AZAMOS Le Garage du PC.

Montage d’une Tour « GAMER », par Azamos.

montage-assemblage-tour-gamer-pc-legaragedupc

Monter une tour n’est pas compliqué, je dirais même mieux : c’est simplissime !!! Il faut juste connaitre la méthodologie de montage, et justement aujourd’hui je vous propose de voir comment monter une tour pas à pas, et celle-ci est un peu particulière : elle est destinée aux joueurs.

 

Toutefois nous verrons qu’à part quelques petits détails c’est le même principe que le montage d’une tour bureautique/multimédia, donc vous pouvez tous rester avec nous et poursuivre votre lecture  ;-)

Je distillerai tout au long de cet article conseils et astuces afin que votre montage se passe pour le mieux.

C’est parti !!!

  1. Les différences entre un « Gamer » et les autres PC fixes :

1er point => la tour :

  • un PC destiné au jeu, ça chauffe ! Donc il vous faut choisir une tour bien ventilée.

3 ventilateurs sont un minimum, amenant l’air frais pour les uns, faisant sortir l’air chaud pour les autres.

  • Elle doit être suffisamment spacieuse pour d’un coté favoriser la circulation de l’air, mais aussi de l’autre pouvoir recevoir une bonne carte graphique (voir plusieurs), certaines ayant des dimensions vraiment monstrueuses. C’est un des points qu’il vous faudra bien vérifier lors de votre achat : rien de pire que de se retrouver avec sa carte graphique entre les mains face à une tour trop exigüe.
  • Le look : même si cela n’apportera rien aux performances, un Gamer c’est un peu comme une voiture de course : belle, racée, et qui en impose. Pas obligatoirement « bling-bling », mais au premier regard on doit sentir la force brute. Après le tout est une histoire de goût propre à chacun.

2ème point => la puissance :

  • Le processeur (= CPU) et la quantité de mémoire vive (= Ram) : le CPU est à prendre dans la catégorie « haut de gamme », ce qui ne veut pas dire « le plus cher », non ! Inutile de prendre un Intel i7 à 1000 euros pour faire du jeu. Et concernant la mémoire vive elle doit déjà être de qualité et en quantité suffisante : 8 Go est un minimum aujourd’hui. On trouve de très bons processeurs et de la Ram de qualité pour des prix très honnêtes. D’ailleurs à la fin de ce tutoriel je vous indiquerai pour le prouver le prix total de la configuration que vous allez découvrir et qui permet de faire passer tous les jeux actuels en « full » ;)

A noter que pour le CPU il faudra l’associer à un ventirad lui aussi de qualité, car comme dit plus haut « ça chauffe !!! ».

3ème point => la carte graphique :

  • Le prix : c’est bien entendu la carte graphique le point crucial de votre configuration, et très certainement ce qui vous coûtera le plus cher. Il en existe tellement qu’il est difficile parfois de faire son choix…

Disons qu’à moins de 200 € vous ne trouverez pas de carte permettant de jouer sereinement à tout.

  • La mémoire embarquée dans la carte graphique : 2 Go de GDDR 5 (« GDDR 5» pour Graphics Double Data Rate, version 5) est la quantité minimale à avoir pour des résultats optimum.
  • Bien vérifier que votre alimentation possède les branchements PCI-Express en adéquation avec votre carte graphique : certaines comme celle que vous verrez ici nécessitant 2 prises d’alimentation PCI-E 8 broches.

4ème point => l’alimentation :

  • Prenez une alimentation minimum de 2000 Watts….. nnnooonnnn… je plaisante ! Sachez que contrairement à ce que l’on peut lire parfois, les alimentations de 800 Watts(ou plus) sont pour une configuration mono-carte TOTALEMENT inutiles, voir pire, contre-productives : elles consomment en pourcentage bien plus qu’elles ne rendent au système. Sachant qu’un Gamer puissant ayant une seule carte graphique consommera tout éléments confondus moins de 400 Watts, une alimentation comprise entre 450 Watts et 650 Watts sera largement suffisante. Bien entendu il faudra en prendre une de marque réputée.

