Darksky Vous avez la parole WINDOWS 10

Tout savoir sur Windows 10, partie 1 : l'installation, par Darksky.

Tout savoir sur Windows 10

Windows 10 est là depuis 2 ans. Avec lui, toute une série de changements, à différents niveaux, qui parfois posent problème à certains d’entre nous.

Il est par contre difficile de lui reprocher certaines avancées, notamment en matière de sécurité.

Certaines sont présentes depuis longtemps au sein de Windows, d’autres sont améliorées, et souvent, elles sont méconnues ou mal utilisées.

Je vais essayer de vous montrer, à travers ce long dossier, ce qui est important à prendre en compte lors d’une installation et d’une configuration de Windows.

Il y aura énormément d'aspects différents qui seront abordés, et cela sera fait souvent de manière personnelle.

Je ne prétends pas que c’est ce qu’il faut faire, ni que c’est ce qui vous correspondra le mieux.

C’est simplement le reflet de ce que je mets personnellement en place dès que j’installe Windows, avant d’adapter cela aux besoins de la personne pour qui je le fais.

Je vais diviser cet article en trois différentes parties, à savoir :

 

  1. L’installation et la configuration de base de Windows, qui nous donnera une installation propre de Windows.
  2. La configuration « avancée » de Windows et de ses outils, qui nous fera voir que Windows intègre de quoi protéger le système et se prémunir des risques.
  3. Les logiciels qui me paraissent indispensables après une installation, c’est-à-dire ceux qui vont nous permettre d’utiliser notre machine pour différentes tâches, mais aussi les outils pour l’entretenir.

-> Il y aura donc trois parutions sur Sospc pour ne pas que cela soit indigeste.  ;-)

installation windows

Première partie : L’installation.

 

  • Quelques mots avant de commencer.

Personnellement, je pars du principe que rien ne vaut une installation « propre », c’est-à-dire un Windows installé en formatant complètement le disque dur, pour y installer un Windows « pur », sans logiciels supplémentaires.

Cela implique d’installer ensuite nos logiciels, mais même si c’est fastidieux au début, cela nous permet ensuite d’avoir quelque chose de simple et stable.

Pour installer Windows, je prends toujours la dernière version disponible sur les serveurs de Microsoft.

 

Vous pouvez vous la procurer en vous rendant ici : https://www.microsoft.com/fr-fr/software-download/windows10ISO

À l’heure où j’écris ces lignes, nous somme en version Windows 10 « Creator Update », la version 1703.

La prochaine version « Fall Creator Update » arrivera d’ici un bon mois, mais ne devrait pas chambouler énormément la phase d’installation.

en route

En route !

 

L’installation en elle-même a déjà été abordée plus d’une fois, notamment par Christophe ici : https://sospc.name/windows-10-installation-propre/

De plus, chaque cas étant différent ( une seule partition ou plusieurs, multiboot…), il me serait difficile de tout aborder.

Je vais donc me contenter de vous donner quelques éléments qui me semblent important lorsque j’installe Windows.

compte windows

Le Compte Windows.

 

Pendant la phase d’installation, Windows nous demande d’entrer nos données pour créer un compte.

Deux options :

  • Utiliser un compte Microsoft (ou le créer) : c’est en fait un compte correspondant à une adresse Outlook, par exemple « sospc@outlook.com ».
  • Utiliser un compte local : ici, pas de compte « adresse mail », mais un simple nom/pseudonyme.

La différence notable est qu’avec le Compte Microsoft, vous êtes « connecté ».

Ainsi, certains de vos paramètres, votre fond d’écran, votre connexion à Office, et à votre boite de courriel est automatique.

Pour utiliser ce type de compte, il suffit de suivre les étapes pas-à-pas ( entrer l’adresse mail de Microsoft, puis le mot de passe pour y accéder, etc ).

À l’inverse, le compte local vous permet de vous connecter à Windows, mais sans envoyer tout cela sur les serveurs de Microsoft : vous devrez donc vous connecter aux différents services si vous en avez besoin, et vous ne récupérerez pas vos paramètres sur d’autres appareils / lors d’une prochaine installation.

De plus, en cas de vol ou de compromission de votre Compte, l’accès à l’ensemble de vos données sera réduit.

  • Si vous désirez utiliser un Compte Local, il faut cliquer en bas à gauche sur « compte hors connexion ».

