibilité de lancer une analyse rapide de l’ordinateur.

Cette analyse se concentre sur les points clés du système, ceux qui sont couramment utilisés par les Malwares pour se loger.

  • En dessous du bouton de l’analyse rapide, on peut voir un lien en bleu, « Analyse avancée ». En cliquant sur ce dernier, voici les options :

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage, capture 3 analyse

Les 3 options sont très clairement expliquées, je ne vais pas refaire la fiche complète.

C’est donc ici que vous pourrez lancer une analyse complète de votre Système.

L’analyse personnalisée peut être particulièrement utile si vous avez plusieurs disques sur votre machine. Vous pourrez les sélectionner depuis cette option.

  • Les « Paramètres de protections contre les virus et menaces » reprennent différentes options :

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage paramètres protection

  • Les curseurs de la protection en temps réel et de la protection dans le Cloud doivent être activés.

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage, protection en temps réelle

Vous pouvez ici envoyer un échantillon suspect à Microsoft, exclure des fichiers ou dossiers de l’analyse.

Au niveau des notifications, vous pouvez activer celles de l’Antivirus mais aussi celles du Pare-feu…

Avouons que l’interface est peu claire, on y va de page en page, de retour en arrière…

Ce n’est pas très pratique ni logique, mais c’est inclus et actif de base, il suffit de s’assurer que tout soit en ordre.

astuces windowsAstuce :

 

Il est possible d’activer la détection des PUP/PUA (programmes indésirables) avec Windows Defender !

Cette option était de base réservée aux sociétés, mais elle est disponible pour tous.

  • Pour cela, il faut lancer Windows PowerShell, depuis la recherche Windows par exemple, faites un clic droit sur le résultat pour le lancer en tant qu’Administrateur.

powershell windows 10

  • Une fois la fenêtre PowerShell ouverte, entrez-y la commande suivante : Set-MpPreference -PUAProtection 1 et appuyez sur « Enter ».

powershell windows 10 sospc

Vous n’aurez pas de message en retour, mais l’option sera active et détectera les logiciels indésirables qui pourraient traîner dans vos fichiers d’installations (du style « candy open » et autre « installcore » qui viennent vous pourrir la machine).

  • En revenant sur la page d’accueil, vous pouvez cliquer sur « Performances des appareils et intégrité ». Vous arrivez alors sur cette page :

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage performances

Cette partie vous informe sur les différents points visibles sur l’image ci-dessus, et surtout, vous aide à résoudre les problèmes quand ces derniers sont détectés.

C’est également ici que vous pouvez « recommencer à zéro » (voir première partie du dossier) : cette fonction vous permet de repartir sur une version saine et à jour de Windows 10 afin de résoudre des problèmes de performances (rapidité, démarrage, etc), mais aussi de supprimer les applications superflues.

Ceci est particulièrement utile quand vous achetez un PC de marque livré avec tout un tas d’applicatifs inutiles : cette fonction en supprime la majorité et vous rend un Windows plus « propre ».

C’est l’une des premières choses que j’utilise dans le cas d’un PC de marque.

  • Depuis la page d’accueil, vous avez aussi accès au « Pare-feu et protection du réseau » :

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage pare feu

Vous pouvez voir ici si le Pare-feu Windows est actif ou pas pour vos Réseaux.

Je vous conseille, bien entendu, d’activer le pare-feu.

En bas de page, d’autres options/fonctionnalités : je ne les détaille pas, ce sera du cas par cas, mais les intitulés sont assez évocateurs.

  • Depuis la page d’accueil, vous pouvez également avoir accès à « Contrôle des applications et du navigateur ».

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage contrôle applications

C’est en fait la fonctionnalité « SmartScreen », que l’on peut comparer à une protection basée sur la réputation.

Il est conçu pour nous prémunir des tentatives de Phishing, de « drive-by-download », etc…

Il est de base actif pour ce que l’on télécharge ou exécute sur le PC, mais aussi pour le Windows Store et pour le navigateur Edge.