Bon, trêve de bla-bla, passons donc à la suite.

  1. Préparation et matériels

Vu la quantité de pièces, cartons, outillages et Cie qu’impose le montage de votre PC, il va vous falloir vous dégager un espace suffisamment grand, propre et éclairé.

Eviter à tout prix un sol revêtu de moquette, celle-ci pouvant générer de l’électricité statique ce qui serait néfaste pour votre matériel électronique.

Les pièces encore emballées.

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-1

L’outillage nécessaire.

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-2

  • A gauche les éléments indispensables :
  1. Un couteau de cuisine : il servira à faire une ouverture propre des emballages, car au cas où vous vous aperceviez au montage qu’une pièce ne va pas ou est défectueuse, ou bien pendant la durée de garantie qu’un élément tombe en panne, il vous faudra retourner le matériel dans son emballage d’origine : donc conservez bien ceux-ci durant toute la période nécessaire.
  2. Un tournevis cruciforme aimanté : aimanté parce que c’est vraiment bien pratique d’avoir la vis bien au bout de son tournevis lorsque l’on veut atteindre un endroit difficilement accessible.  ;-)
  3. Une pince-coupante : remplaçable par une bonne paire de ciseau à défaut, elle servira à couper proprement les serres-câbles qui maintiendront en place le bon paquet de connectiques diverses que l’on va avoir.
  4. Un récipient : pour centraliser tout la visserie et petits objets divers afin de ne pas en avoir partout sur sa surface de montage, risquant de rayer ou détériorer un élément.
  • A droite les éléments optionnels :
  1. Des serres-câbles : en complément de ceux généralement fournis avec votre tour et/ou votre alimentation.
  2. De la pâte thermique haut de gamme : je me répète, mais un Gamer, ça chauffe.
  • En dessous : un tapis en mousse pour protéger les différentes pièces lors du montage. Si vous n’en avez pas vous pouvez utiliser à la place une serviette de bain.

Tout est prêt ? Alors passons aux choses sérieuses.

********

  1. Le montage

En tout premier on va préparer la tour.

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-3

Ouverture : en douceur avec le couteau, ne faudrait pas rayer la bête.

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-4

A peine sortie, on va en retirer les panneaux latéraux ainsi que la façade. Remarquez que cette tour possède une baie latérale vitrée protégée par un film plastique : laissez-le en place, histoire de protéger le plus longtemps possible la surface d’un mauvais geste. Rangez le tout dans son carton d’origine, on les ressortira le moment venu.

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-5

La voilà « à poil », tous câbles dehors. Vous trouverez dedans la visserie nécessaire pour la suite des opérations ainsi que normalement quelques serres-câbles. Pour le retrait des panneaux latéraux se sont généralisées les vis-à-main facilement manipulables. Sinon le tournevis sera le bienvenu.

Pour la façade avant, elles sont généralement juste clipsées : un petit à-coup sec permet de la délogé. Attention, sur certaines tours du câblage (USB, bouton de démarrage, etc.) peut y être fixé, donc ne tirez pas comme une grosse brute  ;-)

Passons maintenant à l’organisation.

 

A l’emplacement prévu pour le lecteur/graveur peut se trouver une plaque, soit dévissable, soit le plus souvent prédécoupée comme c’est le cas ici, un petit mouvement rotatif haut-bas la fera se désolidariser rapidement :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-6

Ensuite on va retirer le cache de la façade :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-7

Ceci fait, on range de coté la façade.

Passons au « câble-management », en bon français « arrangement des câbles ». Cela permettra d’une part de facilité les flux d’air (ça chauffe un Gamer…. Quoi ? Je me répète ? Mheuu, non !!! :-D).