Windows 10, partie 1 : l'installation capture 1

  • Microsoft aimerait vraiment que vous utilisiez un de leur compte… Il faut donc, sur la fenêtre suivante, pour confirmer que vous voulez utiliser un compte local, cliquez sur « plus tard » :

Windows 10, partie 1 : l'installation capture 2

  • À ce stade, vous devez entrer un nom de compte, puis cliquer sur Suivant :

Windows 10, partie 1 : l'installation capture 3

  • Il vous faut ensuite, comme pour n’importe quel compte, choisir un mot de passe. Il n’est pas obligatoire, vous pouvez simplement cliquer sur « Suivant » sans en entrer, mais niveau sécurité, c’est moyen… :

Windows 10, partie 1 : l'installation capture 4

  • Il vous faudra l’entrer une deuxième fois pour le confirmer. Il vous sera alors demandé d’entrer un « indice » dans le cas où vous auriez oublié ce mot de passe. Cet indice devra donc vous aider à le retrouver, sans pour autant donner trop d’indication afin qu’une tierce personne ne puisse le deviner :

Windows 10, partie 1 : l'installation capture 5

données personnelles attention

Les options de protection des données personnelles.

 

  • Toujours pendant la phase d’installation, vous pouvez activer ou désactiver certaines options, dites de confidentialité :
  • Position,
  • Données de diagnostics,
  • Publicités pertinentes,
  • Reconnaissance vocale,
  • Usage des données de diagnostic pour une expérience sur mesure.

Windows 10, partie 1 : l'installation capture 6

Prenez le temps de bien lire les explications apportées par Microsoft, pour décider si vous allez activer ou désactiver ces options.

Lors de cette phase, je désactive personnellement le tout. Il est possible, par la suite, de venir modifier tout ça.

 

En utilisant un Compte Local, je n’ai aucune question concernant Cortana, l’assistant de Windows.

Sachez toutefois que vous pouvez, lors de l’installation avec un Compte Microsoft, décider de l’activer ou non quand il vous l’est demandé.

Vous vous doutez que personnellement, je ne l’utilise pas…

windows préinstallé

Cas particulier : Windows Pré-installé.

 

Si vous achetez un PC constructeur livré avec un Windows pré-installé, vous vous retrouverez avec tout un tas de logiciels que le constructeur aura « aimablement » inclus sur le PC.

Dans la grande majorité des cas, ces logiciels sont des surcouches de fonctionnalités déjà existantes, ou bien encore des « appels » à utiliser des boutiques/applications payantes (du constructeur lui-même mais aussi pour d’autres programmes, comme des versions d’essais d’Office ou d’un antivirus payant).

Toutes ces surcouches applicatives viennent très souvent nuire à l’expérience utilisateur (ralentissement du PC, notifications et demandes intempestives, etc..).

Microsoft a pris conscience de ce problème et propose un outil pour remédier à cela : la fonction « Recommencer à zéro », disponible dans le centre de sécurité Windows Defender (Windows 10 1703).

Windows 10, partie 1 : l'installation capture 7

Si vous désirez vous débarrasser des logiciels superflus du constructeur et ne garder que Windows, commencez par là avant toute chose.

windows 10 update

Premier réflexe après l’installation.

 

Dès que le système est installé, IL FAUT rechercher les mises à jour.

C’est à faire selon moi AVANT TOUT AUTRE CHOSE, parce que le Système va ainsi chercher non seulement les différents correctifs publiés, mais aussi les pilotes manquants pour installer et faire fonctionner vos différents périphériques.

Windows 10, partie 1 : l'installation capture 8

  • Si le système vous demande pour redémarrer, faites-le. Une fois fait, répétez cette étape pour vous assurer que toutes les mises à jours sont installées. C’est important.

Windows 10, partie 1 : l'installation capture 9

Tout savoir sur Windows 10, partie 1 : l'installation, par Darksky.

Note :

 

On pourrait ici me dire qu’avant tout, il faut installer un Antivirus avant de faire quoi que ce soit…

C’est oublier une chose : Windows Defender.

Sous ses apparences simplistes, depuis la version 1703 Windows Defender est un véritable antivirus doté de performances plus que correctes.

Microsoft a vraiment bossé sur la chose, et il est maintenant intégré dans un ensemble d’outils qui surveillent le système.