Vous avez également accès au Contrôle parental, depuis la page d’accueil.

Là, je ne vais pas plus loin, ce n’est pas quelque chose que je mets personnellement en place lors d’une installation.

Je me suis donc ici contenté de vous montrer du mieux possible (au vu de l’ergonomie de l’outil…) que de base vous pouviez vous assurer une certaine protection juste après l’installation de Windows 10.

Je ne peux pas vous dire que c’est la solution la plus efficace, je peux simplement vous enjoindre à l’activer au moins le temps d’installer votre propre solution si vous désirez en changer.

C’est un outil réellement bienvenu au sein de Windows, quoi qu’on en dise.

En plus, on ne le ressent pas sur les performances Système.

windows store

Supprimer des applications installées nativement, ou commencer à faire le ménage.

 

Lors de l’installation, Windows embarque quelques applications natives. Certaines ne seront jamais utilisées, on peut donc en supprimer quelques-unes.

  • Pour cela, direction les paramètres : cliquez d’abord sur l’icône des notifications (en rouge) située en bas à droite de votre écran.

Windows 10 tous les paramètres

Ensuite, cliquez sur « Tous les paramètres » (en vert).

  • Vous arrivez sur ce qui remplace, maintenant, le panneau de configuration des anciennes versions de Windows.

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage panneau de configuration

  • Cliquez sur « Applications ». Vous trouverez tout ce qui est déjà présent sur votre machine juste après l’installation :

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : désinstaller applications

« 3D Builder » (application pour les impressions 3D), « Candy Crush », « Astuces » (une espèce de guide Windows 10)…

Là encore, cela sera du cas par cas.

Vous pouvez bien entendu effectuer une recherche sur Internet avant pour savoir à quoi ces applications correspondent. Et désinstaller celles qui ne vous sont pas utiles.

bloc note

Note :

 

  • Depuis la version 1703, on peut désinstaller OneDrive ! Pour ceux qui n’utilisent pas le service Cloud de Microsoft, n’hésitez pas à le faire, il ne viendra plus vous ennuyer au démarrage ni vous poser d’autres problèmes.

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage désinstaller onedrive

  • Toujours sur cette même page des applications, vous avez la possibilité de pousser un peu plus loin, en cliquant sur « gérer les fonctionnalités facultatives » :

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage gérer les fonctionnalités

  • Vous avez alors accès à d’autres désinstallations possibles, comme celle d’Internet Explorer 11 ou Windows Media Player :

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage désinstallation

Bon, soyons clair, on peut très bien faire sans désinstaller tout ça.

Et, si on hésite, et que notre recherche sur Internet ne nous donne pas de résultats probant sur l’utilité du programme ou de la fonctionnalité, on peut les laisser en place.

Mais, personnellement, je n’ai ni d’imprimante 3D, ni l’envie de jouer à Candy Crush, ni d’utilité de OneDrive.

Du coup, je supprime.

compte microsoft

La création d’un Compte Standard.

 

Le Compte que vous créez à l’installation de Windows est d’office un Compte Administrateur.

Avec un compte de ce type, TOUTES les autorisations (ou presque) vous sont octroyées.

Cela inclus l’installation de logiciels, la modification de la plupart des éléments de Windows, les accès…

Bref, tout y est permis.

Cela inclus donc, fatalement, quelques risques :

 

  • supprimer maladroitement des fichiers Système,
  • installer ou rendre l’installation plus aisée de certains logiciels indésirables,
  • donner un accès quasi total au Système aux Malwares,
  • permettre à un individu de consulter comme bon lui semble les dossiers de tous les utilisateurs du PC.

Si l’on prend une utilisation standard d’un PC, on peut probablement dégager que la plupart du temps, une fois nos programmes installés, on utilise ces derniers, et le reste comporte du surf, du multimédia, de la consultation de mails…

Ça ne requiert que rarement des droits aussi élevés que ceux d’un administrateur.