D’autre part ça participera grandement au look du PC, rappelons que l’on aura une vue imprenable sur son cœur avec sa baie latérale.

On va, suivant la tour que vous aurez en main, organiser, passer, rassembler, les différentes connectiques intégrées à la tour. Généralement elles passeront par derrière la plaque où se fixera la carte mère, coté panneau gauche.

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-8

Vu du coté emplacement Carte Mère c’est bien plus propre. Remarquez les 5 ventilateurs (2 pour l’introduction et 3 pour l’extraction : ça va respirer  ;-)

En revanche de l’autre coté :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-9

Entouré en rouge des serres-câbles (astuce : monter à l’envers comme cela on peut le retirer et réutiliser facilement) qui maintiennent des lots déjà triés (front panel à gauche ; USB 2 et 3 et audio à droite).

En bleu c’est un lien métallique plastiqué (genre ceux servant pour les sacs congélation) récupéré lors du déballage. Il maintient les cordons d’alimentation des 5 ventilateurs.

On va les laisser comme cela, le but étant pour le moment de ne pas avoir des fils qui traînent n’importe comment ; on y reviendra une fois les autres éléments placés.

Passons à la Carte Mère maintenant :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-10

On la place sur un tapis en mousse (ou autre), histoire que les picots de soudure à l’arrière ne fassent pas de belles éraflures à la table vernis de grand-maman :-D.

Elle possède 9 trous de fixation.

Sur la plaque de fixation de la tour n’est prédisposé que 6 entretoises :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-11

Je vais trouver dans la visserie donnée avec la tour des entretoises supplémentaires :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-12

Avant de les placer, on va en profiter pour tester quel type de vis correspond, vu que dans le sac de visserie fournit on va trouver plusieurs types différents :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-13

Pour info, c’est celle du milieu qui est la bonne.

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-14

Une fois sûr de notre affaire, on place les 3 entretoises à l’intérieur de la tour. Un serrage manuel ferme est suffisant ; si vous avez une clé à douille assez petite pour correspondre vous pouvez parfaire le serrage, mais ne forcez pas trop, c’est inutile et vous risquez de mater le pas de vis.

Ceci fait, on s’attaque au placement de la plaque arrière (appelé aussi « back plate ») :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-15

Si vous avez un doute pour le sens de montage, comparez avec la carte mère  ;-)

Ensuite on va juste positionner la carte mère histoire de contrôler que les entretoises sont aux bons emplacements, voir de détecter des difficultés de placements (astuce : placez 2 vis de fixation de la carte mère afin de la maintenir en place) :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-16

Maintenant on va pré positionner le ventirad puis la carte graphique dans le but de constater si tout sera fonctionnel et si tout rentre bien.

Bien m’en a pris, car « y’a comme un problème » avec le premier ventirad que j’avais sélectionné pourtant avec soin :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-17

Les pointes du ventirad dépassent !!! De moins d’1 centimètre, mais elles dépassent…. :-(. Impossible donc de fermer la tour….

Bon, heureusement que j’avais soigneusement ouvert le carton et gardé le tout : remballage, fiche retour sous la garantie « satisfait ou remboursé » (info : c’est 14 jours pour le matériel commandé sur Internet frais de port éventuellement à votre charge ou pas suivant le marchand) et commande en urgence d’un ventirad de la même marque, qualité, mais légèrement moins haut : ouf !