Ce sera encore plus vrai dans la prochaine version, la « Fall Creator Update », qui verra Windows Defender enrichi d’un outil tiré d’EMET, « l’exploit protection », qui va venir renforcer la protection contre les malwares, ainsi qu’un outil permettant la surveillance de dossiers spécifiques, le « controlled folder access » pour contrôler l’accès à certains dossiers.

Encore une fois, je ne dis pas que j’ai raison et qu’il faut absolument faire comme je le décris, j’explique simplement ici comment je procède lors d’une installation, et qui jusque-là à toujours donné d’excellents résultats pour moi.

La recherche des mises à jour permet, en plus, de détecter certains périphériques pour lesquels Windows Update possède un pilote.

 

Ce ne sera peut-être pas le plus à jour.

Ce sera, par contre, un pilote fonctionnel qui permettra au système de le faire fonctionner.

Voilà pourquoi je procède TOUJOURS à une recherche de mises à jour sitôt Windows installé sur la machine.

Tout savoir sur Windows 10, partie 1 : l'installation, par Darksky.

On continue avec l’installation des périphériques.

 

À ce stade, le plus gros de notre matériel est reconnu et fonctionnel.

Il arrive toutefois que certains périphériques ne soient pas correctement reconnus ou pris en charge.

 

Pour le savoir, un petit tour dans le Gestionnaire de périphériques s’impose.

Dans le champ de recherche Windows, j’entre « gestionnaire de périphériques » et je clique sur ce qu’il me propose.

  • S’ouvre alors cette fenêtre :

Windows 10, partie 1 : l'installation capture 11

Si l’un de vos composants n’est pas installé / reconnu, il s’affichera avec un point d’exclamation sur fond jaune.

Il faut alors s’occuper de l’installer correctement (ce n’est pas le cas ici, tout mon matériel est reconnu et installé)

Pour cela, plusieurs options :

  • soit vous avez le pilote disponible sur un CD fourni avec le matériel : dans ce cas, vous pouvez vous en servir pour l’installer,
  • soit vous préférez aller directement le chercher sur le site du constructeur, ce qui vous permettra d’avoir le dernier en date,
  • soit vous ne savez pas de quoi il s’agit. Dans ce cas, je vous conseille d’utiliser un site comme https://www.driverscloud.com/fr/demarrer

Christophe nous a présenté et expliqué ce site complètement ici : https://sospc.name/driverscloud-v2/

  • Pour reprendre l’exemple avec mon propre PC (où tout est reconnu, je le rappelle), voici les résultats que j’obtiens après avoir détecté ma configuration :

Windows 10, partie 1 : l'installation capture 12

Ici, le site me détecte des pilotes pouvant être mis à jour bien entendu.

Dans le cas d’un périphérique non installé, il faut télécharger et installer le pilote proposé.

Dans mon cas personnel (ci-dessus), je décide de ne rien modifier :

  • pour ma carte graphique, je le ferai via le gestionnaire Nvidia, ce n’est pas urgent,
  • pour ma Carte Réseau (Ethernet Controller), elle fonctionne très bien en l’état. Inutile d’y toucher, donc,
  • idem pour le pilote de ma carte son,
  • le Logitech Unifying Receiver quant à lui revient sans cesse. Je n’y touche donc pas non plus.

Personnellement, si ce ne sont que pour des mises à jour, je me pose 2 questions :

  • est-ce que le nouveau pilote apporte de nouvelles fonctionnalités susceptibles d’améliorer mon expérience ?
  • est-ce qu’en l’état, cela fonctionne ?

Si je me dis « non » à la première, et « oui » à la deuxième : je n’y touche pas. Je n’en vois pas l’utilité. Ce n’est en tout cas pas urgent.

Pour le pilote graphique, si on est joueur et que notre carte est récente, là effectivement, il est judicieux de le faire mais si on ne se sert pas du PC pour jouer.

Sachez que le pilote installé par Windows peut amplement suffire.

Windows 10, partie 1 : l'installation capture 12

Conclusion de cette première partie.

 

Nous voici arrivé au terme de la première partie, qui consiste à installer Windows et procéder à sa configuration de base (installation des périphériques) pour que l’on ait un Système fonctionnel qui pourra ensuite accueillir le reste de nos programmes.