Pour comparaison, sachez d’ailleurs que sur GNU-Linux, on ne possède pas d’entrée de jeu un compte avec de tels droits : à l’installation, le système nous demande de définir un mot de passe pour le compte « root », donc le compte administrateur, et puis il nous demande de créer un compte utilisateur qui lui ne pourra pas modifier le système sans ce mot de passe « root ».

C’est l ‘une des bases de la protection sur les systèmes GNU-Linux : un simple utilisateur n’a pas le droit de modifier le système d’un simple clic, d’autant plus qu’il n’y en a pas l’utilité à tout bout de champs.

Pour palier à ça, sur Windows, il nous faut donc songer très sérieusement à créer un Compte avec les droits standards.

Ainsi, lorsqu’il y aura une installation de programmes, ou une modification importante du Système en tout cas, il faudra entrer le mot de passe du Compte Administrateur pour le faire.

tutoriel Windows 10

Voyons comment procéder.

 

  • Dans la zone de recherche, tapez « utilisateurs ».

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : les utilisateurs

  • En cliquant sur ce qui est proposé, vous arriverez sur cette fenêtre. Il faut cliquer sur « ajouter un autre utilisateur sur ce PC » :

ajouter un autre utilisateur

  • On repart alors sur les mêmes options que lors de l’installation du Système :

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage compte microsoft

  • Je clique sur « je ne dispose pas des informations de connexion de cette personne ». Bien entendu, Microsoft nous pousse à créer un Compte Microsoft… Mais moi, je ne veux pas, je veux un Compte Local. Donc, je clique sur « ajouter un utilisateur sans compte Microsoft » en bas de la fenêtre :

créer un compte

  • Sur la nouvelle fenêtre qui va s’ouvrir, j’entre alors les informations du Compte :

créer un compte utilisateur windows

Pour le nom, il faut bien sur le différencier du Compte Principal.

J’indique donc que c’est mon Compte Standard en mentionnant Standard.

Vous pouvez bien sûr y mettre ce que vous voulez.

J’entre aussi un mot de passe et un indice en cas d’oubli.

Je termine en cliquant sur Suivant, et le compte est créé.

  • Il nous faut maintenant nous assurer que c’est un Compte Standard. Pour cela, il faut cliquer une fois dessus, et ensuite cliquer sur « changer le type de compte ».

compte standard

  • Sur la fenêtre suivante, on aura l’information sur le type de compte :

type de compte

Dans ce cas, c’est en ordre, on clique sur OK.

Quand vous serez connecté avec ce compte, les applications que vous aurez installées depuis votre Compte Administrateur seront disponibles.

  • En revanche, voici ce qui se passe avec une application qui ne serait pas encore installée et que vous tenteriez d’ajouter (ici, Sumatra PDF):

installer applications windows 10

Windows me demande le mot de passe administrateur du compte « Darksky » pour pouvoir poursuivre l’installation.

Sans ce mot de passe, je peux danser sur la tête, rien ne s’installera.

Si j’entre le mot de passe, l’installation se poursuivre, dans le cas contraire, rien à faire, je serais bon à cliquer sur « non » pour me défaire de cette fenêtre.

  • Même rengaine si je veux désinstaller un programme (ici, Firefox) :

Tout savoir sur Windows 10, partie 2 : le paramétrage désinstaller programmes

Vous l’aurez compris, on ne peut plus faire n’importe quoi.

Ce type de compte est également utile dans le cas où vos enfants viendraient sur la machine.

C’est très restrictif, laborieux diront certains, mais vous vous assurez une sécurité plus grande.

Personne ne pourra modifier votre système à sa guise sans vous.

conclusion

Conclusion de la deuxième partie.

 

Dans cette deuxième partie, on a pu dégager quelques points qui vont nous permettre, par la suite, de finaliser tranquillement l’installation de Windows 10.