Passons au positionnement de la carte graphique… et elle est grosse elle :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-18

On en profite pour vérifier les connecteurs d’alimentation :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-19

C’est ici un 2x 8 broches PCI-Express : mon alimentation a bien cette connectique  :-)

Placement dans la tour voir si malgré sa dimension tout rentre bien :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-20

Oui, elle rentre, et largement ! Faut dire que cette tour a l’avantage d’avoir l’emplacement de ses disques durs décalé tout en bas, laissant une énorme place : elle me plait de plus en plus celle là  :-)

De l’autre coté je repère les 2 grilles que je vais devoir retirer pour faire passer les connecteurs graphiques (ATTENTION : n’essayez pas d’enficher à ce moment là totalement la carte graphique dans le slot PCI-E) :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-21

Puis je retire les 2 grilles :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-22

Dans mon cas elles sont retenues par des vis. Souvent elles sont juste pré découpées et il faudra donc les retirer par un mouvement de va-et-vient comme l’on a vu pour la baie du lecteur/graveur plus haut.(Attention à ne pas abîmer la carte mère !). On peut enficher la CG maintenant.

Voilà ce que cela donne :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-23

Dans le cas d’un autre tour, si j’avais un (des) disque(s) dur(s) à placer sur la droite je testerai à ce moment là s’il(s) se positionne bien sans buter sur la CG (= Carte Graphique).

Pour finir je teste voir si le lecteur/graveur se positionne bien :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-24

Tout est OK !

Ceci fait on retire le tout et repose la carte mère (= CM) sur le tapis-mousse et l’on va s’attaquer au montage de différents éléments. On pourrait tout à fait le faire CM fixée dans la tour, mais c’est bien plus aisé de le faire en externe, et encore plus concernant le ventirad comme nous allons le voir.

On passe au placement du processeur :

Pour les processeurs de type AMD il faut au préalable relever un levier ; pour les types Intel c’est une plaque métallique qu’il faut débloquer puis soulever :

Type AMD :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-25

Type Intel :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-26

Dans notre tour, c’est un processeur AMD :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-27

Contrairement aux processeurs Intel, les AMD ont des picots métalliques, et ils sont fragiles ! Donc soyez prudents lors du déplacement de sa boite à son socket ainsi que à son sens de montage.

Pour tout type de processeur, évitez de mettre les doigts sur les contacts, le gras, l’acidité, voir l’électricité statique pouvant dégrader les performances au mieux, au pire rendre le processeur instable ou inutilisable.

Au sujet de l’électricité statique, touchez la carcasse métallique de la tour avant la manipulation pour retirer une charge éventuelle.

On place donc le processeur dans son socket (socket = emplacement) et on le maintient d’un doigt tout en rabattant le levier de fixation.

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-28

Le voici en place :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-29

Intéressons-nous au ventirad maintenant :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-30

Comme nombre de ventirads un peu avancés, il a sa propre backplat (= la partie de fixation qui vient se positionner à l’arrière de la CM). On va donc retirer la fixation « type AMD » pour mettre celle-ci. Je ne vais pas détailler l’opération, chaque modèle ayant son propre type de montage.

Voilà le résultat, avec l’ancien système de blocage présenté en dessous :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-31

Niveau ventirad, petite présentation :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-32

A gauche le ventirad que l’on va placer ; juste à sa droite un petit sachet de pâte thermique livré avec. Suivi de la pâte thermique haut de gamme que je vais utiliser (NOCTUA NT-H1, que je vous recommande vivement). Et pour finir le ventirad AMD livré par défaut avec le processeur.

On peut remarquer que sur le ventirad AMD la pâte thermique est déjà pré appliquée : il n’y a plus qu’à poser le radiateur sur le processeur, rabattre le levier et fixer la prise d’alimentation du ventilateur, hop, c’est fonctionnel. Mais nous on veut mettre du lourd sur notre CPU  ;-)

On va procéder maintenant à l’application de la pâte thermique.

A ce sujet soyons clair : la pâte thermique sert uniquement à aider à l’échange de chaleur entre le processeur et le ventirad, ceci en comblant les méplats et autres imperfections microscopiques. Elle n’a AUCUN pouvoir de refroidissement en elle-même : il est donc TOTALEMENT INUTILE de mettre un gros paquet de pâte qui déborde de partout !