Pour résumer les points importants, voici un petit résumé de ce qui a été abordé :

  • Il est préférable de partir sur une installation propre, un Windows « pur »,
  • Il faut se munir si possible de la dernière version en date de Windows, disponible sur le site de Microsoft,
  • Il est important de choisir le type de compte (Microsoft ou local) en fonction de nos besoins. À moins d’être en « tout connecté » et partager nos documents en ligne sur différents appareils, un compte local suffit,
  • Il faut prendre le temps pour sélectionner ce que l’on désire activer ou désactiver concernant l’envoi d’informations à Microsoft. C’est en fonction de nos besoins, également, et pour ma part, désactiver l’ensemble ne me pose pas de problèmes au quotidien, tout fonctionne,
  • si on a un PC livré avec un Windows pré-installé, la fonction de remise à zéro peut nous débarrasser des logiciels superflus facilement et ainsi se rapprocher de l’expérience optimale de Windows,
  • après l’installation, le premier réflexe à adopter est de chercher directement les mises à jour, pour installer les correctifs et les pilotes disponibles,
  • on peut ainsi terminer par l’installation de ce qui n’est pas reconnu ou pas installé.

On obtient ainsi un résultat qui me semble optimum pour la suite des opérations.

Enfin, je voudrais rappeler encore une fois que ce que j’explique ici n’est ni un livre Saint, ni ce qui vous convient à 100 %.

Ce n’est que le reflet de ce que je mets en pratique systématiquement, et qui jusqu’ici ne m’a jamais ni déçu, ni posé de problème.

Il faut parfois adapter, mais bien souvent, cela fonctionnera.

Dans la seconde partie du dossier, on verra comment s’assurer que Windows Defender nous fournit une protection correcte (au moins pour commencer, si l’on change d’antivirus par la suite), que l’on peut supprimer quelques applications natives installées avec Windows et qu’il faut envisager sérieusement de créer un compte « standard » pour un usage quotidien.

J’espère que ce premier opus vous aura plu, et je vous dis à bientôt.

Darksky.

Lien vers la partie 2 : https://sospc.name/windows-10-partie-2-parametrage/

Les autres articles de Darksky :  

autres articles

***

écrire un article sur sospc.name

Vous avez envie comme Darksky de publier ici un article sur un sujet qui vous passionne ?

Je vous propose de cliquer ICI pour en savoir plus.

Christophe, Administrateur.

Rejoignez la Communauté d'SOSPC et accédez  à des contenus et des avantages exclusifs à partir de 2 € / mois !  Cliquez ICI pour consulter tous les abonnements disponibles. 😀

Christophe. Administrateur.

S’abonner à cette discussion
Notifier de
29 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
visio3

:bye: Je viens de relire ce premier volet :good:

Ayant très prochainement un ordinateur neuf a mettre en route, je viens de m’apercevoir que le lien pour télécharger le dernier ISO de Windows 10 pointe vers la page pour télécharger l'outil de création de support, est-ce bien la bonne destination ?

Je vais recevoir dans quelques jours un portable, mais je ne pense pas qu'il sera sur la dernière version de W10.
Quel est la marche à suivre ?
Faut-il d'abord installer l'ordinateur, puis récupérer l'outil ?
Est-ce lui qui nous proposera de télécharger la dernière version ?

carlos

merci pour ces 3 tuto plus qu a mettre en pratique

lgdoc

Merci !
Tuto très clair pour supprimer Cortana

AZAMOS

Bonjour lgdoc, :bye:

la fonction "recommencer à zéro" te permet de faire cela.

Pour le cas où tu ne voudrais pas tout réinstaller, tu as cette astuce : https://alexbacher.fr/windows/desactiver-cortana/

:bye:

Alex

Bonjour,

Merci pour ton partage (je suis l'administrateur du site alexbacher.fr)
tu as trouvé cet article via une recherche google ? :)
hésite pas a regarder mes autres tutoriels.

Bonne soirée :)

AZAMOS

Bonsoir Alex, :bye:

Oui, trouvé sur Google, et comme il était très clair et bien présenté, avec de belles captures d'écran, je l'ai choisi parmi la dizaine d'autres liens que j'avais consulté ;-)

29
0
Seuls les abonnés Premium peuvent déposer un commentaire.x