Les voici en résumé :

  • Windows 10 comporte un Centre de sécurité qui s’est étoffé, et qui propose une protection plus que correcte pour débuter si ce n’est continuer à utiliser son Système,
  • on peut désinstaller quelques applications livrées d’office avec Windows. Il reste cependant préférable de s’informer sur un moteur de recherches pour s’assurer qu’on désinstalle quelque chose qui ne nous sera pas utile,
  • l’utilisation d’un Compte Standard est à envisager de manière très sérieuse parce qu’elle va nous prémunir de pas mal de désagréments une fois l’installation effectuée.

En effet, Windows Defender et les autres outils se sont améliorés et il serait dommage de s’en priver, au moins le temps d’éventuellement mettre notre Antivirus favori.

On vient d’installer (ou réinstaller) notre Système, que diable ! :) Ne l’exposons pas inutilement à ce qui traîne un peu partout ;)

 

Même si on part sur un Windows « propre », Microsoft a décidé de nous livrer quand même quelques « trucs » qui ne nous sont pas forcément indispensables.

On peut donc récupérer un peu de place en les désinstallant.

Si on n’utilise pas OneDrive, on peut aussi, maintenant, le supprimer, ce qui n’était pas le cas avant.

Un Compte Standard, c’est un compte qui ne permet pas de modifier le Système comme on veut.

Pour installer un programme, il faut le mot de passe de l’administrateur.

C’est une excellente solution pour les comptes des enfants ou des « invités » de la maison, par exemple, mais aussi pour qui voudrait compliquer la tâche à ce qui pourrait arriver de pire à notre système : l’installation trop facile de cochonneries ou la suppression malheureuse de fichiers sensibles du système qui le rendrait instable.

Passé l’étape d’installation de tous nos programmes, au début, ces installations ne devraient logiquement plus se présenter si souvent.

Ce qui fait que « l’inconfort » que la plupart des gens disent avoir avec cette demande de mot de passe ne se ressentira plus vraiment.

La troisième partie de ce dossier (et dernière, pour le moment) s’attaquera à l’installation des programmes principaux sur la machine, ceux qui vont permettre de couvrir un large éventail de besoins, ainsi que les outils que possède Windows pour entretenir son Système une fois l’installation terminée et, par la suite, pour lui assurer un fonctionnement optimum.

J’espère qu’elle vous plaira, et je vous dis à bientôt.

Darksky.

Les autres articles de Darksky :  

autres articles

***

écrire un article sur sospc.name

Vous avez envie comme Darksky de publier ici un article sur un sujet qui vous passionne ?

Je vous propose de cliquer ICI pour en savoir plus.

Christophe, Administrateur.

 

Christophe Webmaster Sospc.name

Cet article vous a plu ? : :-)  

Savez-vous que vous pouvez soutenir SOSPC et accéder à de nombreux avantages exclusifs à partir de 2€/Mois (ou 20€/An) ?

C'est indispensable pour assurer le maintien de cet espace dans le futur, je compte sur Vous (si, si). :yes:

Cliquez ICI pour en savoir plus et ICI pour vous abonner.

Christophe. Administrateur.

 

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
tropbien 
mdr 
bg 
js 
petbjr 
pbpr 
pfe 
vv 
sos 
pcccccccc 
mur 
bdj 
cr 
tg 
aid 
BluesB 
DieuD 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

17 Commentaires

  • Bonjour,

    Dommage qu’avec un compte standard on ne puisse pas contrôler windows update qui fait toujours ce qu’il veut et quand il veut, n’en déplaise à l’administrateur…

  • Bonjour Darksky
    Très bon tutos sur W 10 (partie 1 et 2).
    Hâte de voir la 3ème partie. Merci pour tous l’efforts fournis.
    Cordialement.

  • :bye:

    Pour les PUP/PUA, j’en avais entendu parler il y a quelques temps et c’est en écrivant tout ça que je m’en suis souvenu.
    Je n’utilise pas Defender au quotidien, mais je trouve que l’astuce est intéressante pour ceux qui se base dessus pour leur protection.