La pâte thermique livrée en petit sachet, ça ne m’inspire pas confiance : elle est peut-être bonne qui sait, mais je préfère me tourner vers une que je connais bien : la NT-H1 ne sèche pas avec le temps (ou tout du moins pas vu ce désagrément sur des PC où elle avait été appliquée plus de 4 années avant), elle s’applique facilement et s’uniformise sur toute la surface après fixation du ventirad. Elle n’est pas non plus conductrice d’électricité comme c’est (c’était ?) le cas avec d’autres. Et elle ne suinte pas ni ne coule sous forte chaleur : bref, elle est parfaite.

Pour l’appliquer on va utiliser un ustensile qui coûte les yeux de la tête : une feuille de pense-bête :-D que l’on va plier de façon à obtenir une sorte de spatule :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-33

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-34

On peut tout à fait concevoir cette spatule avec du scotch à carton : le principal c’est que cela n’ai pas un « effet buvard » et ne se désagrège pas lors de l’application.

Puis on retire le cas échéant la protection à la base du ventirad :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-35

Et l’on dépose sur le processeur un bout de pâte thermique, l’équivalent d’un gros grain de riz, pas plus :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-36

Armé de notre super spatule, on va étaler sur toute la surface du CPU la substance, en prenant garde de ne pas déborder. Si on en a trop mis, on essuiera le trop-plein avec un chiffon ou autre :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-37

Et s’il en reste un tout petit peu sur la spatule, on dépose le reste sur la base du ventirad :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-38

Ensuite direction la poubelle pour notre spatule, et nettoyage des mains et/ou surfaces imprégnées par erreur : oui, ça tache un peu et ce n’est pas le moment d’appliquer une couleur grise sur notre tour.

On va ensuite placer le ventirad sur le processeur en lui faisant faire de légers mouvements rotatifs afin d’uniformiser l’application :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-39

Je contrôle si ma base est bien centrée sur le CPU :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-40

Et pour finir je fixe le ventirad à la Carte Mère (pas de photo, c’est différent d’un modèle à un autre).

Les ailettes du ventirad que j’ai utilisé étant très souples, certaines se sont déformées lors de mes manipulations : je ressors donc mon couteau pour réaligner tout cela. Impec, ça se passe facilement :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-41

Pour finir, on place le ventilateur sur le radiateur (à vous de voir si c’est mieux de le mettre en place avant de le fixer sur la carte mère : dans mon cas il gênait pour visser le système de fixation), puis on branche son câble d’alimentation :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-42

IMPORTANT : notez bien l’inscription « CPU FAN » au dessus de la prise : c’est sur une prise portant cette inscription qu’il vous faut impérativement brancher votre ventirad. J’ai déjà vu des PC avec ce dernier connecté sur des prises « SYS FAN » ou « CHA FAN » (« ventilateur système » et « ventilateur de châssis » en clair), et ce n’est vraiment pas recommandé pour la longévité du système…

Passons aux barrettes mémoire (= Ram) maintenant :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-43

Comme vous pouvez le constater, il y a une petite encoche sur la partie dorée (que l’on évite de toucher avec les doigts !). Ce qui fait que l’on a 2 parties inégales qu’il va falloir respecter pour le sens de montage des Ram.

A savoir : cette encoche (appelé aussi « détrompeur ») sera suivant la norme des barrettes décalé à un endroit différent. Donc il sera physiquement impossible de mettre une barrette de DDR2 sur un emplacement de DDR3 ou DDR4, et inversement.

Dans un premier temps on écarte les pattes de fixation des slots (= emplacements sur la carte mère) des Ram (regardez sur le guide technique de votre CM afin de déterminer quels slots équiper de Ram) :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-44

Attention : sur certains modèles de Carte Mère les pattes de fixation ne sont amovibles que d’un coté, donc inutile de bouriner  ;-)

Ceci fait on place une barrette de mémoire en vérifiant bien la correspondance avec le détrompeur dont je parlais plus haut :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-45

Puis on va exercer une poussée verticale de part et d’autre de la barrette afin de clipper correctement la barrette, comme démontré sur ces 2 images =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-46

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-47

Il est probable qu’il faille un peu forcer, c’est normal. Mais soyez quand même vigilant à être bien sûr d’avoir pré positionné correctement votre barrette.

Vérifiez à l’issue que les pattes de fixation soient bien en place, et répétez l’opération pour les autres barrettes s’il y a lieu.

Le tout en place, on installe la Carte Mère dans son logement définitif, en vérifiant bien que les connecteurs arrières soient bien positionnés dans les orifices de la back plate :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-48

Cette vérification est importante car sur certaine plaque arrière d’entrée de gamme des petits poussoirs métalliques sensés appuyer sur les connecteurs peuvent être glissé à l’intérieur d’une fiche USB ou autre et provoquer au mieux l’empêchement d’introduire un périphérique, au pire provoquer un court-circuit… Donc gaffe !!!

Puis on va fixer avec seulement 2 vis la carte mère, histoire de pouvoir la retirer facilement si l’on s’aperçoit d’un problème de montage par la suite :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-49

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-50

Astuce : mettez en premier celle en haut à gauche comme sur la première image ; celle-ci étant généralement la moins facile à placer, si vous la perdez en route il vous sera facile de retirer la carte mère pour la récupérer. Autre truc, ne vissez que de quelques tours la première vis, comme cela il vous restera un peu de jeu pour jouer sur le positionnement si la CM n’est pas bien en place ; puis une fois la seconde vis bien mise, serrez définitivement la première (doucement quand même, pour ne pas mater le pas de vis comme précisé plus haut).

Au tour du lecteur/graveur de DVD maintenant.

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-51

Dans mon cas je pouvais remettre la façade avant de la tour avant de placer le lecteur ; suivant la tour vous serez peut-être obligé de mettre d’abord le lecteur puis ensuite la façade. A vous de voir.

Si système à vis comme moi, vissez légèrement celle de gauche, puis placez celles de droite et alternativement serrez en vérifiant que la façade du lecteur reste bien alignée avec celle de la tour.

Au tour de l’alimentation maintenant :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-52

Pour la fixation procédez en vissant à peine les 2 premières vis pour garder du jeu pour positionner les 2 dernières correctement ; ensuite visser à fond les quatre.

Astuce : remarquez à gauche la petite grille anti-poussières : si comme pour moi votre alimentation se place en bas de la tour et que vous avez une ouverture placée en-dessous, positionnez le ventilateur de l’alimentation face à celle-ci. Si votre alimentation est positionnée en haut de votre tour, placez le coté ventilateur (aspiration) vers l’intérieur de la tour.

Allez, le plus fastidieux maintenant (je n’ai pas dit le plus compliqué, hein ;-)) : le câble-management !

A noter : référer vous à la notice technique de votre carte mère pour situé les différentes prises ; même si elle est en anglais c’est facilement compréhensible.

Pas de règle d’ordre vraiment strict, mais voici comment je procède dans la grande majorité des cas :

a) en premier le connecteur d’alimentation du processeur, souvent marqué dessus « CPU » =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-53

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-54

Ici c’est une prise mâle 8 broches ; elle peut se séparer en 4 + 4 broches, car certaines Cartes Mères n’ont qu’un connecteur femelle 4 broches. A noter qu’il est tout à fait possible de mettre une alimentation 4 broches sur une carte mère à prise femelle 8 broches, mais pour un Gamer cela est peu recommandé dans la durée.

ATTENTION : ne pas se tromper avec les prises mâles d’alimentation PCI-Express ; elles se ressemblent beaucoup au premier coup d’œil.