  • bonsoir Darksky
    j’avoue être passer complètement a coté sur  » activer la détection des PUP/PUA  » je rajoute ça illico a mon dossier :mail:
    bonne continuation sur ton dossier :good:

  • Merci pour vos commentaires ;-)

    @Gray Cat : Comme le dit Azamos, je ne vois pas de raison à ce que tu ne puisses pas créer de compte supplémentaire. Pour le 2ème compte admin, l’idée n’est pas mauvaise. Le tout, c’est de ne pas te retrouver avec tout un tas de comptes qui ne te serviraient pas vraiment au final ;-)

    @Azamos : en effet, pas toujours simple, les menus de Windows 10 ^^. C’est aussi pour ça que j’ai essayé de me concentrer vraiment sur ce qui me semblait important lors de l’installation (et j’insiste d’ailleurs là-dessus, je parle ici de l’installation). Le but était de guider tout le monde vers quelque chose de fonctionnel et simple.

    @Visio3 : Il est possible de faire le même type de compte, oui. En réalité, la fonctionnalité existe depuis très longtemps sur Windows. Je ne comprends pas vraiment pourquoi elle n’est pas mise en avant par Microsoft. On rencontre surtout ces comptes en entreprises, mais ils ont leur utilité pour les particuliers aussi.
    Pour Windows 7 / 10 : Windows 7 me convenait bien, également. Mais j’ai essayé de me projeter dans l’avenir : Microsoft ne fera pas de pas en arrière, il va supporter Windows 10 au fil des années et il abandonnera Windows 7. J’utilise windows quasi exclusivement pour jouer, ce qui fait que passer à 10 me semblait logique, dans mon cas.

    @Mia : il est aussi possible de le faire via la base de registre. Mais vu que j’évite d’y toucher le plus possible, j’ai présenté la méthode PowerShell.

    @Igdoc : C’est une idée, mais vous seriez vite déçus : pour sauvegarder et retrouver mes marque-pages Firefox, j’utilise tout simplement « Sync », qui est intégré à Firefox. Plus simple, tu meurs : tu crées un compte Firefox, et tu choisis ce que tu veux qu’il synchronise. Dans mon cas, j’ai choisi : marque-pages, préférences et modules complémentaires. Ainsi, sur n’importe quel Firefox que j’installe, sur n’importe quelle machine/smartphone, j’entre mon compte et il rapatrie automatiquement le tout.
    Plus besoin d’extensions, de programmes, de fichiers de sauvegardes ou autre : Sync, et c’est tout. J’en ai déjà parlé plusieurs fois et je pense que Mia a essayé au final.

    • @Darksky

      Je ne peux plus créer d’autre compte , en allant dans paramètres et en cliquant sur une création de nouveau compte rien ne se passe , ce n’est pas grave en soi , j’ai déjà fait des recherches et il semble que cela touche beaucoup de personnes qui n’ont pas réussi non plus à résoudre ce problème !

      Donc lorsque j’ai des modifications à faire je passe un compte local en administrateur puis une fois l’opération effectuée je le rebascule en compte local ! :wacko:

  • Bonjour Igdoc :bye:

    Suite à l’article de Christophe : Hekasoft Backup & Restore : sauvegardez les données de vos navigateurs.

    https://sospc.name/hekasoft-backup-restore-sauvegardez-donnees-de-vos-navigateurs/

    Avec ce programme tu ne sauvegardes/restaures pas seulement les favoris, mais l’intégrité du profil de Firefox (Ou autre navigateurs ;-) ) :good:

    Donc si tu as encore accès à tes anciens favoris (Sur la sauvegarde) utilises ce petit programme et tu ne te poseras plus jamais la question sur le « comment faire » :-)

    Encore merci à Christophe sur ce coup là :yahoo:

  • très beau travail!!! Merci!
    Quand tu ne sauras plus quoi faire(!!!), une liste d’articles sur Firefox serait la bienvenue, en particulier sur la « bonne » façon de sauvegarder ses favoris, car je viens d’avoir de gros soucis:
    je sauvegardais en HTML, ce qui apparemment n’est pas une bonne idée, et je n’ai pas pu restaurer!!
    Bravo et encore merci!!!