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-55

La raison de son placement en premier est simple : c’est généralement l’endroit le plus compliqué à atteindre, et parfois il est nécessaire de démonter légèrement la carte mère pour pouvoir fixer la prise… et c’est dans de tels cas que l’on regrette d’avoir placé toutes les vis de la CM :-(.

b) en second les connecteurs type USB de façade : ici l’audio pour le casque-micro, l’USB 2 et à droite l’USB 3 =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-56

c) en troisième les connecteurs « front panel » (= panneau avant) =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-57

Sur votre notice technique de Carte Mère chaque connecteur est indiqué avec une polarité « + » ou « – ». Vu que sur mon alimentation les câbles sont de couleur identiques, impossible de savoir la polarité du « reset switch » et du « power switch » : aucune importance, seuls les 2 autres indiqués avec leur symbole respectifs ont une importance.  ;-)

d) le gros en 4ème : le câble d’alimentation de la carte mère =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-58

C’est une prise mâle « 20 + 4 » broches, les CM d’ancienne génération n’ayant une prise femelle que de 20 broches. En neuf vous n’en trouverez plus, sauf dans certaines mini-tours.

On la place dans son logement, en s’assurant que le levier de blocage, que l’on distingue bien sur l’image du dessus, vienne bien se mettre en position :

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-59

d) Ensuite on place les divers câbles d’alimentation SATA, voir Molex s’il y a lieu.

A gauche c’est un Molex, à droite un SATA =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-60

Ils servent pour amener du 12 Volts aux périphériques internes (lecteur/graveur et disque dur) ; actuellement ce sera le SATA que vous utiliserez le plus pour ces appareillages.

Le Molex, qui est une vieille norme, est encore d’actualité car il est souvent employé pour l’alimentation des ventilateurs.

Notez les détrompeurs : 2 angles biseautés pour le Molex, un petit décrochement formant un « L » allongé pour le SATA.

e) les câbles SATA de données : de forme similaire mais plus petit que le SATA d’alimentation =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-61

En voici 2 exemples : un connecteur droit, que l’on retrouve partout, et un connecteur coudé : généralement la partie coudée sera placée au niveau du périphérique, l’autre extrémité qui sera droite sera placée au niveau de la carte mère.

Notez le système de blocage métallique : on en trouve en matière plastique aussi, mais certains câbles n’en possède pas du tout. Si l’introduction ne pose pas de problème, il faudra bien penser à appuyer sur le système de blocage pour pouvoir sortir le connecteur sans arracher tout.

Coté carte mère =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-62

Coté disque dur, accompagné du SATA d’alimentation =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-63

Astuce : le petit coté du « L » se trouve toujours entre les deux connecteurs, dirigé vers le bas. Savoir cela vous aidera bien pour les branchements « à l’aveugle » dans des tours exiguës.  ;-)

Coté lecteur/graveur =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-64

f) En dernier on pré-positionne les câbles PCI-Express, destinés eux à alimenter la carte graphique (=CG).

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-65

ATTENTION : comme dit plus haut, ils ressemblent à s’y méprendre au connecteur 8 broches d’alimentation du processeur. Même s’il y a des détrompeurs différents, un gros bourrin peut réussir à l’enficher dans la mauvaise prise !

Astuce : gardez en tête que la CG ne sera mise en place qu’en tout dernier, ceci permettant de pouvoir facilement accéder aux autres composants et câblage divers : si vous la mettez trop rapidement vous allez vraiment vous embêter pour le montage. Cela ne vous empêche pas quand même de vérifier si tout est bon en la positionnant provisoirement dans son emplacement en cours de construction.

g) Ouffff, on y est presque, plus qu’à placer les 7 dernières vis de la carte mère =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-66

Un dernier contrôle visuel sur l’intérieur de la tour =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-67

C’est propre, rien de superflu ne dépasse…. reste juste un dernier truc qui manque.

h) la carte graphique : on la place dans son logement et on la fixe avec des vis =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-68

Et on branche les câbles d’alimentation PCI-Express =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-69

Puis on finalise avec les serres-câbles =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-70

Cela permettra une organisation plus harmonieuse =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-71

Plus qu’à couper ce qui dépasse en trop des serres-câbles (attention quand même à ne pas couper un fil en même temps !!!) =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-72

Ca y est, c’est fini !!!! Enfin presque, plus qu’à tester si ça démarre =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-73

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-74

Astuce : ne remettez jamais le panneau de la tour pendant les premiers démarrages : ceci vous permettra de visualiser un éventuel problème, ou de pouvoir intervenir rapidement sans avoir à tout retirer.

Panneau-baie mis en place =>

montage-dune-tour-gamer-azamos-legaragedupc-fr-75

Reste à installer le système d’exploitation, les pilotes et les divers logiciels… mais ça c’est une autre histoire  ;-)

**********

Parlons chiffres maintenant :

 

Temps de montage : comptez quand même aux alentours de 3 heures si c’est votre première tour. Sachez que ce n’est pas une course, qu’il vaut mieux INVESTIR DU TEMPS à faire les choses proprement, sans s’énerver : votre partie de Battlefield, World Of Warcraft ou autre peut bien attendre quelques heures de plus.

Prix de la tour présentée : la tour seule, sans le clavier-souris ni écran : 794, 93 € pour être exact. Si l’on devait rajouter l’écran, le clavier et la souris, comptez un budget d’environ 150 à 200 € de plus.

Voilà, j’espère que ce tutoriel va vous inciter à sauter le pas et que les diverses astuces et photos auront été assez claires et utiles.

A bientôt !

AZAMOS

Les autres articles d’AZAMOS :  

autres articles

…et aussi sur Sospc :

autres articles

***

écrire un article sur sospc.name

Vous avez envie comme Azamos de publier sur Sospc sur un sujet qui vous passionne ?

Je vous propose de vous rendre ICI pour en savoir plus si vous êtes intéressé.

Christophe, Administrateur.


7 Commentaires

  • Quelle belle tour !
    3 heures pour monter une première tour, ça me semble rapide, mais avec un aussi bon tuto, pourquoi pas ?
    Le montage du CPU, ventirad et pâte thermique m'a rappelé mon arrivée sur le forum et l'aide que tu m'as apportée 
    Tous ceux qui vont se servir de ce tuto pour assembler leur PC viendront l'agrémenter de leurs commentaires concernant les écueils rencontrés, ce qui l'enrichira au fil du temps.
    Merci pour le partage.

    Mia
     

    • Coucou Mia

      3 heures c'est un point moyen : certains ne mettrons que 2 heures, d'autres iront jusqu'à 4 heures (poses café comprises). Là où je perd personnellement du temps dans le montage d'une tour c'est pour l'organisation des câbles, surtout sur une tour que je découvre comme celle-ci.

      Bon, si au bout de 15 heures le gars en est toujours à se demander comment ouvrir les cartons, là je peux plus rien pour lui

  • Hola AZAMOS,

    Excellentissime.Comme d'habe. Comme j'ai déjà dit à Christophe, J'ai une vieille tour dans le placard qui va me servir à m'entrainer dessus.

    Bon! allez tu as bien mérité une pose. A pluche.

    Un petit coucou Mia. 

  • Merci pour cet excellent tutoriel Azamos qui nous donne encore plussss l'envie d'avoir l'envie de monter des tours. On ressens ta passion et ton professionnalisme.  

    J'attends avec impatience tes prochains tuto ? 

  • Bonjour ,

    Un grand bravo pour ce tutoriel. Un régal à suivre pas à pas tes explications . Merci pour le temps que tu y as consacré et tu mérites qu'on te remercie.

Laisser un Commentaire

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
tropbien 
mdr 
bg 
js 
petbjr 
pbpr 
pfe 
vv 
sos 
pcccccccc 
mur 
bdj 
cr 
tg 
aid 
 
Partagez3
+15
Tweetez
Partagez