  • :bye:
    Lancer Powershell pour activer la détection des PUP/PUA, pas évident à devnier :wacko: , voilà une info très utile :yes:
    La troisième partie promet d’être intéressante également ;-)
    Merci pour ce tuto détaillé à mettre précieusement de côté :good:

  • :bye: Bonjour et merci Darksky pour ce deuxième épisode :good:

    Pour l’instant, je reste toujours à Windows 7, mais la version 10 s’ouvre un peu plus (grâce à toi) à mes yeux de réfractaire ;-)
    J’ai déjà mis un temps fou pour passer d’XP à W7. J’ai franchi le pas à la sortie de W8 :wacko: et comme il était encore possible à l’époque de choisir entre les deux, j’ai repris une licence W7.

    Depuis, mes enfants grandissants, j’ai installé des W8.1 et des W10 (Avec un peu plus de mal pour ce dernier)
    Tes articles sont donc d’une grande aide pour combler mon ignorance accumulée :unsure:

    La partie sur le compte standard m’a fortement interpelée :good:
    (D’ailleurs est-ce possible de faire le même genre de compte sur les ordis de mes petits/grands sous W7 et W8.1)
    J’ai souvent rencontré en entreprise des ordinateurs (W7,8,8.1,10) ou il faut faire un choix entre « Maintenance » (Avec mot de passe) et Compte utilisateur.
    Je suppose que c’est le même genre de compte qui est installé ?

    Impatient de découvrir la suite et merci pour ce travail très utile :bye:

  • Bonjour Darksky

    Très bon article :good: qui a du te demander un sacré boulot !!

    Quelques questions sur les comptes , à ton avis ne faut il pas créer deux comptes admin pour qu’ en cas de problème ( suppression du compte adm ou plantage ) on puisse reprendre la main sur le PC ?
    Deuxième question , j’ai un compte admin et deux comptes standards ( tous en local ) et impossible ce créer un nouveau compte , y a t’il une limitation ou est ce une problème sur mon ordi ?
    :bye:

    • « ….impossible ce créer un nouveau compte , y a t’il une limitation ou est ce une problème sur mon ordi ? »
      C’est un problème DEVANT l’ordi, la fameuse interface « chaise-clavier » qui est elle limitée !!! js :yahoo:

      @ Darksky : encore un très beau tutoriel :good:

      Très difficile d’être simple et clair avec l’interface pas du tout ergonomique de Windows 10, renvoyant d’un écran à un autre ; le tout est assez labyrinthique…. :wacko:
      Mais en suivant bien tes explications on doit s’en sortir les doigts dans le nez ;-)

      tg

      • @ Azamos :  » C’est un problème DEVANT l’ordi, la fameuse interface “chaise-clavier” qui est elle limitée !!! js :yahoo:  »

        Surement pas , car j’ai un clavier azerty et un clavier azerty en vaut deux ! mdr

        désolé Darksky de mettre la pagaille dans ton article pfe mais comme d’hab c’est le même qui a commencé !

  • :bye:

    Merci pour vos commentaires.
    J’ai essayé de me concentrer sur le plus important quand on est un utilisateur « classique », il y a des tas d’autres choses possibles bien sur.

    L’histoire du compte standard, j’avoue que j’y tenais, parce que c’est une chose que bien souvent on oublie, et pourtant, c’est une mesure simple et tellement « logique »… Il est vraiment dommage que Microsoft ne le propose pas directement.

    J’espère que cela vous donnera des pistes en tout cas, et vous fera repenser certains points au quotidiens :good: